Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

La généalogie : par où commencer ?

Texte petit  Texte normal  Texte grand

Vous souhaitez retrouvez vos ancêtres mais ne savez pas comment vous y prendre ? Par où commencer vos recherches généalogiques ? Jusqu'à quelle époque pouvez-vous remonter ? A qui vous adresser ? Quelles sont les erreurs éviter ?

La recherche de ses ancêtres s’avère souvent passionnante. Elle permet de mieux connaître ceux qui vous ont précédé, leur univers, la période durant laquelle ils ont vécu, etc. La généalogie demande cependant de la patience. Pour plus de facilité, nous vous conseillons de débuter vos recherches par les informations vous concernant et de remonter ensuite vers vos ascendants.

  1. Rassemblez les informations
  2. Interrogez votre famille
  3. Demandez un extrait ou une copie d’acte à l’administration communale
  4. Parcourez les cimetières
  5. Consultez les moteurs de recherche sur le site internet des Archives de l’État
  6. Consultez les archives numérisées sur le site internet des Archives de l’État
  7. Rendez-vous dans l’une des salles de lecture des Archives de l’État
  8. Participez aux projets de nos bénévoles
  9. Inscrivez-vous dans un club de généalogie ou un cercle d’histoire locale

Rassemblez les informations

Rassemblez toutes les informations dont vous disposez : actes de naissances, mariage, décès, vieilles photos et autres documents de famille.

Prenez note des lieux et date de naissance de vos parents, grands-parents, etc.

Interrogez votre famille

Interrogez votre famille, notamment les plus âgés, afin de récolter des informations sur les générations précédentes.

Demandez un extrait ou une copie d’acte à l’administration communale

Les registres de l’état civil de moins de 100 ans ne peuvent pas être directement consultés aux Archives de l’État. En revanche, vous pouvez obtenir un extrait ou une copie de vos propres données ou de celles vos ascendants auprès du service de l’état civil de la commune qui conserve les registres.
Vous pouvez ainsi obtenir votre copie ou extrait d'acte de naissance dans la commune où vous êtes né(e) ou obtenir un extrait ou une copie de l’acte de mariage de vos parents auprès de l’administration communale de la commune dans laquelle a été célébré le mariage. Veillez cependant à faire la distinction entre la copie et l'extrait d'un acte.
La copie intégrale reprend l’intégralité de toutes les informations reprises sur l’acte de naissance, mariage, etc.
L’extrait (de naissance) ne comporte qu’une partie des informations figurant dans l’acte (de naissance) : nom, prénoms et sexe de la personne concernée, l’année, le jour et le lieu (de naissance). 
Pour en savoir plus, vous pouvez vous adresser auprès du service de l'état civil de l’administration communale ou consulter l’article 45 du Code civil.

Parcourez les cimetières

Les cimetières sont également une source d’informations. Vous trouverez sur les pierres tombales les dates de naissance et décès des membres de votre famille, le nom de leur conjoint. Vous trouverez peut-être dans le même cimetière ou dans le cimetière du village voisin la tombe d’un parent éloigné.

Consultez le moteur de recherche "Rechercher des personnes" sur le site internet des Archives de l’État

Notre moteur de recherche Rechercher des personnes comprend plus de 31 millions de noms extraits des actes de naissance, baptême, mariage, décès. Les données figurant dans ce moteur de recherche sont rassemblés par de nombreux bénévoles.

Un mode d'emploi de ce moteur de recherche et un répertoire des questions fréquemment posées sont disponibles en ligne. Vous pouvez également obtenir des explications sur ce moteur de recherche en regardant la vidéo en ligne.

Consultez les archives numérisées sur le site internet des Archives de l’État

Les registres paroissiaux et registres de l’état civil fournissent de nombreux renseignements sur vos ancêtres. Ils rassemblent les actes de baptême, naissance, mariage et décès. Chaque acte d’état civil (naissance, mariage, décès) contient généralement le nom des parents de la personne concernée et permet de remonter de génération en génération. Pour éviter de dépouiller les actes un à un, vous pouvez consulter les tables annuelles et les tables décennales ; les actes de naissance, mariage et décès y sont répertoriés par année et par ordre alphabétique.

Pour consulter gratuitement en ligne les registres paroissiaux, les registres de l'état civil et les tables décennales de plus de 100 ans, il faut s’inscrire au préalable via notre site internet. Comment s'inscrire ? Encodez votre nom et votre adresse e-mail dans le formulaire, choisissez un nom d'utilisateur (identifiant) et un mot de passe (que vous retaper 1 x) puis cliquez sur "Enregistrez-vous". Vous recevez ensuite un e-mail. Il vous suffit de l’ouvrir puis de cliquer sur le lien qu’il contient pour activer votre compte (tutoriel vidéo pour plus d'explications).

Une fois votre compte activé, vous pourrez consulter gratuitement depuis votre salon plus de 27.000 registres paroissiaux, un nombre sans cesse croissant de registres de l'état civil de plus de 100 ans de toute la Belgique, etc.

Pour retrouver un acte, cliquez sur la province dans laquelle se trouve la commune recherchée. Sélectionnez ensuite la ville ou la commune voulue.

Nous attirons cependant votre attention qu’à ce stade, tous les actes de naissance, mariage et décès de l’état civil ne figurent pas encore sur internet. Nous poursuivons en effet la numérisation des divers registres de l’état civil.

Numériser toutes les documents est, par ailleurs, impossible. Les Archives de l’État disposent en effet de plus de 325 km d’archives. Seuls les documents les plus consultés et/ou les plus fragiles sont disponibles sur le site internet des Archives de l’État à l’adresse http://search.arch.be.

Rendez-vous dans l’une des salles de lecture des Archives de l’État

Vous ne disposez pas d’internet ? Chaque salle de lecture des Archives de l’État (excepté les Archives du Palais royal) est dotée d’ordinateurs sur lesquels vous pouvez consulter les archives numérisées. Vous pourrez accéder également à plus de 77.5000 cartes et plans numérisés, illustrant notamment les villes et villages de vos ancêtres. Une partie de ces cartes et plans est disponible en ligne sur le site www.cartesius.be.

Les registres paroissiaux et registres de l’état civil  de plus de 100 ans sont, par ailleurs, la plupart disponibles sous forme de microfilms dans les salles de lecture des Archives de l’État. Le lieu de conservation des archives et microfilms dépend en général du siège ou de la localisation du producteur d'archives.

Les registres paroissiaux et registres de l’état civil ne sont pas les seules sources qui vous permettront d’en savoir plus sur vos ancêtres. Les Archives de l’État conservent de nombreux autres documents utiles à vos recherches, notamment les minutes d’actes notariés, les registres de population, les archives des greffes scabinaux, les archives judiciaires, etc. Nos archivistes vous renseigneront sur les collections conservées dans chaque dépôt.

Les divers inventaires et jalons de recherche vous aideront également dans vos recherches.

Participez aux projets de nos bénévoles

Les archives vous passionnent ? Découvrez les projets menés par de nombreux bénévoles au sein des Archives de l’État. Vous pouvez également participer depuis votre salon au projet Demogen.

Inscrivez-vous dans un club de généalogie ou un cercle d’histoire locale

Des cercles de généalogie et/ou d’histoire locale existent dans de nombreuses communes belges. Ceux-ci peuvent répondre à vos nombreuses questions et vous aiguiller dans vos recherches. Vous obtiendrez leurs coordonnées en vous renseignant auprès de votre administration communale ou sur internet.

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement