Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Archives de l’imprimerie Casterman aux Archives de l'État à Tournai

Texte petit  Texte normal  Texte grand
24/06/2010 - Inventoriage - Acquisitions - Archives de l'État à Tournai

Situées dans les anciens bâtiments de l'imprimerie Casterman, les Archives de l'État à Tournai conservent 2,6 km de documents de l'entreprise Casterman. Volumineuses, ces archives ne sont cependant pas encore inventoriées.

En 2001, la firme Casterman léguait sa bibliothèque de référence ainsi que quelques documents précieux à l’Institut du Patrimoine wallon. En 2007, un contact était pris avec l’Institut du Patrimoine wallon afin de tenter de récupérer ces documents pour les conserver dans le nouveau dépôt des Archives de l’État à Tournai, situé dans un ancien bâtiment de l’imprimerie Casterman. En avril 2009, une convention de dépôt a été signée entre les deux institutions.

Conservé depuis 2009 aux Archives de l’État à Tournai, le fonds occupe 600 mètres linéaires et se compose essentiellement de la bibliothèque de référence (450 mètres), c’est-à-dire de tous les livres imprimés ou édités par la famille Casterman de 1789 à 1991.

Dans cet ensemble exceptionnel, se trouvent les indicateurs des vicinaux au niveau national (1964 à 1975) et  régional (1956 à 1984), une série d’horaires de trams bruxellois couplés à un plan des rues de la capitale (sans dates, mais vers les années ‘50 à ‘70), les services spéciaux de bus assurant la correspondance avec les trains SNCB (1958 à 1979), les tarifs des trains de marchandises (1929 à 1931) ainsi que les indicateurs nationaux des trains (1931 à 1980) et les indicateurs régionaux des trains (1955 à 1981).
Sont également présents, les Annuaires par rue en Belgique (1946-1951) ainsi que les Annuaires téléphoniques belges (1927-1997).

Le fonds comprend également une partie d’archives (10 mètres linéaires) datant essentiellement de l’Entre-deux-guerres. On y retrouve de la correspondance (avec un auteur, avec un client ou l’ensemble des lettres envoyées par un directeur), des livres de comptes, des inventaires de magasin, des manuscrits et des maquettes, des répertoires, des fichiers d’auteurs, etc.

Enfin, un bel ensemble iconographique complète le fonds. Comprenant environ 15.000 photographies, on y trouve, d’une part, toute une série de photographies des installations, des employés et de la direction prises par l’entreprise elle-même et, d’autre part, les photographies de documentation, pouvant être utilisées comme illustration dans des les publications. Il existe également un recueil photographique de portraits d’auteurs, également destiné à orner les livres.

En 2010, deux kilomètres d’archives provenant de l’entreprise Casterman, datant entre 1804 et 1985, sont venus compléter et enrichir le fonds déjà existant donné par l’Institut du Patrimoine wallon. Il s’agit d’un ensemble d’archives très complet, cohérent et très riche, illustrant les diverses facettes de cette entreprise séculaire qui a fait les beaux jours et la renommée de la ville de Tournai.

Volumineuses, ces archives ne sont cependant pas encore inventoriées.

En savoir plus

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement