Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Inventaires sur les archives des institutions limbourgeoises d’Ancien Régime

Texte petit  Texte normal  Texte grand
18/05/2016 - Inventoriage - Publications - Archives de l'État à Liège

Sous l’Ancien Régime, le duché de Limbourg, le pays de Dalhem, le pays de Valkenburg (Fauquemont) et le pays de ‘s-Hertogenrade (Rolduc) possèdent un particularisme bien marqué, au plan tant politique et socio-économique que culturel. Les Archives de l'État viennent d'inventorier plusieurs centaines de mètres d'archives des institutions limbourgeoises d’Ancien Régime. Les premiers inventaires publiés concernent notamment la Chambre des tonlieux de Limbourg et les États du duché de Limbourg et des pays d’Outre-Meuse.

Sous l’Ancien Régime, la province de Limbourg constitue une des dix-sept provinces des Pays-Bas espagnols, puis autrichiens. C’est en réalité un ensemble de caractère fédéral qui rassemble quatre composantes bien distinctes : le duché de Limbourg, le pays de Dalhem, le pays de Valkenburg (Fauquemont) et le pays de ‘s-Hertogenrade (Rolduc). Ces territoires étaient apparus au moyen âge sous forme de principautés territoriales autonomes et leur rassemblement, aux XIIIe-XIVe siècles, sous un même sceptre (d’abord ducs de Brabant, puis ducs de Bourgogne, Habsbourg d’Espagne ensuite, d’Autriche enfin) entraîna leur rapprochement, mais non leur fusion (du moins jusqu’en 1778), en une seule entité politique et administrative. 
Leur position frontalière aux confins des Pays-Bas méridionaux et au-delà de la Meuse, d’où l’expression pays d’Outre-Meuse, en même temps que leur situation d’enclave des Pays-Bas au sein d’États étrangers (la principauté épiscopale de Liège, les Provinces-Unies, l’Empire, la principauté abbatiale de Stavelot-Malmedy, etc.) constituent deux autres caractéristiques importantes. Ces pays s’inscrivent, en outre, dans la région naturelle d’Entre-Meuse-et-Rhin, caractérisée ici par la présence, à leurs bordures, de villes importantes comme Maastricht, Aix-la-Chapelle, Verviers et Liège. Un particularisme bien marqué, au plan tant politique et socio-économique que culturel, s’en dégagera.

Les archives

Les Archives de l'État viennent d'inventorier plusieurs dizaines de mètres d'archives des institutions limbourgeoises d’Ancien Régime. Les premiers inventaires publiés concernent notamment la Chambre des tonlieux de Limbourg et les États du duché de Limbourg et des pays d’Outre-Meuse.

Les archives de la Chambre des tonlieux de Limbourg sont peu importantes. Cette caractéristique tient très probablement aux mauvaises conditions de conservation de l’époque et au champ réduit des compétences de l’institution. L’essentiel du fonds est constitué de cinq registres dans lesquels sont mêlés des actes de juridiction gracieuse et contentieuse.
Fait suite à celui-ci , l'inventaire des papiers d'office des officiers comptables et des officiers de justice du souverain en Limbourg, parmi lesquels on épinglera les documents relatifs à la gestion par le wautmaître des forêts du souverain en Limbourg, en particulier de l'Hertogenwald.

Les archives des États du duché de Limbourg et des pays d’Outre-Meuse (Fauquemont-Valkenburg, Dalhem, Rolduc-’s-Hertogenrade) concernent trois pays différents : la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne.
Pour la Belgique, il s’agit du territoire de l’ancien duché de Limbourg et, en grande partie, de l’ancien comté de Dalhem (à l’exception des localités de Kadier, Mheer, Noorbeek et Oost, situées dans le Limbourg néerlandais). Cinq arrondissements judiciaires sont concernés : Eupen, Huy, Liège, Verviers et Tongres.
Dans les Pays-Bas actuels se trouvaient le pays de Fauquemont (Valkenburg) et, presque en totalité, le pays de Rolduc (’s-Hertogenrade).
Quelques localités relevant sous l’Ancien Régime de l’ancien pays de Rolduc (’s-Hertogenrade), sont situées en Allemagne (Rhénanie du Nord-Westphalie, arrondissement d’Aix-la-Chapelle (Aachen) : Herzogenrath, Merkstein, et, plus au Nord-Est, Alsdorf, Welz et Rurdorf.

Les inventaires

Les inventaires sont en vente à la boutique des Archives générales du Royaume, aux Archives de l’État à Liège et via publicat@arch.be. Il peuvent également être téléchargé gratuitement via le webshop.

DUMONT Bruno, Inventaires des archives de la Chambre des tonlieux de Limbourg ((1654-1660) 1662-1794) et des Papiers d’office des officiers comptables et des officiers de justice du souverain en Limbourg (1404-1794), série Inventaires Archives de l'État à Liège n°140, publication n°5594, Archives générales du Royaume, Bruxelles, 2016, 4 € (+ frais d’envoi éventuels).

DUMONT Bruno, Inventaire des archives des États du duché de Limbourg et des pays d’Outre-Meuse ((1263-1794) 1547-1794), série Inventaires Archives de l'État à Liège n°141, publication n°5595, Archives générales du Royaume, Bruxelles, 2016, 20 € (+ frais d’envoi éventuels).

DUMONT Bruno, Inventaire des archives du comité du dénombrement et du cadastre du Limbourg (Duché de Limbourg, pays de Dalhem, de Fauquemont (Valkenburg) et de Rolduc ('s-Hertogenrade), (1756) 1769-1783 (1797) (sous presse).

Les prochaines publications concerneront essentiellement les institutions suivantes :

• La Commission des charges publiques dans le Limbourg, 1778-1794.
• La Haute Cour de Limbourg, XVe-XVIIIe siècle.
• Le Tribunal souverain de Limbourg, 1703-1717.

A consulter également

Les archives du Conseil souverain de Limbourg (1789-1793) ouvertes à la recherche

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement