Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Toutes les actualités

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Affiner les résulats
Par catégorie :
Par dépôt :
La stratégie de sortie des Archives de l’Etat
  • Sous réserve de la promulgation de nouvelles directives de la part du Conseil national de Sécurité, les Archives de l’Etat rouvriront leurs salles de lecture en deux phases :  
  1. À partir du mardi 26 mai 2020, les étudiants et les doctorants devant consulter des archives dans le cadre de leurs travaux académiques pourront à nouveau avoir accès aux salles de lecture des Archives de l’Etat, sur rendez-vous et moyennant le port d’un masque. Pour réserver une place, ils doivent contacter par e-mail, deux jours à l’avance, le dépôt des Archives de l’Etat concerné. Les coordonnées de nos services se trouvent ici. Lors de leur visite à la salle de lecture, les étudiants et les doctorants doivent pouvoir soumettre respectivement une carte d’étudiant et une pièce justificative démontrant qu’ils sont affectés à un fonds de recherche scientifique, à une université ou à un établissement scientifique.   
  2. Si la situation sanitaire le permet, les salles de lecture pourront être rouvertes à partir du 16 juin 2020 à un plus large public.
  • Toutes les mesures de précaution seront évidemment prises pour veiller à la santé de nos visiteurs comme de nos collaborateurs. Le nombre de places disponibles sera notamment limité en fonction de la configuration propre à chaque salle de lecture.
  • Entre-temps, nous tenterons de maximaliser le « service minimal » et nous continuerons à nous concentrer sur l’extension de notre offre d’archives et d’instruments de recherche en ligne.
  • Pour limiter quelque peu les effets de la  fermeture prolongée des salles de lecture, les récolements prévus pour 2020 sont annulés.
  • Tous les événements publics, les conférences, les visites de groupes, les réceptions, les présentations de livres, etc. organisés par les Archives de l’État sont annulés jusqu’au 15 juin 2020 inclus.  
  • Les transports et les livraisons reprendront progressivement et seront effectués lundi, mardi et mercredi à condition que les distances de sécurité puissent être respectées.

Nous vous tiendrons au courant via cette page web et notre page Facebook.

Chartrier de la Trésorerie des comtes de Hainaut temporairement indisponible

Le chartrier de la Trésorerie des comtes de Hainaut conservé aux Archives de l'Etat à Mons est momentanément indisponible pour consultation. Le fonds fait en effet l'objet d'une étude préalable à un projet de restauration des 1800 chartes qui le composent.

En 2019, une importante partie de la collection du Service Archives Victimes de la Guerre a été déménagée. La série d’archives « Statut de prisonnier politique » est restée pendant quelque temps inaccessible. Des collaborateurs des Archives de l’Etat ont vérifié tout le fonds, ils ont dépoussiéré les dossiers et ils les ont ensuite reconditionnés dans des boîtes non acides. Aujourd’hui, cette opération est finalisée et les archives sont à nouveau à la disposition du public.

La salle de lectures des Archives de l’Etat à Anvers-Beveren sera temporairement fermée les vendredis

En raison d’une pénurie de personnel, la salle de lecture des documents et des microfilms des Archives de l’Etat à Anvers-Beveren sera fermée le vendredi à partir du 17 janvier 2020. Le service pourra toujours être contacté par téléphone et par e-mail. Toutes nos excuses pour ce désagrément.

Le 28 novembre 2019, les Archives de l’État à Eupen fêteront leur 30e anniversaire, et celui d’un accord de coopération entre les Archives de l’État, la Communauté germanophone et la ville d’Eupen. Cet anniversaire sera marqué par une cérémonie le 27 novembre 2019 au Cloître Heidberg à Eupen.

Le Service Archives des Victimes de la Guerre déménage une partie de son dépôt

Le Service Archives des Victimes de la Guerre déménage une partie de son dépôt. Par conséquent, les dossiers de reconnaissance nationale au statut de Prisonnier politique ne seront pas accessibles pendant quelques mois. Le tout sera normalement à nouveau accessible à partir de janvier 2020 dans la salle de lecture des Archives générales du Royaume 2 – dépôt Joseph Cuvelier. Les dossiers ‘Déporté pour le travail obligatoire’ et ‘Réfractaire’ ne sont momentanément plus consultables.

En raison des travaux de rénovation du bâtiment des Archives de l’État à Arlon, les registres originaux de l’état civil de la province de Luxembourg (arrondissements judiciaires d’Arlon, de Marche et de Neufchâteau) ne seront plus accessibles en salle de lecture, et cela pour une durée indéterminée.

Depuis le 1er février 2019, la salle de lecture des Archives de l’État à Arlon était fermée au public pour cause de préparation du déménagement des archives et pour leur déménagement en tant que tel. La salle de lecture des Archives de l’État à Saint-Hubert a quant à elle fermé définitivement ses portes le 1er mars 2019 en vue de la fusion des services d’Arlon et de Saint-Hubert. Les opérations d’emménagement dans la nouvelle aile (aile B) des Archives de l’État à Arlon touchent à leur fin. À l’heure actuelle, la quasi-totalité des archives de l’aile A ont été transférées dans l’aile B. Les archives qui se trouvaient à Saint-Hubert sont en cours de transfert à Arlon. En conséquence, la salle de lecture des Archives de l’État à Arlon sera à nouveau ouverte au public selon l’horaire normal à partir du 2 juillet 2019 à 9h00.

Vente de mobilier des Archives de l’État à Arlon

Le 4 juillet 2019, Finshop organise la vente de mobilier des Archives de l’État à Arlon. Les meubles qui seront vendus sont essentiellement des tables, bureaux, armoires, étagères, bancs, fauteuils, blocs tiroirs. Pour plus de renseignements (photos, visites, mode de paiement, enlèvement,…) vous pouvez consulter le site de Finshop.

Ces dernières années, le dossier de la rénovation du bâtiment des Archives de l’État à Anvers à la Door Verstraeteplaats a rencontré pas mal de difficultés. Suite à un conflit entre la Régie des Bâtiments, responsable de la gestion des bâtiments des services publics fédéraux, et l’entrepreneur principal, le chantier a accusé d’importants retards. Cette situation a suscité ambiguïtés et inquiétudes . Heureusement, le bout du tunnel est en vue. Si tout se déroule comme prévu, le dépôt d’archives entièrement rénové pourra être ouvert à la fin de l’année 2020.

www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement