Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Archives de la Direction régionale de l'Enregistrement à Mons

Texte petit  Texte normal  Texte grand
14/07/2016 - Inventoriage - Publications - Archives de l'État à Mons

Versées en 2011, les archives de la Direction régionale de l’Enregistrement à Mons sont désormais consultables aux Archives de l'État à Mons. Un récent inventaire permet de découvrir toute la richesse de ce fonds qui touche à de nombreuses communes de l'arrondissement du Hainaut. On y retrouve des dossiers sur le démantèlement de la forteresse d'Ath et des fortifications de Mons, sur la Première et la Seconde Guerre mondiale, sur les successions en déshérence, etc. Ces archives sont essentielles tant pour l'histoire familiale, patrimoniale ou locale...

Versées en 2011, les archives de la Direction régionale de l’Enregistrement à Mons sont désormais consultables aux Archives de l'État à Mons. Un récent inventaire permet de découvrir toute la richesse de ce fonds qui touche à de nombreuses communes puisque le ressort de la Direction régionale de Mons s’étendait à la province de Hainaut jusqu’en 1897, puis aux seuls arrondissements judiciaires de Mons et Tournai. Ces archives sont essentielles pour l'histoire, patrimoniale et locale.

a) Faillite Dooms

Parmi les dossiers importants du XIXe figure la gestion de la faillite des établissements des frères Dooms, grands propriétaires fonciers, négociants, distillateurs et marchands de genièvre en gros à Lessines.

b) Première et Seconde Guerre mondiale

Le fonds comprend de nombreux dossiers liés à la Première et Seconde Guerre mondiale. Il permet notamment d’éclairer les périodes délicates de sortie de guerre. La Direction de l’enregistrement a, en effet, été chargée de la gestion du butin de guerre à l’issue de la Première Guerre mondiale et de la Seconde Guerre mondiale. On y trouve ainsi des dossiers relatifs à la récupération de chevaux et des vivres abandonnés par l’armée allemande en 1944 et à la gestion du ravitaillement via la fabrication de gruau d’avoine dans les trois floconneries du Hainaut.

Un peu plus loin, on retrouve des dossiers nominatifs de biens allemands mis sous séquestre après la Première Guerre mondiale  ainsi que des documents sur le séquestre de bien ennemis à la fin et après la Seconde Guerre mondiale.

Les dossiers de poursuites à charge d’inciviques après la période de la Seconde Guerre sont évidemment sensibles du point de vue de la vie privée et leur accès s’en trouve limité. Ils ne peuvent être consultés que moyennant autorisation (voir conditions d’accès dans l'inventaire). Il contiennent des rapports très circonstanciés relatifs aux activités des inciviques hainuyers et à leur situation financière.

c) Divers : chemins de fer, navigation, successions, mines, etc.

Le fonds comprend, en outre, des archives sur les maisons, terrains et herbages de la Société Nationale des Chemins de Fer  ainsi que quelques dossiers relatifs au droit de pêche et aux forêts.

Les archives de l'Enregistrement comprennent également des dossiers relatifs à l'acquisition d'immeubles (pour la R.T.T., la Poste, etc.), le relevé des propriétés de l’État ou la vente d'immeubles. On y trouve également des dossiers d’instance, des années 1807-1931, qui concernent des successions en déshérence ou la revendication de biens par l'État. Suivent des pièces relatives à la navigation et aux passages d’eau.

On retrouve aussi des documents relatifs aux redevances sur les mines qui contiennent des tableaux des concessions accordées dans les arrondissements de Charleroi et Mons, de 1855 à 1929.

d) Classement par bureaux

Les archives de l'Enregistrement sont ensuite classées par bureau. Parmi les divers bureaux figurent ceux d'Antoing, Ath, Binche, Boussu, Braine-le-Comte, Celles, Chièvres, Dour, Enghien, Flobecq, Fontaine l'Evêque, Frasnes-lez-Buissenal, La Louvière, Lens, Lessines, Leuze, Mons, Mouscron, Peruwelz, Quevaucamps, Le Rœulx, Soignies, Templeuve et Tournai.

On y retrouve divers dossiers d'acquisitions, locations, ventes, échanges de terrains, bâtiments, successions en déshérence, etc, ainsi que plusieurs dossiers spécifiques au sujet du démantèlement de la forteresse d'Ath et des fortifications de Mons.

L'inventaire se termine par un index des noms de personnes et de lieux.

L'inventaire

L'inventaire est téléchargeable gratuitement au format PDF via le webshop. Il n'est pas disponible au format papier.

NIEBES Pierre-Jean, Inventaire des archives de la Direction régionale de l’Enregistrement à Mons (1800-1978), série Inventaires Archives de l'État à Mons n°134, publication n°5571, Archives générales du Royaume, Bruxelles, 2016, 115 pages.
 

A lire également

Transfert des archives de la Documentation Patrimoniale aux Archives de l’État à Mons

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement