Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Archives de l'État à Louvain-la-Neuve

Texte petit  Texte normal  Texte grand

Contact :

Rue Paulin Ladeuze, 16
1348 Louvain-la-Neuve
  Comment s'y rendre ?

T : 010 23 00 90
F : 010 23 00 98
archives.louvain-la-neuve@arch.be

Heures d'ouverture :

Du mardi au jeudi : de 9h à 16h30 (Les documents commandés en salle de lecture sont distribués à 9h15, 10h15, 11h15, 13h15, 14h15 et 15h15).

En juillet et en août : fermé entre 12h et 13h.

Fermé les lundis, vendredis, samedis et dimanches, jours fériés et jours de récolement.

  Consultez ici la liste complète des jours de fermeture

Archives de l'État fermées ces 25 et 26 mai 2017

Toutes les salles de lecture des Archives de l'État seront fermées ces jeudi 25 et vendredi 26 mai 2017, en raison de l'Ascension. L'exposition Chaque maison a son histoire, organisée aux Archives de l'État à Namur, est également fermée ces 25, 26 et 27 mai 2017.

16/05/2017 - Numérisation

Depuis ce 16 mai 2017, quelques 85.000 images numériques du cadastre (1800-1844), couvrant la totalité du territoire belge, sont consultables en ligne. La mise en ligne s'est déroulée en présence du Ministre des Finances et de la Secrétaire d'État à la Politique scientifique. Le premier cadastre, ou cadastre primitif, a été entériné en 1834, à l’exception de celui des provinces du Limbourg et du Luxembourg.

04/05/2017 - Divers

En 2017, six nouveaux projets de recherche, dans lesquels les Archives de l'État s'insèrent, ont été sélectionnés par le SPP Politique scientifique fédérale, dans le cadre du programme BRAIN. Une bonne nouvelle en cette période de restriction budgétaire. La participation aux projets BRAIN est en effet l'une des rares possibilités pour les Archives de l'État d'obtenir des fonds supplémentaires pour le développement de ses activités scientifiques. Découvrez les six nouveaux projets approuvés.

Travaux aux Archives de l'État à Louvain-la-Neuve

En raison de travaux dans les compactus aux Archives de l'État à Louvain-la-Neuve, certains documents d’archives ne seront pas consultables dans la salle de lecture de ce dépôt entre le 18 avril et fin mai 2017. Il s’agit principalement des fonds suivants : archives des Greffes scabinaux, archives de la Ville de Nivelles, archives ecclésiastiques et archives communales.
La salle de lecture des Archives de l'État à Louvain-la-Neuve reste cependant ouverte pour vous permettre la consultation de ses autres fonds. Veuillez nous excuser pour les éventuels désagréments.

Ce mercredi 15 mars 2017, Flore Plisnier, archiviste aux Archives de l’État à Louvain-la-Neuve, a défendu à l’ULB sa thèse de doctorat intitulée "Pluralisme, autonomie culturelle et tutelle politique. La RTB 1960-1977. Structuration d’un service public de l’audiovisuel". Cette thèse est notamment basée sur le fonds d’archives de la Radio-Télévision belge (RTB), conservé aux Archives générales du Royaume et inventorié dans ce cadre.

Depuis 2010, plus de 80 administrations locales wallonnes sont devenues partenaires du projet Archives locales de Wallonie. Les Archives de l’État mettent des archivistes itinérants à la disposition des communes et des CPAS pour les aider à gérer leurs archives et leurs flux documentaires toujours croissants.

Les Archives de l'État au Salon des Mandataires

Ces jeudi 16 et vendredi 17 février 2017, les Archives de l’État participaient au Salon des Mandataires à Marche-en-Famenne, le rendez-vous incontournable des pouvoirs locaux. 
Les Archives de l’État veillent à la sauvegarde et la valorisation du patrimoine archivistique local. Dans le cadre du projet Archives locales de Wallonie, nos archivistes trient et classent les archives des communes et CPAS, aident le personnel à une meilleure gestion des flux documentaires, organisent le transfert des archives historiques aux Archives de l’État, etc.

Depuis ce 1er janvier 2017, de nouveaux horaires sont d’application dans les salles de lecture des Archives de l’État, sur base d’une approche différenciée en fonction des dépôts. Cette décision est due à un rétrécissement des budgets, à la baisse des effectifs et à des divergences entre certains besoins régionaux ou locaux. La réduction des horaires d’ouverture n’entraînera pas pour autant une diminution du service public. Les jours de la semaine où la salle de lecture est fermée les Archives de l’État restent à disposition (par téléphone ou e-mail) pour faire des recherches ou répondre à des questions et l’établissement continuera bien entendu à ouvrir les archives à la recherche, à les numériser, à organiser des événements, à alimenter le moteur de recherche http://search.arch.be, etc. Les visiteurs des salles de lecture qui n’auraient plus la possibilité de mener leurs recherches suite aux nouveaux horaires sont invités à prendre contact avec le chef de service du dépôt concerné.

21/12/2016 - Gestion d'archives

Ce 21 décembre 2016, un arrêté ministériel relatif aux locaux d'archives a été publié au Moniteur belge. Cet arrêté détaille les prescriptions techniques et normes auxquelles doivent satisfaire les locaux d’archives de certains services et établissements publics. Pour les Archives de l’État, la publication de cet arrêté ministériel marque un nouveau pas important vers un cadre réglementaire clair ayant pour objectif de stimuler les services publics à mener une politique archivistique rationnelle, visant à garantir une conservation durable des informations sociétales pertinentes.

25/11/2016 - Numérisation

En 1934, le gouvernement des Pays-Bas a transmis à notre pays quelques centaines de cartes et plans, essentiellement des plans de fortifications de villes ayant fait partie des Pays-Bas méridionaux. Outre depuis les ordinateurs de nos salles de lecture, ces cartes sont désormais consultables en ligne via le site Cartesius !

En 2010, la fabrique d'église de Saintes transfère aux Archives de l'État à Louvain-la-Neuve ses archives paroissiales ainsi que des archives des échevinages de Saintes, Herbecq et de la cour féodale de Saintes. Les archives de l’échevinage et de la communauté de Saintes (1308-1795) constituent l’un des seuls témoins subsistants de ce qu’ont été les échevinages ruraux de l’ancien comté de Hainaut. Dossiers de procès, chirographes, etc., sont consultables aux Archives de l'État à Louvain-la-Neuve.

Avis aux visiteurs et partenaires des Archives de l'État

Les Archives de l'État sont conscientes du rôle essentiel qu'elles jouent en matière d'accès à l'information et aux documents d'archives. Depuis de nombreuses années, elles s'efforcent d'offrir un service de qualité à tous leurs usagers. Dans les prochains mois, les Archives de l’État seront toutefois contraintes d'adapter leur service au public suite à la réduction des budgets et de ses effectifs, mais aussi à l'évolution des besoins du public. Cette réorganisation sera préparée dans les prochaines semaines. Si plusieurs orientations restent encore ouvertes, il est néanmoins certain qu'elle aura un impact sur les horaires d’ouverture des salles de lecture. Nous vous informerons des décisions prises à ce sujet dès que possible.

04/10/2016 - Divers

Vous êtes-vous déjà demandé quelle est l'historique de votre maison ou de tout autre patrimoine immobilier privé ? Depuis septembre 2016, un nouvel ouvrage vous permet de découvrir les pistes à suivre parmi les nombreuses sources existantes, notamment aux Archives de l'État.

Les Archives de l'État ont participé aux Journées du Patrimoine en Wallonie !

Ces samedi 10 et dimanche 11 septembre 2016, avaient lieu les Journées du Patrimoine en Wallonie. Le lancement de l'événement, consacré cette année au patrimoine religieux et philosophique, s'est déroulé à l’abbaye de La Ramée, à Jauchelette. A cette occasion, les Archives de l'État organisaient une exposition et ont publié un ouvrage sur et à l'abbaye de La Ramée. Les Archives de l'État à Louvain-la-Neuve conservent plus de 1.220 chartes de l'abbaye cistercienne. Les Archives de l’État à Namur vous proposaient, quant à elles (jusqu'au 30 octobre), l'exposition Pauvres de Nous. Actions sociales à Namur hier et aujourd'hui  ; l'occasion de jeter un regard rétrospectif sur la précarité sociale et sur les politiques menées pour y parer, du Moyen Âge à nos jours. Des visites guidées du domaine de l'ancienne abbaye de Saint-Hubert étaient, par ailleurs, organisées à Saint-Hubert, en collaboration avec les Archives de l'État.

07/07/2016 - Numérisation - Divers
Découvrez en vidéo comment utiliser nos moteurs de recherche

Vous souhaitez des trucs et astuces pour retrouver plus facilement certaines archives ou des traces de vos ancêtres sur le site internet http://search.arch.be des Archives de l’État ? Découvrez dans notre vidéo comment vous inscrire et comment exploiter au mieux toutes les fonctionnalités de nos moteurs de recherche ! Ce 1er octobre 2016, les Archives de l'État organisent, par ailleurs, un atelier concernant les moteurs de recherche. Participation gratuite ! Infos et inscriptions avant ce 23 septembre 2016.

 Découvrir la vidéo

06/07/2016
Les archives pénitentiaires prêtes à livrer leurs secrets

Le dernier numéro de la revue Science Connection vient de paraître. Vous pourrez y lire en page 4 un article sur les archives de prison consultables aux Archives de l'État et découvrir l'actualité des 10 établissements scientifiques fédéraux. Les inventaires des archives des prisons de Charleroi, Mons, Verviers, Huy, Dinant, etc., sont notamment en vente à la boutique des Archives générales du Royaume.

 Télécharger gratuitement la revue

22/05/2016 - Divers - Louvain-la-Neuve

Ce 9 mai 2016, l’Académie royale de Belgique a récompensé Marie Van Eeckenrode, attachée scientifique aux Archives de l'État, en lui décernant un prix du concours annuel 2016 pour sa thèse de doctorat consacrée aux États de Hainaut à la fin du moyen âge et au début de la période moderne. Félicitations Marie !

20/05/2016 - Numérisation

Ces dernières années, les Archives de l'État ont numérisé et mis en ligne plus de 27.000 registres paroissiaux ! Bonne nouvelle : depuis ce 19 mai 2016, 1.472 registres paroissiaux ont été ajoutés sur notre site internet, soit environ 500.000 pages ! Parmi les principaux ajouts figurent les registres paroissiaux de Bruges (803 registres numérisés), Malines (211 registres numérisés) et Ath (88 registres numérisés). Découvrez la liste complète !

11/04/2016 - Numérisation

Les Archives générales du Royaume conservent 717 registres de statistiques démographiques sur la population belge entre les années 1841 et 1976. Au sein de ces registres, quelque 23.000 tableaux manuscrits contiennent des données démographiques détaillés de chaque commune belge. Source unique en Europe, ces registres ont été numérisés et sont dorénavant consultables en ligne ! Vous pouvez y découvrir le nombre de cas de choléra en 1890, le nombre de jumeaux nés en 1920,  l'âge des personnes mariées dans votre commune en 1936, étudier l’évolution de la migration vers le Canada dans les années 1930, etc.

25/02/2016 - Publications

Publié par les Archives générales du Royaume, ce dictionnaire mentionne quelques 3.600 paroisses et chapelles desservies par un prêtre en Belgique, au Grand-Duché de Luxembourg, aux Pays-Bas et en Allemagne à la fin de l’Ancien Régime.

Les Archives de l’État participent à Généatica 2016

Les Archives de l’État ont participé à la bourse généalogique Généatica 2016 qui s'est déroulée à l’hôtel de ville de Wavre ces samedi 20 et dimanche 21 février 2016 et a réuni plus de 60 exposants venus de Belgique, France et Pays-Bas. Le dimanche 21 février à 14h, à la salle « Cloître » au rez-de-chaussée de l’hôtel de ville, Rolande Depoortere et Annelies Coenen (du service Digita) y ont présenté les Archives de l’État et ont répondu à toute les questions du public, notamment sur les recherches en ligne. 

Grâce à la vigilance d’un habitant de Jodoigne, trois registres paroissiaux de Neerheylissem, datant des XVIIe et XVIIIe siècles, ont été retrouvés. En vente sur une brocante à Tirlemont, ils ont été remis aux Archives de l’État à Louvain-la-Neuve où ils sont dès à présent consultables par tous. Les registres seront disponibles sur le site internet des Archives de l’État dans les prochains mois.

03/12/2015 - Numérisation
Mise à jour des registres de l'état civil : un million de pages ajoutées !

Un million de pages viennent d’être ajoutées sur notre site http://search.arch.be. Des registres de l'état civil de toutes les provinces ont été mis en ligne, notamment des communes suivantes :
- Région de Bruxelles-Capitale : Bruxelles, Etterbeek, Schaerbeek, Watermael-Boisfort, etc.
- Wallonie : Ath, Froidmont, Neufvilles, Tubize, Liège, Cheratte, Ramelot, Namur, Landenne, Izier, etc.
- Flandre : Mechelen, Boutersem, Erembodegem, Hamme, Kemmel, Lochristi, Moelingen,Tollembe...ek, Waregem, Zelzate, etc.
Les erreurs signalées dans les fichiers ont été rectifiées. Quelques registres des années 1914 et 1915 ont été ajoutés. Bonnes recherches !

Plus de 50 mètres linéaires d'archives du Commissariat d’arrondissement de Nivelles viennent d'être inventoriés. Ces archives comprennent des dossiers généraux, des documents relatifs aux levées de milice ainsi que des archives sur la vie des communes de l'arrondissement entre 1824 et 1988.

L’ancienne province de Brabant a exercé, par le passé, une surveillance administrative sur les dons et legs aux fabriques d’église, bureaux de bienfaisance, CPAS, communes et autres organismes. Plusieurs bénévoles ont analysé 2.531dossiers et en ont extrait quelque 3.542 noms. Tous ces noms ont été ajoutés au moteur de recherche Rechercher des personnes .

Conservées aux Archives de l’État à Louvain-la-Neuve, les archives produites par cinq Cours de justice, exerçant à Jodoigne depuis le milieu du XVIe siècle à la fin de l’Ancien Régime, viennent d’être inventoriées.  Il s'agit des archives issues de l'exercice de la juridiction contentieuse. L’étude de ces archives aura l’avantage de tirer au clair la structure de ces institutions judiciaires complexes. Elle apportera également un éclairage nouveau sur cette ville de garnison qui, affaiblie par les conflits armés et les épidémies, s'est battue en vain pour la construction d’une chaussée et n’arriva pas à prendre son plein essor.

06/08/2015 - Publications

À l’histoire familiale succède fréquemment la généalogie immobilière. Ce domaine de recherche en vogue est pratiqué par les historiens du bâti, mais également par des amoureux de leur maison. Malgré les nombreuses sources en la matière présentes aux Archives de l’État, l’exercice requiert de la patience. Découvrez les pistes à suivre...

22/07/2015 - Numérisation

Les Archives de l'État conservent d'importantes collections de cartes et plans. Quelque 106.000 cartes et plans ont déjà été numérisés et 76.000 d'entre eux sont consultables au sein des différentes salles numériques des Archives de l'État. Certains plans numérisés ont plus de 500 ans !

Il y a 200 ans, le 18 juin 1815, avait lieu la célèbre Bataille de Waterloo... Cela faisait déjà un an et demi que les Belges n'étaient plus Français ! Les Archives de l’État conservent des centaines de mètres d’archives sur les périodes française et hollandaise.

Le 1er janvier 1995, la province unitaire du Brabant était scindée en plusieurs entités : la province du Brabant wallon, la province du Brabant flamand et la Région de Bruxelles-Capitale. Suite à cette évolution, la recherche d’informations d’origine provinciale est devenue (encore) plus fastidieuse. En effet, les archives présentant encore, à l’époque, une utilité administrative ont été réparties entre les différents successeurs en droit de la province unitaire du Brabant. Depuis plusieurs années, les Archives de l’État font d’importants efforts pour vous aider à traverser ce « labyrinthe archivistique ».

09/06/2015 - Inventoriage - Acquisitions

Près de 9 km d’archives du SPF Finances ont déjà été transférés vers les dépôts des Archives de l'État  ou éliminés dans le cadre du projet SATURN. Les premiers inventaires, dont quelques instruments de recherche relatifs aux bureaux des hypothèques, viennent d’être publiés. Découvrez sans tarder les archives hypothécaires ainsi que quelques conseils pour les consulter.

A la recherche d'un lieu pour votre blocus ?

Chaque mois de juin, ce sont les examens ! Vous êtes à la recherche d’un endroit calme pour étudier ? Rendez-vous dans l’une de nos salles de lecture à Bruxelles (rue de Ruysbroeck 2 et Quai Demets 7), Louvain-la-Neuve, Liège, Namur, Mons,  Arlon, Saint-Hubert ou en Flandre ! Pour 10 €/an, bénéficiez de tout le confort nécessaire et surtout d’une atmosphère studieuse, entouré(e) de chercheurs et généalogistes !

SATURN et MONETA : deux projets relatifs aux archives du SPF Finances

Le SPF Finances a déjà transféré vers les dépôts des Archives de l’État ou éliminé près de 9 km d'archives dans le cadre du projet SATURN. Les premiers inventaires, dont quelques instruments de recherche relatifs aux bureaux des hypothèques, viennent d’être publiés. Découvrez sans tarder les archives hypothécaires ainsi que quelques conseils pour les consulter. Un projet baptisé MONETA vient, par ailleurs, d’être lancé en avril 2015 afin d’offrir un aperçu général des archives des services centraux du SPF Finances.

Le développement croissant des services numériques des établissements d’archives a amené la communauté archivistique européenne à réunir les expériences et les expertises autour d’un projet pionnier : la mise sur pied d’un portail commun pour les archives. Les Archives de l’État participent à ce projet APEx et coordonnent par ailleurs les contributions belges en invitant les autres établissements belges d’archives à y participer.

Le 11 mars 2015, Jean-Christian Servais nous a quitté. Bénévole aux Archives de l’État à Bruxelles (Anderlecht) depuis plus de 10 ans, il a notamment dépouillé les extraits mortuaires des soldats du département de la Dyle et du département de Jemappes avant d'introduire le nom de tous ces soldats dans l'une de nos bases de données.

En janvier 2015, les Archives de l’État ont conclu une convention avec le Service de l’Archéologie du Service public de Wallonie. Objectif : fournir des sources (d'Ancien Régime) et des expertises scientifiques pertinentes aux archéologues en charge des fouilles à Liernu, Chièvres, Dinant et Namur.

Ces dernières années, les Archives de l’État acquièrent de plus en plus d’archives paroissiales. Bien que ces acquisitions présentent des différences régionales considérables en volume et en fréquence, le phénomène se vérifie dans toute la Belgique. En concertation avec les diocèses et avec l’aide de nombreux bénévoles, les Archives de l’État cherchent des solutions de conservation à long terme. Le cas de l’évêché de Gand constitue un bel exemple.

Qui ne connaît pas Waterloo ? Depuis la bataille livrée le 18 juin 1815 contre Napoléon par une coalition comprenant principalement des armées anglo-néerlandaise et prussienne, Waterloo est connue internationalement. Mais que savez-vous de son passé ?

En 1997, les Forges de Clabecq tombaient en faillite. Après deux ans de négociations, les archives de l'entreprise ont pu, heureusement, être sauvées. Quelque 300 mètres linéaires d'archives, aujourd'hui conservées aux Archives de l'État à Louvain-la-Neuve, ont été inventoriées. En 2015, la réhabilitation partielle du site industriel se poursuit.

19/02/2015 - Divers
Dossiers de procès et bibliographie de l'Histoire de Belgique

Les Archives de l’État conservent plusieurs centaines de mètres linéaires de dossiers de procès. Véritable mine d’informations, ces archives sont utiles tant en recherche qu'en généalogie ! Pour en savoir plus, découvrez notre article publié en pages 28-30 du magazine Science Connection. A lire également, l’article publié en pages 20-24 sur la bibliographie de l’Histoire de Belgique rédigée par les Archives de l’État.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, de nombreux biens privés ont subi des dommages, ce qui a donné lieu à des indemnisations. Les Archives générales du Royaume 2 - dépôt Joseph Cuvelier conservent aujourd'hui environ 1 million de dossiers introduits, à l'époque, par les victimes de dommages mobiliers et immobiliers. Téléchargeables au format pdf, les inventaires des archives relatives à la série centrale de la province de Hainaut et à la série provinciale de la Province de Liège sont disponibles en version papier depuis début janvier 2015.

Archives de la prison de Nivelles

Les Archives de l’État à Louvain-la-Neuve ont acquis, en 2014, plus de 100 mètres d’archives de la prison de Nivelles (1800-1990) : registres de comptabilité morale des détenus, registres d’écrou, etc. L’inventaire analytique des archives de la prison de Nivelles ne sera pas publié avant 2016.

Afin de permettre au grand public de découvrir un aperçu alléchant du patrimoine archivistique qu’elles conservent sur la Guerre 14-18, les Archives de l’État viennent de lancer un nouveau site internet : http://14-18-wallonie.arch.be. Vous y découvrirez une grande variété de documents : lettres, affiches, photographies, procès-verbaux, etc.

En avril 2014, les Archives de l’État à Louvain-la-Neuve organisaient une collecte d’archives privées datant de la guerre 14-18, en partenariat avec la RTBF. Les Archives de l’État à Louvain-la-Neuve conservent, d'ores et déjà, différents fonds relatifs à la Première Guerre mondiale dont les archives judiciaires, pénitentiaires et locales.

04/03/2014 - Divers

En janvier 2014, les modalités de consultation des registres de la population et registres des étrangers ont été modifiées. Découvrez les diverses modifications.

En 2012, Les Archives de l’État ont publié un dossier contenant des conseils pratiques destinés aux personnes en charge des archives au sein des paroisses et fabriques d’église en Wallonie. Etablissements publics, les fabriques d’église sont soumises à la surveillance des Archives de l’État pour les documents qu’elles produisent et conservent. A l'inverse, les paroisses sont des organes privés dont les archives peuvent faire l’objet d’un don ou d’un dépôt aux Archives de l’État.

En 2011, les archives des anciennes Papeteries de Genval (1904-1980) ont été transférées aux Archives de l’État à Louvain-la-Neuve. Le fonds de 173 mètres comprend notamment des catalogues de papier peint et de balatum ainsi que 4 mètres de plans.

Fin 2009, neuf mètres d’archives provenant du prieuré de Bois-Seigneur-Isaac (Ophain) ont été versés aux Archives de l’État à Louvain-la-Neuve. Le fonds d’archives est riche de documents permettant de retracer toute l’histoire du prieuré, depuis sa fondation jusqu'à la fin du 18e siècle.

Suite à une visite du dépôt des Archives de l'État à Louvain-la-Neuve, en mars 2009, un visiteur fait don d'un registre de fermage du comté de Looz, transmis de génération en génération depuis le XVIIIe siècle !

Début 2009, un particulier avertissait les Archives de l’État que des documents d’Ancien Régime étaient en vente sur internet. Il s’agissait de deux registres des Cours de justice de Boelhe et de Hollogne-sur-Geer, couvrant la période 1741-1791.

Vous souhaitez en savoir davantage sur les archives conservées aux Archives de l'État à Louvain-la-Neuve ? Consultez le Guide des fonds et collections. Un outil précieux pour vos recherches !

Les Archives de l'État ont ouvert leurs portes au cœur de la cité universitaire le 13 janvier 2009. Un projet de longue haleine, lancé dès le milieu des années 90.
 

Le passé des Archives de l’État à Louvain-la-Neuve se confond avec celui des Archives générales du Royaume. Bien avant le dépôt des Archives de l’État à Louvain-la-Neuve, est créé le dépôt du département de la Dyle à Bruxelles. Notre pays est alors sous régime français. Ce dépôt abrite, par la suite, une partie des archives du régime hollandais, puis celles du nouvel État belge.

En 1995, la province de Brabant laisse la place à trois entités distinctes : le Brabant wallon, le Brabant flamand et l’arrondissement administratif de Bruxelles-Capitale. Dès cet instant, les Archives de l’État, devenues bicentenaires, plaident pour la création d’un dépôt en Brabant wallon.

La décision d’implanter un dépôt à Louvain-la-Neuve est annoncée officiellement le 23 septembre 1997. Les plans sont dessinés et approuvés dans les mois qui suivent. L’acte d’emphytéose par lequel l’Université catholique de Louvain cède un terrain au centre de la cité estudiantine pour une durée de 99 ans, est conclu le 21 septembre 2000. Le chantier de construction débute au printemps 2005, les salles de lecture s’ouvrant au public ce 13 janvier 2009.

Entre-temps, débute la répartition des fonds et collections d’archives. Elle s’axera sur quelques principes archivistiques simples et reconnus : respect de l’intégrité des fonds, répartition des séries de fonds selon le lieu où elles ont été produites, etc. Les progrès technologiques ont par ailleurs permis de disposer de copies numériques à l’envi, ce qui avantage tant la conservation que la consultation.

Situé dans le centre de la cité universitaire de Louvain-la-Neuve, l’immeuble des Archives de l’État comporte trois sous-sols, un rez-de-chaussée et quatre étages. Deux salles sont réservées au public : une salle dédiée aux documents originaux et aux archives numérisées, la seconde aux microfilms, pour un total de 100 places assises.

Étudiants, chercheurs, passionnés de généalogie ou d’histoire trouveront aux Archives de l’État à Louvain-la-Neuve une grande gamme de documents produits en Brabant wallon, utiles à leurs recherches. La plupart de ces archives sont librement consultables :

  • les archives publiques régionales et locales d’Ancien Régime :
    • échevinages : Echevinage de Couture Saint-Germain, Echevinage d'Herbecq (à Saintes), etc.
    • juridictions (cours censales, allodiales, féodales, etc.) : Cour féodale et seigneurie de Saintes (1640-1792), juridictions contentieuses de Jodoigne, etc.
    • greffes scabinaux de l'arrondissement judiciaire du Brabant Wallon, de Bruxelles (Bierghes, Wisbecq, Saintes), de Louvain (Brabant wallon), etc.
       
  • les archives des institutions publiques de l’époque contemporaine (depuis 1795) :
    • juridictions : tribunal de première instance de Nivelles, tribunal de commerce, parquet du procureur du Roi, tribunaux de police, justices de paix, tribunaux militaires, tribunal des dommages de guerre, etc.
    • services publics décentralisés : conservation des hypothèques, administration de l’enregistrement, prison de Nivelles, centres PMS,  etc.
    • administrations provinciales : commissariat d’arrondissement, fédération touristique du Brabant wallon, etc.
    • administrations communales et centres publiques d'action sociale.
    • établissements hospitaliers et de bienfaisance : Hospice du Péry, Hospice Thumas, etc.
    • Institutions particulières, associations, sociétés à but social et économique : comités locaux de secours et d’alimentation de Corbais, Genval, Rosières, etc.
       
  • les archives des institutions ecclésiastiques : paroisses, abbaye de La Ramée à Jauchelette, abbaye de Villers-la-Ville, prieuré de Bois-Seigneur-Isaac, Collégiale Sainte-Gertrude à Nivelles, etc.
     
  • les archives des notaires de l’arrondissement judiciaire du Brabant wallon : contrats de mariages, inventaires après décès, baux à ferme, etc.
     
  • les archives de droit privé :
    • archives d’entreprises : Fabelta-Tubize, usines Émile Henricot, Forges de Clabecq, Comptoir agricole de Quenast, Papeteries de Genval, etc.
    • archives de familles et de particuliers : Cabinet Valmy Féaux, archives de la famille Grégoire-Nélis (1597-1828), Société philarmonique de Saint-Georges (1835-1898), etc.
       
  • les sources généalogiques :
    • registres paroissiaux (XVIe siècle-1796) et registres d’état civil (1796-1910) en ligne.
    • registres de population de certaines communes brabançonnes, consultables sur microfilms.
       
  • une bibliothèque scientifique et administrative : dictionnaires, atlas, bibliographies, biographies, instruments de recherche, ouvrages historiques, recueils législatifs, exposés administratifs, almanachs, etc.

Instruments de recherche

Liens hypertextes 

Chef de service : Catherine Henin.

Archivistes : Flore Plisnier, Marie Van Eeckenrode.

Accueil, salle de lecture et gestion des magasins : Emily Bouillot, Myriam Georis.

Entretien : Marie-Christine Hillaert.

Le dépôt des Archives de l’État à Louvain-la-Neuve se trouve à quelques minutes à pied des gares SNCB, TEC ou du parking Grand-Place. Il est accessible aux personnes à mobilité réduite.

En train :
En sortant de la gare SNCB, traversez la place de l’Université, prenez la rue Charlemagne jusqu’à la Grand-Place, puis à droite la rue Paulin Ladeuze. Il existe une ligne ferroviaire directe Bruxelles-Louvain-la-Neuve. Pour les autres lignes, il faut aller jusqu'à Ottignies et prendre une correspondance Ottignies-Louvain-la-Neuve-Université. Vous pouvez consulter les lignes et horaires sur le site internet de la SNCB.

En bus :
En sortant de la gare TEC (située à l’entrée du parking Leclercq, le long du boulevard du Sud), prenez la direction du centre-ville, via la place des Doyens et l’Agora jusqu’à la Grand-Place. Puis, empruntez en face de vous la rue Paulin Ladeuze. Les lignes de bus et horaires sont disponibles sur le site internet de la TEC ou par téléphone au 010 23 53 53.

En voiture :
Autoroute E 411 Bruxelles-Namur. Sortie 8a. Suivre Louvain-la-Neuve Centre. Vous trouverez un parking payant, de 1.000 places, sous la Grand-Place et quelques parkings « malins », gratuits, en périphérie.

Personnes à mobilité réduite :
Les Archives de l'État s'engagent à assurer l'accès de leurs salles de lecture et autres espaces communs à tous les utilisateurs. Plusieurs aménagements ont ainsi été réalisés ces dernières années pour favoriser l'accès des personnes à mobilité réduite. Si vous avez des questions spécifiques relatives à l'accès aux Archives de l'État à Louvain-la-Neuve, contactez-nous par téléphone au 010 23 00 90 ou par e-mail.

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement