Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Toutes les actualités

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Affiner les résulats
Par catégorie :
Par dépôt :

L’Administration de l’Aviation a été créée en 1919. Son centenaire fut l’occasion pour elle de verser ses archives les plus anciennes aux Archives générales du Royaume. Des milliers de dossiers sont désormais ouverts à la recherche. De quoi reconstituer les épisodes souvent méconnus de l’histoire de l’aviation civile belge.

19/04/2021 - Recherche - Publications - AGR

Cette nouvelle publication dans notre série Studia est consacrée au personnel du Conseil de Brabant, depuis la création officielle de cette institution sous le règne de Philippe le Bon, duc de Brabant, en 1430, jusqu’au décès de Philippe le Bel en 1506, et plus particulièrement sur les chanceliers (et gardes des sceaux), les membres (ordinaires et extraordinaires) du conseil, et les secrétaires.

Les archives du Comité provincial du Secours d’hiver de la province de Hainaut (et de ses sections locales) constituent une source de la première importance pour l’étude de la vie quotidienne et de la condition sociale de la population hainuyère durant la Seconde Guerre mondiale. Désormais inventoriées, ces archives offrent de multiples possibilités de recherche.

Nouveau - Série de vidéos sur les « Archives africaines »

Le transfert de 9,5 km d'Archives africaines du SPF Affaires étrangères vers les Archives de l'État bat son plein. Afin d'orienter cette gigantesque opération d'archivage dans la bonne direction, la cellule AfricArch a été créée au sein du dépôt des Archives générales du Royaume 2 - Dépôt Joseph Cuvelier. L'archiviste général du Royaume Karel Velle a donné le coup d'envoi d'une nouvelle série de vidéos sur ces archives africaines et sur la décolonisation des archives coloniales publiques belges et de leur traitement. Dans les semaines à venir, le flambeau sera transmis aux archivistes de la cellule AfricArch.

Durant deux siècles, le gendarme a été une figure familière de la vie sociale, politique et médiatique du pays. Pourtant, pendant longtemps, la Gendarmerie n’a accordé que peu d’intérêt à la sauvegarde de son histoire. Des tonnes d’archives ont malheureusement été détruites parmi lesquelles se trouvait un grand nombre de dossiers personnels de gendarmes issus de tout le pays. Il fallut attendre les années 1980 pour que ces dossiers commencent à être conservés de manière plus systématique au sein de ce qui constituait alors le Musée de la Gendarmerie. Pour assurer la parfaite conservation de ces documents, la Police fédérale les a confiés aux Archives générales du Royaume. En 2020, le lancement du projet de recherche BRAIN 2.0 NaPol-Intel, consacré à l’histoire des polices belges, a permis de hâter l’ouverture à la recherche de ces archives et d’en faciliter l’accès.

05/03/2021 - Recherche - Numérisation - Namur

Après les comptes des villes conservés dans les archives de la Chambre des comptes aux Archives générales du Royaume, les comptes de la Ville de Namur (1364-1794) conservés aux Archives de l'Etat à Namur sont désormais également consultables en ligne.

En 2016, la SNCB a transféré 80 mètres d’archives historiques aux Archives générales du Royaume. Il s’agit de dossiers provenant de son service du personnel, produits pendant et après la Seconde Guerre mondiale. Après avoir été décontaminées, ces archives ont été inventoriées et une grande partie peuvent désormais être consultées aux Archives générales du Royaume.

04/02/2021 - Recherche - Publications

La seconde moitié du XIIIe siècle est une période charnière dans l’histoire de la culture écrite de l’Occident latin. Dans le comté de Flandre, sous Marguerite de Constantinople (1244-1278) et Gui de Dampierre (1278-1305), c’est le temps où la prédominance de la charte cède le pas à l’essor des pratiques administratives au sens large. Aurélie Stuckens a publié dans notre série Studies in Belgian History une monographie sur cette évolution.

02/02/2021 - Recherche

Depuis novembre 2019, les Archives de l’État analysent, en partenariat avec la KULeuven, la meilleure façon pour les historiens de donner des conseils aux institutions publiques. L’interaction entre histoire et politique, entre passé et présent, entre historiens et non-historiens  est le point de départ du projet Corvus. Pour expliciter ce qu’est l’histoire (et ce qu’elle n’est pas), l’équipe Corvus a rédigé, après la première année de recherches, une définition.

www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement