Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Manuscrits inédits sur les familles royales européennes désormais consultables aux Archives générales du Royaume !

Texte petit  Texte normal  Texte grand
04/12/2015 - Inventoriage - Publications - Archives générales du Royaume

D’une valeur inestimable, quelque 26 mètres linéaires d’archives relatives à de nombreuses familles royales d’Europe sont désormais consultables aux Archives générales du Royaume, à Bruxelles. Issu des archives de la famille d’Orléans, le Fonds Vendôme-Nemours renferme une multitude de lettres, mémoires, journaux intimes, manuscrits inédits, photos, dessins ou gravures. L’inventaire de ces archives vient de paraître. En outre, avec l’aide du Fonds Baillet Latour, certaines pièces les plus précieuses pourront bientôt  être restaurées.

Il y a 185 ans, la Belgique devenait indépendante. Rapidement, le nouveau pays se cherche un Roi. Le 3 février 1831, le Congrès national belge élit Louis d’Orléans, duc de Nemours (1814-1896), fils cadet du Roi des Français, Louis-Philippe Ier, pour occuper le trône du Roi des Belges. Toutefois, malgré son élection, le projet échoue pour des raisons diplomatiques, en raison notamment de l’oppostion de la Grande-Bretagne. La couronne belge revient à Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha, membre de la famille royale britannique par son premier mariage avec la princesse Charlotte, héritière du trône d'Angleterre. Le rapprochement envisagé entre la Belgique et la France aura pourtant bien lieu. En 1832, Léopold Ier épouse la princesse Louise-Marie d’Orléans, fille aînée de Louis-Philippe. Désormais, les familles royales belge et française seront intimement liées.

En 1896, Emmanuel d’Orléans (1872-1931), le petit-fils du duc de Nemours, se marie avec la princesse Henriette de Belgique (1870-1948), la sœur du futur Roi Albert Ier. Devenue Duchesse de Vendôme, Henriette hérite d’archives dont elle prend soin toute sa vie.

En 1972, les Archives générales du Royaume font l’acquisition d’une partie de ce formidable patrimoine par l’entremise de la Duchesse de Nemours, belle-fille d’Henriette. Longtemps oubliées, ces archives sortent aujourd’hui de l’ombre.

Désormais inventorié et ouvert à la recherche, le Fonds Vendôme-Nemours renferme des pièces d’une valeur inestimable sur l’histoire d’à peu près toutes les familles royales d’Europe. A côté d’un grand nombre de manuscrits inédits, dont celui, de la fuite d’Italie de Marie-Caroline d’Autriche, Reine de Naples et de Sicile (sœur de la Reine de France Marie-Antoinette), en 1813, on y retrouve des milliers de lettres rédigées par Louis XV, le Roi Louis-Philippe et son épouse la Reine Marie-Amélie, la Reine Victoria, Léopold Ier et à peu près tous les membres de la famille d’Orléans.

Parmi cette correspondance figure notamment une lettre datée du 14 août 1832  du Roi Léopold Ier à sa belle-mère, la Reine des Français Marie Amélie (voir ci-contre). Cinq jours après son mariage avec la Reine, celui-ci se réjouit qu’elle ne soit plus timide avec lui… Le 10 décembre 1865, ce même Roi, dont on commémore dans les prochains jours le 150e anniversaire de sa mort, poussera son dernier soupir, comme l’expliquent ses deux fils dans une lettre émouvante à leur grand-mère. Le fonds comprend, en outre, un grand nombre de photographies, gravures, dessins et aquarelles rares et peu connus. Dans la gravure reproduite ci-dessus, la jeune Reine Victoria croque ses enfants qui jouent. 

Les archives du Fonds Vendôme-Nemours sont publiques et librement consultables aux Archives générales du Royaume, à Bruxelles, hormis quelques pièces d’une extrême fragilité. Certaines archives endommagées seront bientôt restaurées grâce à l’aide du Fonds Baillet Latour. Celui-ci œuvre à la préservation des éléments les plus remarquables du patrimoine belge.

   

 

L'inventaire

Réalisé par Joffrey Liénart, l'inventaire de 166 pages du Fonds Vendôme-Nemours est en vente à la boutique des Archives générales du Royaume ou via publicat@arch.be. Il est également téléchargeable gratuitement au format pdf.

LIÉNART Joffrey, Inventaire des archives du Fonds Vendôme-Nemours (1716-1979), série Inventaires Archives générales du Royaume n°586, publ. n°5515, Archives générales du Royaume, Bruxelles, 2015, 9 € ( + frais d'envoi éventuels).

A écouter

Un jour dans l'Histoire : Le trésor de la duchesse de Vendôme (La Première, 26 avril 2016)

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement