Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Les documents des Archives de l’État dans les musées du monde entier !

Texte petit  Texte normal  Texte grand
03/11/2014 - Événements - Divers - Archives de l'État à Gand - Archives de l'État à Louvain - Archives de l'État à Anvers-Beveren

Chaque année, les Archives de l’État prêtent un certain nombre de documents pour des expositions organisées tant en Belgique qu’à l’étranger, sans faire beaucoup de publicité pour ces opérations. Assurer un suivi correct des dossiers de prêts demande pourtant beaucoup de travail : les Archives de l’État veillent à ce que les documents soient dûment assurés et transportés selon les règles de l’art. Que les prêts permettent de mieux valoriser le patrimoine conservé par notre établissement est évidemment  une opération gagnante pour toutes les parties concernées.

Voici un aperçu des prêts effectués en 2014 :

  • Récemment, les Archives de l’État ont renouvelé leur convention de prêt avec le musée communal STAM à Gand, où seront exposées durant les deux prochaines années quelques documents issus des archives des abbayes Saint-Bavon et Saint-Pierre (IXe-XIIIe siècles), et notamment (d’octobre 2014 à mars 2015) les chartes de l’empereur Louis le Pieux (819) et du roi français Lothaire (966). Les Archives de l’État à Gand ont également prêté au STAM un dessin pour l’exposition temporaire Maquettes. L’imagination à l’échelle (14 novembre 2014 – 26 avril 2015). Ce dessin, datant de 1785, est une représentation en trois dimensions d’un pâté de maisons au Marché aux Herbes de Gand. Pour de plus amples informations sur ces deux expositions, surfez sur le site internet du musée STAM.
     
  • Pour la prestigieuse exposition « Vésale. À la découverte du corps humain » au Musée M à Louvain (jusqu’au 18 janvier 2015), les Archives de l’État ont prêté le Liber Quartus Intitulatorum (1529-1569), un registre contenant l’inscription d’André Vésale à l’ancienne université de Louvain. Il s’agit d’un des documents phares des archives de l’ancienne université de Louvain, inscrites depuis peu par l’UNESCO au Registre de la mémoire du Monde.
     
  • Pour conclure, mentionnons que les Archives de l’État à Anvers ont prêté au Metropolitan Museum of Art de New York un document de la collection Familiepapieren pour l’exposition Grand Design : Pieter Coecke van Aelst and Renaissance Tapestry (jusqu’au 11 janvier 2015). L’exposition contient notamment un reçu de l’artiste Peeter Coucke (alias van Aelst), daté du 26 mars 1537 et où Coucke reconnaît avoir été payé pour le dessin d’un vitrail ornant l’autel de Saint-Nicolas à la cathédrale d’Anvers. À côté du reçu est également exposé le dessin original de ce vitrail : ce document provient du Palais Albertina à Vienne, musée disposant d’un important cabinet d’estampes.
Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement