Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Toutes les actualités des Archives de l'État à Namur

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Affiner les résulats
Par catégorie :
Par dépôt :
Archives de l'État à Arlon, à Liège, à Mons et à Namur ouvertes ce samedi 10 novembre 2018

Outre du mardi au vendredi, les salles de lecture des Archives de l'État à Arlon, à Liège, à Mons et à Namur seront ouvertes ce samedi 10 novembre 2018, de 9h à 12h30 et de 13h à 16h. La consultation de documents originaux le samedi se fait uniquement sur réservation par e-mail ou par téléphone, au plus tard la veille (vendredi) à 13h auprès du dépôt concerné. Vous pouvez également y consulter (sans réservation) des cartes, plans et photos numérisés, nos divers moteurs de recherche ou les microfilms. A noter que la carte de lecteur est gratuite depuis ce 1er juin 2018 !

03/10/2018 - Numérisation - Namur

Les Archives de l’État poursuivent leur effort de numérisation des plans : 500 plans cadastraux de la période française conservés aux Archives de l’État à Namur sont désormais consultables numériquement dans toutes les salles de lecture du pays. Au total, vous pouvez y consulter environ 78.000 cartes et plans numériques !

01/10/2018 - Événements - Namur
Exposition 14-18 : Namur occupée et libérée

Du 27 juillet au 11 novembre 2018, découvrez aux Archives de l'État à Namur l'exposition Namur occupée et libérée. Témoignages photographiques (1914-1920). Vous pourrez y découvrir des photographies inédites de Namur durant l'occupation allemande et après la libération de la ville, extraites de fonds déposés aux Archives de l’État à Namur. Entrée libre du mardi au vendredi de 9h à 16h30. L'exposition est également accessible ces samedi 6 octobre, 3 et 10 novembre ainsi que le dimanche 11 novembre 2018 de 9h à 16h.

Depuis ce 25 mai 2018, le Règlement général sur la protection des données, mieux connu sous l'acronyme RGPD (ou GDPR), est en vigueur dans l’Union européenne, donc également en Belgique.  Qu’est-ce qui change pour les Archives de l’État et leurs utilisateurs ?

21/09/2018 - Publications - Divers
Votez pour l'ouvrage « Papy était-il un nazi ? »

Un demi-million de Belges ont eu un parent ou un proche qui était « du mauvais côté » durant la Seconde Guerre mondiale. En quête de vérité, ils fréquentent les salles de lecture des Archives de l'État. Afin de faciliter les recherches, historiens et archivistes présentent les sources sur la répression de la collaboration dans le livre  « Papy était-il un nazi ? ». L'ouvrage a été sélectionné pour le concours LangZullenWeLezen (catégorie Histoire), organisé par la VRT et ses partenaires dans le cadre d'actions de promotion de la lecture. Vous pouvez voter jusqu’au 14 octobre !

Accès gratuit aux salles de lecture : reportages aux Archives de l'État à Liège et à Louvain-la-Neuve

Depuis ce 1er juin 2018, l’accès aux 19 salles de lecture des Archives de l’État est gratuit ! Cette mesure vise à garantir l’accessibilité des archives à tous les citoyens. On y trouve des documents provenant des cours et tribunaux, des registres paroissiaux, des administrations publiques, des notaires mais aussi du secteur privé et des particuliers. Un véritable trésor pour ceux qui veulent mener des recherches généalogiques ou historiques. Découvrez les reportages réalisés aux Archives de l'État à Liège et aux Archives de l'État à Louvain-la-Neuve.

Archives locales de Wallonie : 12 nouveaux inventaires

Ces dernières semaines, plusieurs inventaires d'archives de communes luxembourgeoises, namuroises et liégeoises ont été publiés dans le cadre du projet Archives locales de Wallonie. Parmi celles-ci figurent, en province de Luxembourg : Assenois, Bande, Lomprez, Saint-Pierre, Sommethonne, Villers-sur-Semois ; en province de Namur : Franc-Waret, Natoye, Mohiville, Yvoir ; en province de Liège : Francorchamps, Yernée-Fraineux. Depuis 2010, plus de 100 administrations locales wallonnes sont devenues partenaires du projet !

La carte de lecteur gratuite pour toutes et tous !

Depuis ce 1er juin 2018, l’accès aux 19 salles de lecture des Archives de l’État est gratuit ! Cette nouvelle mesure vise à garantir l’accessibilité des archives à tous les citoyens. L’accès aux archives en ligne, dont les registres paroissiaux et de l’état civil de plus de 100 ans, reste également gratuit. Le tarif des frais de recherche et de copie pour les personnes qui effectuent des commandes à distance a, quant à lui, été sensiblement augmenté. Le nouveau tarif des prestations des Archives de l’État a été signé ce 25 mai 2018 par la Secrétaire d’État à la Politique scientifique et publié au Moniteur belge le 5 juin 2018. Ce tarif n’avait plus été adapté ni indexé depuis 2011. Il était donc indispensable de le réviser afin de mieux répondre aux coûts réels.

25/05/2018 - Divers
Règlement général sur la protection de données

Ce 25 mai 2018, le Règlement général sur la protection de données est entré en vigueur. Cette nouvelle législation européenne, mieux connue sous son acronyme anglais GDPR, assure une meilleure protection de vos données à caractère personnel et vous permet de mieux les surveiller. Nous garantissons à tous les abonnés du bulletin d’informations des Archives de l’État que notre base de données contient uniquement leur adresse e-mail, que cette adresse n’est pas utilisée à d’autres finalités et qu’elle n’est pas transmise à des tiers. Si vous voulez toujours recevoir notre bulletin, vous ne devez rien faire. Pour modifier vos options personnelles ou pour vous désabonner, vous pouvez cliquez ici.

04/05/2018 - Recherche - Numérisation
Mise à jour des registres paroissiaux et registres de l'état civil : plus de 32 millions de pages en ligne !

Très attendue, la mise à jour des registres paroissiaux et registres de l’état civil sur le site internet des Archives de l’État s'est déroulée en mars et avril 2018 ! Les registres de plusieurs communes de Belgique ont été mis à jour. Outre l’ajout de registres et de certains types d’actes, diverses corrections ont été effectuées. Résultat ? Quelque 27.857 registres paroissiaux – soit 5.716.056 pages – et 26.275 registres de l'état civil - soit 27.039.456 pages - sont ainsi disponibles en ligne. Le travail se poursuit !

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement