Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Les dossiers des victimes civiles de la Première Guerre mondiale consultables aux Archives générales du Royaume

Texte petit  Texte normal  Texte grand
08/11/2018 - Recherche - Acquisitions - Service Archives des Victimes de la Guerre - Archives générales du Royaume

Depuis 2018, près de 240.000 dossiers individuels des victimes civiles de la Première Guerre mondiale sont consultables aux Archives générales du Royaume, soit environ 650 mètres linéaires d'archives ! De quoi faire d’innombrables recherches et découvrir le combat pour la reconnaissance que durent engager des milliers de Belges une fois la guerre terminée.         

Quand on pense à la reconstruction, l’image de ruines et d’ouvriers s’affairant une truelle à la main vient naturellement en tête. Or, après la Première Guerre mondiale, la réparation des dommages causés par le conflit alla bien au-delà des dégâts matériels. Durant plus de quatre ans, la Belgique et ses habitants avaient eu à endurer une occupation marquée notamment par les déportations et la répression de toutes les formes de résistance. Une fois l’Armistice signé, les autorités belges mirent un point d’honneur à réparer ces douleurs par le biais d’allocations en tous genres.

Durant des années, les Tribunaux des dommages de guerre virent défiler une immense cohorte d’anciens déportés, prisonniers condamnés par l’occupant, veuves de civils tombés sous les balles allemandes ou parents d’enfants tués lors de fusillades ou de bombardements. En 1924, sur les 256.597 victimes civiles qui avaient introduit une demande devant les Tribunaux des Dommages de Guerre, 239.165 cas avaient été tranchés, pour des dédommagements dont le total avoisinait un milliard de francs !

240.000 dossiers conservés aux Archives générales du Royaume

Au fil des années, les administrations en charge du paiement de ces indemnités ont produit une immense masse d’archives. Gérés par le SPF Sécurité sociale jusqu’en 2017, ces centaines de milliers de dossiers sont désormais librement consultables dans la salle de lecture des Archives générales du Royaume. Tous concernent les dommages aux personnes et chacun contient une copie du jugement rendu par les Tribunaux des dommages de guerre ainsi qu’une série de pièces envoyées pour appuyer les demandes de dédommagements (récits du requérant ou de témoins, certificats d’invalidités, etc.). Chaque dossier permet ainsi de suivre le destin de centaines de milliers de Belges affectés par la guerre.

Liste des victimes civiles

La liste des personnes concernées par ces 240.000 dossiers est consultable au format pdf via les ordinateurs de chacune des salles de lecture des Archives de l'État. Cette liste sera à l'avenir intégrée au moteur de recherche des Archives de l'État.

De quoi faire d’innombrables recherches et découvrir le combat pour la reconnaissance que durent engager des milliers de Belges une fois la guerre terminée. 
     

A consulter également

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement