Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Archives de l'État à Tournai

Texte petit  Texte normal  Texte grand

Contact :

Rue des Augustins, 20
7500 Tournai
  Comment s'y rendre ?

T : +32 (0)69 22 53 76
F : +32 (0)69 54 54 83
archives.tournai@arch.be

Heures d'ouverture :

Du mardi au jeudi : de 9h à 16h30.

En juillet et en août : fermé entre 12h et 13h.

Fermé les lundis, vendredis, samedis et dimanches, jours fériés et jours de récolement.

  Consultez ici la liste complète des jours de fermeture

Depuis 2010, plus de 80 administrations locales wallonnes sont devenues partenaires du projet Archives locales de Wallonie. Les Archives de l’État mettent des archivistes itinérants à la disposition des communes et des CPAS pour les aider à gérer leurs archives et leurs flux documentaires toujours croissants.

24/02/2017 - Événements - Tournai
6e salon généalogique "Tournai vers nos ancêtres"

Le 6e salon généalogique Tournai vers nos ancêtres a eu lieu ces samedi 25 et dimanche 26 février 2017, de 10h à 18h, à la Halle aux Draps à Tournai. L'édition 2017 avait pour fil rouge Quand la généalogie vous mène en bateau ! Comment retrouver des aïeuls bateliers, éclusiers, pontonniers ou mariniers. L'événement était organisé en partenariat avec les Archives de l'État à Tournai.

Les Archives de l'État au Salon des Mandataires

Ces jeudi 16 et vendredi 17 février 2017, les Archives de l’État participaient au Salon des Mandataires à Marche-en-Famenne, le rendez-vous incontournable des pouvoirs locaux. 
Les Archives de l’État veillent à la sauvegarde et la valorisation du patrimoine archivistique local. Dans le cadre du projet Archives locales de Wallonie, nos archivistes trient et classent les archives des communes et CPAS, aident le personnel à une meilleure gestion des flux documentaires, organisent le transfert des archives historiques aux Archives de l’État, etc.

Une grande partie des archives de la Chartreuse du Mont-Saint-André à Chercq a été détruite dans l'incendie du dépôt des Archives de l'État à Mons en 1940. Quelques archives ont cependant pu être sauvées. L'inventaire des documents datant du 14e au début du 19e siècle est dès aujourd'hui disponible.

Depuis ce 1er janvier 2017, de nouveaux horaires sont d’application dans les salles de lecture des Archives de l’État, sur base d’une approche différenciée en fonction des dépôts. Cette décision est due à un rétrécissement des budgets, à la baisse des effectifs et à des divergences entre certains besoins régionaux ou locaux. La réduction des horaires d’ouverture n’entraînera pas pour autant une diminution du service public. Les jours de la semaine où la salle de lecture est fermée les Archives de l’État restent à disposition (par téléphone ou e-mail) pour faire des recherches ou répondre à des questions et l’établissement continuera bien entendu à ouvrir les archives à la recherche, à les numériser, à organiser des événements, à alimenter le moteur de recherche http://search.arch.be, etc. Les visiteurs des salles de lecture qui n’auraient plus la possibilité de mener leurs recherches suite aux nouveaux horaires sont invités à prendre contact avec le chef de service du dépôt concerné.

21/12/2016 - Gestion d'archives

Ce 21 décembre 2016, un arrêté ministériel relatif aux locaux d'archives a été publié au Moniteur belge. Cet arrêté détaille les prescriptions techniques et normes auxquelles doivent satisfaire les locaux d’archives de certains services et établissements publics. Pour les Archives de l’État, la publication de cet arrêté ministériel marque un nouveau pas important vers un cadre réglementaire clair ayant pour objectif de stimuler les services publics à mener une politique archivistique rationnelle, visant à garantir une conservation durable des informations sociétales pertinentes.

25/11/2016 - Numérisation

En 1934, le gouvernement des Pays-Bas a transmis à notre pays quelques centaines de cartes et plans, essentiellement des plans de fortifications de villes ayant fait partie des Pays-Bas méridionaux. Outre depuis les ordinateurs de nos salles de lecture, ces cartes sont désormais consultables en ligne via le site Cartesius !

Avis aux visiteurs et partenaires des Archives de l'État

Les Archives de l'État sont conscientes du rôle essentiel qu'elles jouent en matière d'accès à l'information et aux documents d'archives. Depuis de nombreuses années, elles s'efforcent d'offrir un service de qualité à tous leurs usagers. Dans les prochains mois, les Archives de l’État seront toutefois contraintes d'adapter leur service au public suite à la réduction des budgets et de ses effectifs, mais aussi à l'évolution des besoins du public. Cette réorganisation sera préparée dans les prochaines semaines. Si plusieurs orientations restent encore ouvertes, il est néanmoins certain qu'elle aura un impact sur les horaires d’ouverture des salles de lecture. Nous vous informerons des décisions prises à ce sujet dès que possible.

04/10/2016 - Divers

Vous êtes-vous déjà demandé quelle est l'historique de votre maison ou de tout autre patrimoine immobilier privé ? Depuis septembre 2016, un nouvel ouvrage vous permet de découvrir les pistes à suivre parmi les nombreuses sources existantes, notamment aux Archives de l'État.

07/07/2016 - Numérisation - Divers
Découvrez en vidéo comment utiliser nos moteurs de recherche

Vous souhaitez des trucs et astuces pour retrouver plus facilement certaines archives ou des traces de vos ancêtres sur le site internet http://search.arch.be des Archives de l’État ? Découvrez dans notre vidéo comment vous inscrire et comment exploiter au mieux toutes les fonctionnalités de nos moteurs de recherche ! Ce 1er octobre 2016, les Archives de l'État organisent, par ailleurs, un atelier concernant les moteurs de recherche. Participation gratuite ! Infos et inscriptions avant ce 23 septembre 2016.

 Découvrir la vidéo

06/07/2016
Les archives pénitentiaires prêtes à livrer leurs secrets

Le dernier numéro de la revue Science Connection vient de paraître. Vous pourrez y lire en page 4 un article sur les archives de prison consultables aux Archives de l'État et découvrir l'actualité des 10 établissements scientifiques fédéraux. Les inventaires des archives des prisons de Charleroi, Mons, Verviers, Huy, Dinant, etc., sont notamment en vente à la boutique des Archives générales du Royaume.

 Télécharger gratuitement la revue

20/05/2016 - Numérisation

Ces dernières années, les Archives de l'État ont numérisé et mis en ligne plus de 27.000 registres paroissiaux ! Bonne nouvelle : depuis ce 19 mai 2016, 1.472 registres paroissiaux ont été ajoutés sur notre site internet, soit environ 500.000 pages ! Parmi les principaux ajouts figurent les registres paroissiaux de Bruges (803 registres numérisés), Malines (211 registres numérisés) et Ath (88 registres numérisés). Découvrez la liste complète !

11/04/2016 - Numérisation

Les Archives générales du Royaume conservent 717 registres de statistiques démographiques sur la population belge entre les années 1841 et 1976. Au sein de ces registres, quelque 23.000 tableaux manuscrits contiennent des données démographiques détaillés de chaque commune belge. Source unique en Europe, ces registres ont été numérisés et sont dorénavant consultables en ligne ! Vous pouvez y découvrir le nombre de cas de choléra en 1890, le nombre de jumeaux nés en 1920,  l'âge des personnes mariées dans votre commune en 1936, étudier l’évolution de la migration vers le Canada dans les années 1930, etc.

Portes ouvertes aux Archives de l'État à Tournai

Les Archives de l'État à Tournai ont ouvert leurs portes ces samedi 12 et dimanche 13 mars 2016, de 9h à 16h30. Durant les deux jours, à 11h et 15h, le public a pu profiter d'une visite guidée des coulisses du dépôt d’archives. Une conférence d'initiation à la généalogie a été organisée les deux jours. Diverses associations de généalogie, tant du Tournaisis que du Nord de la France, étaient également présentes, pour votre plus grand bonheur ! L'événement fut l'occasion unique pour se lancer dans sa généalogie ou pour y ajouter quelques générations...

  Lire la suite

L'inventaire des registres des comptes de 14 villes du Hainaut (1362-1794), conservés au sein des archives de la Chambre des Comptes, a été publié début 2016. Les 572 comptes sont consultables aux Archives générales du Royaume, à Bruxelles.

25/02/2016 - Publications

Publié par les Archives générales du Royaume, ce dictionnaire mentionne quelques 3.600 paroisses et chapelles desservies par un prêtre en Belgique, au Grand-Duché de Luxembourg, aux Pays-Bas et en Allemagne à la fin de l’Ancien Régime.

03/12/2015 - Numérisation
Mise à jour des registres de l'état civil : un million de pages ajoutées !

Un million de pages viennent d’être ajoutées sur notre site http://search.arch.be. Des registres de l'état civil de toutes les provinces ont été mis en ligne, notamment des communes suivantes :
- Région de Bruxelles-Capitale : Bruxelles, Etterbeek, Schaerbeek, Watermael-Boisfort, etc.
- Wallonie : Ath, Froidmont, Neufvilles, Tubize, Liège, Cheratte, Ramelot, Namur, Landenne, Izier, etc.
- Flandre : Mechelen, Boutersem, Erembodegem, Hamme, Kemmel, Lochristi, Moelingen,Tollembe...ek, Waregem, Zelzate, etc.
Les erreurs signalées dans les fichiers ont été rectifiées. Quelques registres des années 1914 et 1915 ont été ajoutés. Bonnes recherches !

16/09/2015 - Publications - Tournai

Les Archives de l'État viennent de publier le premier volume d’une nouvelle collection baptisée Studies in Belgian History. Intitulé Bailli royal, seigneurs et communautés villageoises. Jeux et enjeux de pouvoirs en Tournaisis de la fin du XIVe à la fin du XVIe siècle, l'ouvrage traite du développement de l’administration et des relations de pouvoirs entre les différents niveaux institutionnels du Tournaisis aux XIVe-XVIe siècles.

06/08/2015 - Publications

À l’histoire familiale succède fréquemment la généalogie immobilière. Ce domaine de recherche en vogue est pratiqué par les historiens du bâti, mais également par des amoureux de leur maison. Malgré les nombreuses sources en la matière présentes aux Archives de l’État, l’exercice requiert de la patience. Découvrez les pistes à suivre...

22/07/2015 - Numérisation

Les Archives de l'État conservent d'importantes collections de cartes et plans. Quelque 106.000 cartes et plans ont déjà été numérisés et 76.000 d'entre eux sont consultables au sein des différentes salles numériques des Archives de l'État. Certains plans numérisés ont plus de 500 ans !

Durant l'année scolaire qui vient de s'écouler, cinq élèves de 5e et 6e de l’Athénée René Magritte de Lessines ont réalisé, avec leur professeur d'histoire, une brochure, plusieurs balades contées et un site internet présentant l’histoire de Lessines durant la Première Guerre mondiale. Ils ont ainsi visité et ont consulté, aux Archives générales du Royaume, les archives disponible sur le sujet. Leur projet vient de remporter le Prix de la recherche historique du concours Eustory !

09/06/2015 - Inventoriage - Acquisitions

Près de 9 km d’archives du SPF Finances ont déjà été transférés vers les dépôts des Archives de l'État  ou éliminés dans le cadre du projet SATURN. Les premiers inventaires, dont quelques instruments de recherche relatifs aux bureaux des hypothèques, viennent d’être publiés. Découvrez sans tarder les archives hypothécaires ainsi que quelques conseils pour les consulter.

SATURN et MONETA : deux projets relatifs aux archives du SPF Finances

Le SPF Finances a déjà transféré vers les dépôts des Archives de l’État ou éliminé près de 9 km d'archives dans le cadre du projet SATURN. Les premiers inventaires, dont quelques instruments de recherche relatifs aux bureaux des hypothèques, viennent d’être publiés. Découvrez sans tarder les archives hypothécaires ainsi que quelques conseils pour les consulter. Un projet baptisé MONETA vient, par ailleurs, d’être lancé en avril 2015 afin d’offrir un aperçu général des archives des services centraux du SPF Finances.

Le développement croissant des services numériques des établissements d’archives a amené la communauté archivistique européenne à réunir les expériences et les expertises autour d’un projet pionnier : la mise sur pied d’un portail commun pour les archives. Les Archives de l’État participent à ce projet APEx et coordonnent par ailleurs les contributions belges en invitant les autres établissements belges d’archives à y participer.

23/04/2015 - Acquisitions - Tournai - AGR

Ce lundi 20 avril 2015, les Archives de l'État ont reçu officiellement de la ville de Tournai la matrice du sceau de Maximilien-Emmanuel de Bavière, souverain des Pays-Bas méridionaux de 1711 à 1714. Cette matrice de sceau a été retrouvée dans les collections du musée des Arts décoratifs de la Ville de Tournai. Comment s'est-elle retrouvée là ? Mystère...

En janvier 2015, les Archives de l’État ont conclu une convention avec le Service de l’Archéologie du Service public de Wallonie. Objectif : fournir des sources (d'Ancien Régime) et des expertises scientifiques pertinentes aux archéologues en charge des fouilles à Liernu, Chièvres, Dinant et Namur.

Ces dernières années, les Archives de l’État acquièrent de plus en plus d’archives paroissiales. Bien que ces acquisitions présentent des différences régionales considérables en volume et en fréquence, le phénomène se vérifie dans toute la Belgique. En concertation avec les diocèses et avec l’aide de nombreux bénévoles, les Archives de l’État cherchent des solutions de conservation à long terme. Le cas de l’évêché de Gand constitue un bel exemple.

19/02/2015 - Divers
Dossiers de procès et bibliographie de l'Histoire de Belgique

Les Archives de l’État conservent plusieurs centaines de mètres linéaires de dossiers de procès. Véritable mine d’informations, ces archives sont utiles tant en recherche qu'en généalogie ! Pour en savoir plus, découvrez notre article publié en pages 28-30 du magazine Science Connection. A lire également, l’article publié en pages 20-24 sur la bibliographie de l’Histoire de Belgique rédigée par les Archives de l’État.

La tapisserie a fait les beaux jours de la ville de Tournai. Les Archives de l'État à Tournai conservent 6 mètres d'archives de la Manufacture royale de Tapis de Tournai et de la Société des Intérêts réunis pour la Fabrication de Tapis. Ouvertes à la recherche depuis 2015, ces archives datent de 1828 à 1887.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, de nombreux biens privés ont subi des dommages, ce qui a donné lieu à des indemnisations. Les Archives générales du Royaume 2 - dépôt Joseph Cuvelier conservent aujourd'hui environ 1 million de dossiers introduits, à l'époque, par les victimes de dommages mobiliers et immobiliers. Téléchargeables au format pdf, les inventaires des archives relatives à la série centrale de la province de Hainaut et à la série provinciale de la Province de Liège sont disponibles en version papier depuis début janvier 2015.

Le répertoire prosopographique du personnel du bailliage de Tournai-Tournaisis (1383-1598) vient de paraître en octobre 2014. Deux autres ouvrages relatifs à Tournai et sa région, publiés en 2014, méritent le détour : l'inventaire des archives du Bureau des Travaux publics de la Ville de Tournai (1817) 1830-1945 et le guide des institutions publiques régionales et locales en Hainaut et Tournai-Tournaisis sous l'Ancien Régime.

Publié en 2009 sous format papier, le guide intitulé Les Institutions publiques régionales et locales en Hainaut et Tournai-Tournaisis sous l’Ancien Régime est disponible, depuis 2014, sous forme numérique (ebook).

Vous souhaitez connaître les projets ou travaux effectués autrefois dans les rues ou quartiers à Tournai ? Consultez l’inventaire, paru en septembre 2014, des archives du Bureau des travaux publics de la ville de Tournai. Les 77 mètres d’archives sont consultables aux Archives de l’État à Tournai.

Afin de permettre au grand public de découvrir un aperçu alléchant du patrimoine archivistique qu’elles conservent sur la Guerre 14-18, les Archives de l’État viennent de lancer un nouveau site internet : http://14-18-wallonie.arch.be. Vous y découvrirez une grande variété de documents : lettres, affiches, photographies, procès-verbaux, etc.

04/03/2014 - Divers

En janvier 2014, les modalités de consultation des registres de la population et registres des étrangers ont été modifiées. Découvrez les diverses modifications.

En janvier 2010, le Cercle royal d’escrime tournaisien a déposé ses archives aux Archives de l’État à Tournai. Ce don d’archives privées à caractère sportif est à encourager compte tenu de l’importance croissante du sport dans notre société au cours du XXe siècle. L'inventaire a été publié en 2012.

En 2012, Les Archives de l’État ont publié un dossier contenant des conseils pratiques destinés aux personnes en charge des archives au sein des paroisses et fabriques d’église en Wallonie. Etablissements publics, les fabriques d’église sont soumises à la surveillance des Archives de l’État pour les documents qu’elles produisent et conservent. A l'inverse, les paroisses sont des organes privés dont les archives peuvent faire l’objet d’un don ou d’un dépôt aux Archives de l’État.

En 2012, environ 150 mètres linéaires d'archives des Commissions d’assistance publique de plusieurs localités de Wallonie picarde ont été versées aux Archives de l'État à Tournai. L’inventaire des Commissions d’assistance publique de l’entité de Leuze est d'ores et déjà disponible.

En 2011, Henri Vernes, de son vrai nom Charles Dewisme, a fait don de ses archives littéraires aux Archives de l'État à Tournai.

Situées dans les anciens bâtiments de l'imprimerie Casterman, les Archives de l'État à Tournai conservent 2,6 km de documents de l'entreprise Casterman. Non inventoriées, les archives ne sont cependant pas encore ouvertes à la recherche.

En mai 1940, le chartrier de l’abbaye tournaisienne de Saint-Martin était détruit dans l'incendie du dépôt des Archives de l'État à Mons. Une charte du XIIe siècle fut cependant sauvée. Probablement empruntée à l'époque par un chercheur local, elle réintégra les Archives de l'État en 1988.

Installées pour la première fois à Tournai en 1834, les Archives de l’État ont connu un passé parfois tumultueux. Au sein des bâtiments de l’ancienne imprimerie Casterman totalement rénovés, les Archives de l’État peuvent maintenant conserver jusqu’à douze kilomètres linéaires d’archives.

Un premier dépôt d’archives voit le jour à Tournai en 1834. A cette époque, les conservateurs successifs sont en même temps archivistes de la Ville.

En 1876, le dépôt conserve 9.514 registres, cartons et liasses ainsi que 530 chartes couvrant la période du 13e au 18e siècle. Il est néanmoins supprimé en 1895 et les archives transférées à Mons.

Les Archives de l’État font leur retour à Tournai en 1964, dans une annexe de l’ancien Mont-de-Piété situé à la rue des Carmes, suite à l'arrêté ministériel du 18 août 1964 pris en exécution de l’arrêté royal du 28 novembre 1963 relatif aux dépôts d’arrondissements. Les attributions et la gestion de ce dépôt sont réglés conformément à une convention passée le 24 avril 1964 entre le Ministère de l’Éducation nationale et de la Culture et la Ville de Tournai. Au terme de cette convention, le dépôt est chargé de la conservation des Archives de l’État proprement dites, des archives du ressort de l’arrondissement judiciaire confiées à l’État ainsi que de la gestion des archives communales de Tournai.

La majorité des fonds et collections destinés à constituer le dépôt est extraite des Archives de l’État à Mons. Au fil des ans, de nombreux fonds sont rassemblés. En 1966, la Ville de Tournai dépose sa collection d’archives, partiellement reconstituée après les pertes subies lors du bombardement de mai 1940. Les Archives de l’État acquièrent également un important ensemble documentaire relatif à la région de Mouscron-Comines, suite à la fixation de la frontière linguistique. En 1966, le dépôt des Archives de l’État abrite plus de 14.000 registres, cartons, portefeuilles et liasses ainsi qu’un nombre d’actes sur parchemin se chiffrant par milliers. La même année, les Archives de l’État déménagent dans une aile de l’école communale, à  la rue du Sondart puis, en 1987, dans le bâtiment de l’ancienne Bibliothèque communale, à la place Paul-Emile Janson.

En 2009, les Archives de l'État déménagent dans les anciens bâtiments de l’imprimerie Casterman, à la rue des Augustins, à dix minutes de la Grand-Place. À saturation depuis quelques années, le dépôt de la place Paul-Emile Janson ne répondait, en effet, plus aux normes de capacité de stockage et aux exigences d’accueil du public. Entièrement rénové, plus fonctionnel et doté des meilleurs équipements, le bâtiment de la rue des Augustins dispose d’une superficie légèrement supérieure à 2.000 m² et peut accueillir jusqu’à 12 kilomètres linéaires d’archives.

Bibliographie

Desmaele B., Les Archives de l’État à Tournai (1834-2009), dans Les archives déménagent ! Recherches sur l’histoire du quartier des Augustins à Tournai. Catalogue accompagnant l’exposition du même nom aux Archives de l’État à Tournai (12 septembre-24 décembre 2009), Bruxelles, 2009, 133 p. (Archives générales du Royaume et Archives de l'État dans les Provinces : Service éducatif. Catalogue 178).

Desmaele B., Sources relatives à l'histoire de Tournai aux Archives de l'État en Wallonie, série Archives générales du Royaume et Archives de l'État dans les Provinces : Guides. Volume 47, Bruxelles, 2000, 95 p.

Desmaele B., Guide général des fonds et collections des Archives de l’État à Tournai, série Archives générales du Royaume et Archives de l'État dans les Provinces : Guides. Volume 44, Bruxelles, 1999, 691 p.

Chercheurs, étudiants, passionnés de généalogie ou d’histoire locale trouveront aux Archives de l’État à Tournai une large gamme de documents, produits en Hainaut occidental, utiles à leurs recherches :

  • les archives publiques régionales et locales d’Ancien Régime :
    • États de Tournai-Tournaisis, Seigneuries d’Orroir, du Biez à Wiers et d’Amougies, échevinages, greffes scabinaux, etc.
       
  • les archives des institutions publiques de l’époque contemporaine (depuis 1795) :
    • juridictions : Tribunal de première Instance, Tribunal des Dommages de Guerre de Tournai (1919–1927), Tribunaux de Police, Tribunal de Commerce, Justices de Paix, etc.
    • services publics décentralisés : Conservation des Hypothèques, Administration de l’Enregistrement, Prison de Tournai, Commissariat d’Arrondissement (Ath et Tournai), etc.
    • archives des communes et CPAS.
       
  • les archives des institutions ecclésiastiques : évêché de Tournai, abbaye de Ghislenghien, hospice de Saint-Charles Borromée (Froidmont), paroisses, etc.
     
  • les archives notariales de l’ancien arrondissement judiciaire de Tournai y compris une collection d’actes épars de tabellions (14e -18e siècles).
     
  • les archives de droit privé :
    • archives d’entreprises : SA Carbonnelle, Imprimerie Casterman, Manufacture Royale des Tapis de Tournai, Charbonnages de Bernissart, etc.
    • archives de familles et de particuliers remontant au XIIIe siècle : Famille del Fosse et d'Espierres (1418-1893), Famille (de) Cazier (1364-1894), etc.
    • archives littéraires : Henri Vernes (Bob Morane), etc.
    • archives artistiques : Lionel Vinche, Edmond Dubrunfaut.
    • archives musicales : Abel Debourle, Maîtrise de la Cathédrale de Tournai.
    • archives d'associations : Cercle Royal d’Escrime de Tournai (1884-2006), Clinique chirurgicale du Tournaisis, etc.
    • archives scolaires : Athénée royal Jules Bara.
       
  • les sources généalogiques :
  • une bibliothèque scientifique et administrative : dictionnaires, atlas, bibliographies, biographies, instruments de recherche, ouvrages historiques, almanachs, etc.

Instruments de recherche

Desmaele B., Guide général des fonds et collections des Archives de l’État à Tournai, série Archives générales du Royaume et Archives de l'État dans les Provinces : Guides. Volume 44, Bruxelles, 1999, 691 p.

Liens hypertextes

Seigneurie d’Orroir

Seigneurie du Biez à Wiers

Famille del Fosse et d'Espierres

Famille (de) Cazier

Chef de service : Bernard Desmaele.

Archiviste : Romy Gouverneur.

Accueil, salle de lecture et gestion des magasins : Pascal Hubaut, Vincent Minschaert.

Entretien : Marleen De Block.

Le dépôt des Archives de l’État à Tournai se trouve à proximité du boulevard périphérique, à 10 minutes à pied de la Grand Place et à 25 minutes à pied de la gare SNCB. Il est accessible aux personnes à mobilité réduite.

En train :
En sortant de la gare SNCB, traversez la place Crombez et continuez tout droit par les rues Royale et de l’Hôpital Notre-Dame. Après avoir enjambé l’Escaut, continuez la rue du Curé Notre-Dame. Au bout, bifurquez à droite vers la rue de Courtrai et continuez tout droit via la rue du Bourdon Saint-Jacques. Après avoir passé l’église Saint-Jacques, prenez ensuite à gauche la rue Floc à Brebis puis la rue des Augustins.

En bus :
Plusieurs lignes de bus desservent les Archives de l’État depuis la gare de Tournai. Descendez à l’arrêt Floc à Brebis. Le dépôt se trouve à 4 minutes à pied de l’arrêt de bus.
Les lignes et horaires de bus sont disponibles sur le site internet de la TEC ou par téléphone au 069 89 16 66.

En voiture :
Empruntez l’autoroute E42, sortie 32. Le dépôt se trouve à proximité du boulevard périphérique de Tournai.
Le stationnement est payant en centre-ville. Situé le long du périphérique (boulevard des Frères Rimbaut), à sept minutes à pied du dépôt, le parking de l’Esplanade du Conseil de l’Europe est gratuit (390 places) (GPS : 50.604626 - 3.381080). Vous pouvez également consulter le plan de stationement de Tournai.

Personnes à mobilité réduite :
Les Archives de l'État s'engagent à assurer l'accès de leurs salles de lecture et autres espaces communs à tous les utilisateurs. Plusieurs aménagements ont ainsi été réalisés pour favoriser l'accès des personnes à mobilité réduite (rampe d'accès, toilettes, etc.). Si vous avez des questions spécifiques relatives à l'accès aux Archives de l'État à Tournai, contactez-nous par téléphone au 069 22 53 76 ou par e-mail.

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement