Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Archivage de la toile fédérale

Texte petit  Texte normal  Texte grand
06/11/2018 - Recherche - Gestion d'archives - Numérisation - Archives générales du Royaume

Lorsqu'une page internet n'est plus disponible, apparaît le code 404 HTTP. Si une telle situation peut causer des frustrations, elle dénote aussi un problème sous-jacent, à savoir que de très nombreuses informations intéressantes se perdent quotidiennement sur internet. Les partenaires du projet de recherche Promise (les Archives de l’État, la Bibliothèque royale, les universités de Gand et de Namur et la Haute-école Bruxelles-Brabant) se sont penchés sur cette problématique. Le projet vise à développer une stratégie fédérale pour la conservation de la toile belge.

Dans le cadre de la première phase du projet Promise, des informations ont été recueillies début 2018 sur la gestion archivistique du web par des établissements patrimoniaux étrangers. Confrontées au contexte belge, ces informations ont permis aux Archives de l’État et à la Bibliothèque royale d'esquisser les lignes de force d’une stratégie commune pour l’archivage du web. À cet effet, le cadre juridique pour le fonctionnement des Archives de l’État et de la Bibliothèque royale a également été analysé en profondeur.

Les Archives de l’État ont élaboré une première proposition de seed list, c’est-à-dire une liste d’adresses internet (URL) pouvant être enregistrés par un robot d'indexation (crawler robot). Il s’agit concrètement des sites internet d’établissements fédéraux (les pouvoirs exécutif, judiciaire et législatif), de cabinets ministériels, de ministres et secrétaires d’État, des provinces, des régions et d’organismes publics  ayant un lien avec le niveau fédéral. La liste sera révisée annuellement et sera complétée sur base de propositions internes et, le cas échéant, externes.

Les prochains mois, les chercheurs travailleront à un projet pilote pour tester tout le processus d’archivage du web : indexation de sites internet, contrôle de la qualité, intégration de nouvelles sources et de leurs métadonnées dans les collections des Archives de l’État et de la Bibliothèque royale, et mise à disposition de ces nouvelles sources.

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement