Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Les archives communales de Dikkelvenne, Gavere et Vurste sont ouvertes à la recherche

Texte petit  Texte normal  Texte grand
01/06/2017 - Inventoriage - Publications - Archives de l'État à Gand

Les Archives de l’État à Gand ont inventorié et ouvert à la recherche trois fonds d’archives du XIXe siècle relatifs aux entités de Dikkelvenne, Gavere et Vurste qui ont intégré, lors de la fusion en 1977, la commune de Gavere.

Les Archives de l’État à Gand conservent les archives de Dikkelvenne et Gavere depuis 1958 et de Vurste depuis 1969. A l'époque, de nombreuses communes ont transféré leurs archives aux dépôts des Archives de l’État aux termes de la loi sur les archives de 1955. Généralement, les archives communales de cette période étaient ouvertes à la recherche de façon rudimentaire, ce qui est également le cas pour les trois communes en question.  

L’inventoriage des archives du Pays de Gavere – le prédécesseur en droit (avant 1795) de l’administration de la région – a permis de découvrir plusieurs documents datant du début du XIXe siècle, devant être joints aux archives communales de Dikkelvenne, Gavere et Vurste. Certains documents de Gavere se trouvaient, par ailleurs, dans le Fonds général des familles, ce qui n’était évidemment pas leur place. Les Archives de l'État ont donc procédé à un réinventoriage.
À cet effet, Valerie Gheysens (à l'époque jobiste) a réalisé durant l’été 2010 une description et un premier classement des documents. En 2014-2015, l’archiviste Joke Verfaillie a révisé ce travail et a doté les instruments de recherche d’une introduction.

Désormais, les archives de Dikkelvenne comptent 1,34 mètres linéaires d’archives de la période (1793) 1795-1921, les archives de Gavere comptent 2,15 mètres linéaires de documents de la période (1771) 1793-1921 et celles de Vurste 1,10 m. de documents des années 1805 à 1922.

Le contenu des archives illustre les compétences des communes du XIXe siècle, même si certains domaines administratifs sont plus présents que d’autres. De nombreux documents ont trait aux finances, à la fiscalité et au service militaire (avec beaucoup de données personnelles pour ce dernier domaine). Le fonds de Vurste contient également des registres de la population tandis que celui de Gavere regorge d’archives du Bureau de Bienfaisance, chapeauté par la commune.

   

Les inventaires

Les inventaires sont consultables en ligne en cliquant sur les liens ci-dessous. Les éditions au format papier peuvent êtres commandées via publicat@arch.be.

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement