Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Astuces pour trouver davantage de sources et références dans les catalogues numérisés

Texte petit  Texte normal  Texte grand
02/05/2017 - Numérisation - CegeSoma – Centre d'Étude Guerre et Société - Archives générales du Royaume

Consulter les catalogues numérisés des Archives de l'État ou de la Bibliothèque royale fait partie des premières démarches entreprises par un chercheur pour obtenir des informations historiques. Découvrez ci-dessous trois astuces pour trouver davantage de références et de sources numérisées dans les catalogues numérisés. Ces conseils sont basés sur les premiers résultats du projet de recherche Maddlain, dans le cadre duquel ont été étudiés durant deux années les pratiques et besoins du public de ces institutions, en termes d’accès numérique aux collections. L’objectif, à terme, est d’améliorer l’offre numérique des institutions.

Conseil n°1 - Les catalogues numérisés contiennent des références mais également des sources numériques

La majorité des participants à l’enquête sur les utilisateurs, menée dans le cadre du projet Maddlain, ont déclaré faire usage des catalogues numérisés des institutions afin de trouver des descriptions et des numéros de référence. Mais seuls 60 à 70% d’entre eux utilisent également les catalogues pour consulter des sources numérisées. Parmi ceux qui utilisent les catalogues uniquement pour la recherche de descriptions, la plupart soulignent qu’ils ne savaient pas que le catalogue offrait aussi accès aux collections numérisées.

Dans les catalogues des Archives de l’État et de la Bibliothèque royale, il est possible de cocher une option permettant de faire une recherche uniquement dans les collections numérisées. Au CegeSoma, cette option n’est malheureusement pas disponible, mais la grande majorité des collections numérisées sont des photographies et il est possible de faire une recherche spécifique parmi les photographies en cochant le mot « Photothèque ». Les autres archives numérisées sont quant à elles accessibles via une arborescence.

Conseil n°2 – Introduisez vos termes de recherche dans l’autre langue nationale ou avec l’ancienne orthographe

L’enquête réalisée dans le cadre du projet Maddlain révèle que la moitié des néerlandophones n’introduisent jamais un mot de recherche en français dans les catalogues numériques. Pourtant, pour cause de manque de personnel, la plupart des sources ne sont décrites que dans une langue. Dans certains cas des mots clés dans les deux langues sont ajoutés aux descriptions, mais les institutions ne mènent aucune gestion active des données et ne font pas non plus usage de méthodes telles que Linked Data qui veillent à ce que les utilisateurs obtiennent les mêmes résultats indépendamment de la langue dans laquelle ils mènent leur recherche. Afin de ne pas manquer certaines références, il est donc important d’introduire vos mots de recherche dans les deux langues nationales.

Conseil n°3 – Ne limitez pas votre recherche aux catalogues numérisés. Consultez également les inventaires papier

Les catalogues numérisés qui mènent aux collections, c’est très pratique : il suffit d’encoder un terme de recherche et un clic plus tard, vous avez accès aux références bibliographiques à consulter pour trouver l’information que vous cherchez. Beaucoup de chercheurs ne savent cependant pas que la mise en ligne de métadonnées sur l’entièreté des collections d’une institution est un travail de longue haleine. 
La situation aux Archives de l'État varie fortement d’un dépôt à l’autre. À ce jour, ce travail est presque terminé au CegeSoma. Pour d'autres dépôts des Archives de l'État, près de 50% des collections ne sont pas encore accessibles via le catalogue numérisé. Les inventaires papier disponibles dans les salles de lecture peuvent donc offrir aux chercheurs d’intéressantes pistes de recherche.

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement