Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Journal photographique

Texte petit  Texte normal  Texte grand

Ce journal photographique mensuel entend donner une image concrète des tâches, missions et du public-cible des Archives de l’État. À l’aide de textes et de photos, des collaborateurs en charge de la préservation des archives, des archivistes, des préposés à la salle de lecture, des chauffeurs, des doctorants, etc. présentent une journée de travail type aux Archives de l’État. Ce mois-ci, nous donnons la parole/l’image à Delphine !

Delphine Lauwers

Delphine Lauwers a obtenu son doctorat à l’Institut universitaire européen de Florence en 2014. Ses recherches doctorales portaient sur les conflits de mémoire de la Première Guerre mondiale dans le Saillant d’Ypres, de 1914 à 2014. Depuis le 1er octobre 2015, Delphine Lauwers effectue un post-doctorat aux Archives générales du Royaume, dans le cadre du projet Brain : « Jusinbellgium, un siècle de jurisprudence pionnière. Une base de données digitales de précédents belges en matière de justice internationale, 1914-2014 ». Ce projet mobilise une équipe interdisciplinaire de chercheurs en histoire et en droit, et est le fruit d’un partenariat entre les Archives générales du Royaume, l’ULB, la KUL, l’International Research and Documentation Centre for War Crimes Trials (ICWC) de la Philipps-Universität Marburg et la Cour pénale internationale.

L’objectif central de ce projet est d’identifier, de décrire et de numériser des archives judiciaires produites par des juridictions belges après des épisodes de guerre et de violences de masse, de 1914 à 2014. L’objectif est de développer un outil de recherche pour ces archives judiciaires belges relatives aux crimes de guerre, aux crimes contre l’humanité et au génocide. Jusinbellgium a pour ambition d’inscrire ces sources dans un environnement archivistique dynamique, interconnecté et international, en valorisant ces collections au-delà des frontières belges à travers une base de données en ligne viable et multidisciplinaire. Cette base de données sera hébergée sur le portail « Legal Tools » de la Cour pénale internationale.

Jusqu’ici, l’équipe Jusinbellgium s’est attelée à la numérisation, à la description et au traitement d’archives liées au jugement des criminels de guerre allemands après les deux guerres mondiales. Ces archives sont conservées aux Archives générales du Royaume 2 - dépôt Joseph Cuvelier. C’est là que Delphine Lauwers est basée et qu’elle participe et supervise leur numérisation, avec l’aide de stagiaires et d’étudiants mais aussi de ses collègues archivistes. Avec l’équipe Jusinbellgium, Delphine Lauwers se consacre également à la description de ces archives. Pour ce faire, une base de données a été créée spécialement pour le projet, de même qu’un modèle de fiche d’identification. Cette fiche d’identité figurera au début de chaque procès mis en ligne sous forme de pdf, permettant à l’utilisateur d’en trouver la trace physique, le contexte archivistique global, et offrant un aperçu de l’affaire.

   
   

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement