Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Waterloo avant 1815 : un village à la lisière de la forêt de Soignes

Texte petit  Texte normal  Texte grand
26/03/2015 - Publications - Archives de l'État à Louvain-la-Neuve - Archives de l'État à Bruxelles - Archives générales du Royaume

Qui ne connaît pas Waterloo ? Depuis la bataille livrée le 18 juin 1815 contre Napoléon par une coalition comprenant principalement des armées anglo-néerlandaise, sous les ordres de Wellington, et prussienne, sous ceux de Blücher, Waterloo est connue internationalement. Mais que savez-vous de son passé ?

Cette année se déroule le bicentenaire de la Bataille de Waterloo. Mais que savez-vous de l’histoire de Waterloo avant 1815 ?

Le nom de ce hameau de Braine l’Alleud apparaît pour la première fois en 1145. Le village de Waterloo doit en effet sa naissance à la ferme que l’abbaye de Forest possédait dans cette partie défrichée de la forêt de Soignes. C’est donc dans les archives de cette abbaye, conservées aux Archives de l’État à Anderlecht, que l’on va retrouver les documents les plus anciens.

La ferme de l’abbaye est également citée dans un acte datant de l'an 1221 de Roger, doyen du chapitre Notre-Dame-de-Cambrai (cf ci-contre). Il y est précisé que la ferme, possession de l’abbaye de Forest près de Bruxelles, était située dans la paroisse de Braine l’Alleud. Cet acte est également conservé aux Archives de l’État à Anderlecht.

En 1796, la commune devient autonome. Parmi les bâtiments importants, citons notamment la maison de l’entrepreneur de chaussées Humbert Olivet, datant de 1705, qui devint le quartier général de Wellington en 1815.

L’ouvrage

Dans sa publication, l’auteur s’intéresse à la ferme de Waterloo, aux auberges, à la forêt de Soignies, à l’église Saint-Joseph et Sainte-Anne ou encore à Jacques Pastur dit Jaco (1659-1723).

Doté de 75 pages, l’ouvrage Waterloo avant 1815 comprend de nombreuses illustrations en couleur, dont plusieurs reproductions d’archives issues principalement des Archives générales du Royaume et des Archives de l’État à Anderlecht. La publication dresse également une chronologie de Waterloo. Elle constitue le catalogue de l’exposition permanente présentée à la Maison du Tourisme de Waterloo.

L’ouvrage est en vente à la boutique des Archives générales du Royaume ou via publicat@arch.be.

LAURENT René, Waterloo avant 1815 : Un village à la lisière de la forêt de Soignes, série Studia 152, publ.n° 5441, Archives générales du Royaume, 2015, 75 pages, 15 € (+frais d’envoi éventuels).

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement