Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Six nouveaux projets Brain approuvés

Texte petit  Texte normal  Texte grand
04/05/2017 - Divers

En 2017, six nouveaux projets de recherche, dans lesquels les Archives de l'État s'insèrent, ont été sélectionnés par le SPP Politique scientifique fédérale, dans le cadre du programme BRAIN. Une bonne nouvelle en cette période de restriction budgétaire. La participation aux projets du programme BRAIN est en effet l'une des rares possibilités pour les Archives de l'État d'obtenir des fonds supplémentaires pour le développement de ses activités scientifiques.

Découvrez les six nouveaux projets financés dans le cadre du programme BRAIN :

  1. Projet TRANSMEMO : mémoire de la collaboration et de la résistance pendant la Seconde Guerre mondiale
  2. Projet UGESCO : exploitation des métadonnées spatio-temporelles
  3. Projet PROMISE : stratégie de préservation du web belge
  4. Projet COBECORE : recherche et valorisation des données climatologiques du bassin du Congo
  5. Projet HOTSPOTS : les dossiers de procès, sources pour l’histoire des Pays-Bas modernes
  6. Projet TEMAS : thésaurus des sources d'archives modernes

Projet TRANSMEMO : mémoire de la collaboration et de la résistance pendant la Seconde Guerre mondiale

Transmemo est un projet de recherche de deux ans sur le transfert intergénérationnel des souvenirs au sein des familles et notamment sur la mémoire de la collaboration et de la résistance pendant la Seconde Guerre mondiale en Belgique.
Le projet se basera sur des interviews avec des représentants de trois générations (survivants de la Seconde Guerre mondiale, enfants, petits-enfants) pour étudier comment la collaboration et la résistance sont perçues au sein de la famille. Il se basera également sur les collections historiques de sources orales du CegeSoma pour les ouvrir à la recherche en vue d’études sur la mémoire collective. Le projet comprend en outre un volet sociétal en ce qu’il confrontera les enfants et petits-enfants de collaborateurs et de résistants pour leur faire engager un dialogue sur la façon dont le passé de leurs (grands-)parents a influencé leurs propres vies et idées. Le projet sera mené par les Archives de l’État (CegeSoma), l’Université de Gand et l’Université catholique de Louvain. Lire la suite

Projet UGESCO : exploitation des métadonnées spatio-temporelles

Le projet Ugesco (Upscaling the Geo-temporal Enrichment, exploration and exploitation of Scientific Collections) a pour ambition de travailler sur la problématique des métadonnées spatio-temporelles. Il poursuit deux objectifs principaux :
- Explorer la valeur ajoutée de l’extraction de métadonnées spatio-temporelles (y compris en étudiant les potentialités d’une mise en connexion de différentes collections) et leur enrichissement grâce à la fois aux techniques informatiques et à l’apport de l’ingénierie linguistique. L’idée étant de développer une boîte à outils permettant d’automatiser l’amélioration de la qualité des métadonnées des collections.
- Développer une plateforme web-based destinée au public permettant l’exploration de ces métadonnées dans le temps et l’espace.
Le projet Ugesco a débuté le 1er avril dernier. Il s’agit d’un projet de deux ans coordonné par le département ELIS de l’Université de Gand, avec la participation du CegeSoma, du département STIC de l’ULB, de la Faculté des Lettres de la KULeuven et du département de géographie de l’Université de Gand. Lire la suite

Projet PROMISE : stratégie de préservation du web belge

La Belgique accuse un retard considérable dans l’archivage du web.  Le projet de recherche en réseau Preserving Online Multiple Information : towards a Belgian strategy (Promise) se donne pour objectif de créer une stratégie fédérale de préservation du web belge. Le projet réunit le service Préservation et Accès numériques des Archives de l’Etat, la Bibliothèque Royale de Belgique, les universités de Gand (Research Group for Media and ICT and Ghent Centre for Digital Humanities) et de Namur (Research Centre on Information, Law & Society) ainsi que la Haute Ecole Bruxelles-Brabant (Unité de Recherche et de Formation en Sciences de l’Information et de la Documentation).
 Le projet démarrera le 1er juillet 2017. Il emploiera quatre chercheurs pendant deux ans, certains à temps partiel. Lire la suite

Projet COBECORE : recherche et valorisation des données climatologiques du bassin du Congo

Le projet Cobecore ambitionne d'étudier et de mettre à la disposition des chercheurs les données climatologiques collectées dans le bassin du Congo au cours du 20e siècle. Durant des décennies, les stations de l'Institut national pour l'Etude Agronomique du Congo Belge (INEAC) ont relevé les températures et données pluviométriques dans la région. Ces sources sont d'une immense richesse pour appréhender cet écosystème unique. Intégrées dans une base de données, ces chiffres permettront une étude sur le long terme des évolutions du climat et de la flore dans la Forêt tropicale africaine, la deuxième plus grande forêt de la planète. Dans le contexte des changements climatiques, le projet permettra de mieux comprendre l'histoire et le futur d'un des principaux poumons de notre planète. Les Archives générales du Royaume mettront à la disposition des chercheurs du projet les archives de l'INEAC dont ils auront besoin. Les Archives générales du Royaume procéderont à la numérisation d'une sélection des documents les plus importants et les rendront accessibles via leur site internet. Lire la suite

Projet HOTSPOTS : les dossiers de procès, sources pour l’histoire des Pays-Bas modernes

Depuis le Bas Moyen-Age, les tribunaux ont joué un rôle sociopolitique crucial sur le territoire de l’actuelle Belgique. Les collections de dossiers de procès modernes des Archives de l’État en Belgique sont donc exceptionnellement riches par rapport à celles des autres pays européens. Tant pour les historiens que pour les généalogistes, ces dossiers constituent un trésor d'informations pour des recherches les plus diverses. Le projet vise à inventorier une importante série d’archives et à mener des recherches historiques à ce sujet.
Vers mi-juillet 2017, deux offres d'emploi (pour un archiviste et un chercheur) seront publiées dans le cadre de ce projet. Les entretiens de sélection sont prévus pour septembre. Le projet débutera débutera début octobre. Le projet est une collaboration entre les Archives de l’État, l’UCL et la VUB. Harald Deceulaer, chef de service des Archives de l’État à Bruxelles est le responsable du projet aux Archives de l’État. Lire la suite

Projet TEMAS : thésaurus des sources d'archives modernes

Temas est l'acronyme de Thesaurus of early Modern Archival Sources. Pour le lecteur moyen, les nombreuses descriptions archivistiques présentes dans les inventaires (lettres de rémission, rôles, registres des sentences, etc.) peuvent parfois paraître opaques. Les informations relatives aux différents types de documents datant de l’Ancien Régime sont, par ailleurs, souvent éparpillées dans des publications parfois difficiles d’accès. Le projet Temas se donne pour objectif de créer un thesaurus des formes rédactionnelles du début des Temps Modernes (1482-1795). Toutes les connaissances à ce sujet seront rassemblées et structurées de la manière suivante : définition (en néerlandais), bibliographie élémentaire, contexte institutionnel et fonctionnel, sources publiées, etc. Les liens entre les formes, les fonctions et les producteurs d’archives seront également définis. Lire la suite

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement