Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Projet Social Hotspots : les dossiers de procès, sources pour l’histoire des Pays-Bas modernes

Texte petit  Texte normal  Texte grand

Contenu

Depuis le Bas Moyen-Age, les tribunaux ont joué un rôle sociopolitique crucial sur le territoire de l’actuelle Belgique. Les collections de dossiers de procès modernes des Archives de l’État en Belgique, exceptionnellement riches par rapport à celles des autres pays européens, constituent, tant pour les historiens que pour les généalogistes, un véritable trésor d'informations pour des recherches les plus diverses.

Le projet Social Hotspots. Les dossiers de procès, sources pour l’histoire des Pays-Bas modernes se concentre sur l’activité judiciaire comme instrument crucial de politisation dans le Brabant de la fin du XVIIIe siècle, à travers l’étude des dossiers d’un service spécial du Conseil de Brabant : l’Office fiscal. Son rôle était de faire appliquer le programme des souverains, tout en maintenant l’ordre public et en défendant leurs intérêts.

Ce projet s’articule autour de deux axes :

  • Archivistique

Tom Bervoets, archiviste aux Archives de l'État à Bruxelles, se charge d’inventorier les dossiers de procès du procureur général du Conseil de Brabant. Ce dernier intervenait dans des conflits supralocaux, supervisait les tribunaux locaux et défendait les intérêts du souverain. Ces dossiers rassemblent des affaires très diverses, que ce soit des cas de violences verbales ou physiques à l’encontre d’officiers du gouvernement, des crimes de faux-monnayages ou encore des homicides. La série d’archives permet donc de mieux comprendre certaines tensions sociopolitiques ainsi que les raisons pour lesquelles les pouvoirs publics intervenaient dans le système judiciaire.

  • Recherche

Parallèlement au volet archivistique, la thèse de doctorat entreprise en octobre 2017 par Inès Glogowski – sous la supervision de Griet Vermeesch (VUB), Xavier Rousseaux (UCL) et Harald Deceulaer (Archives de l’État à Bruxelles) – vise à mettre en lumière le rôle central de l’Office fiscal de Brabant et de ses agents, à travers l’étude de leurs dossiers. Il s’agira également d’analyser le rôle des poursuites judiciaires comme instrument de changement politique, de régulation et de réforme entre 1770 et 1795, et notamment pendant la Révolution brabançonne, la Restauration autrichienne (1790-1792, 1794) et pendant l’occupation française (1792-1793).

Partenaires

Le projet est une collaboration entre les Archives de l’État, l’UCL et la VUB.  Il est réalisé grâce au financement de Belspo, via la politique des projets BRAIN (Belgian Research Action through Interdisciplinary Networks).

Collaborateurs

Actualités

Il n'y a aucune actualité pour ce projet.
Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement