Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Les archives de la prison de Huy sont inventoriées

Texte petit  Texte normal  Texte grand
20/10/2015 - Inventoriage - Publications - Archives de l'État à Liège

Les prisons ont de tout temps fasciné les chercheurs. Ces établissements, dont l’organisation a beaucoup évolué en deux siècles d’existence, fournissent de précieuses informations sur l’histoire de la criminalité en Belgique. Ces archives offrent également de nombreuses perspectives de recherche dans des domaines très variés : généalogie, sociologie, étude des deux guerres mondiales, etc. L'inventaire des archives de la prison de Huy vient de paraître.

En 1796, la maison d’arrêt de la ville de Huy s’installait dans le couvent des frères mineurs de Huy. A l'époque, les biens de l’Église venaient d’être confisqués pour être mis à disposition de l’État. La maison d’arrêt partagea le bâtiment avec le palais de justice jusqu’en 1871, année où les deux institutions déménagent vers de nouveaux locaux situés à la rue des Cygnes à Huy.

Ouverte en 1871, la nouvelle prison de Huy est l’oeuvre de l’architecte Vierset-Godin et de l’entrepreneur Alexandre Leanne. Elle est construite selon le régime cellulaire d’Edouard Ducpétiaux, inspecteur général des prisons.

Utilisée par les Allemands pour y incarcérer les opposants au régime durant la Seconde Guerre mondiale, la prison de Huy est toujours en activité. Elle accueille actuellement des inculpés placés en détention préventive ainsi que des condamnés.

Conservées aux Archives de l’État à Liège, les archives de la prison de Huy traitent des années 1815-1991 et s’étendent sur 46 mètres linéaires.

Parmi les documents les plus consultés figurent les archives du greffe. Très complètes, ces archives rendent compte de la procédure d’écrou et permettent l’étude de la population carcérale. On y trouve les registres indicateurs d’entrée et de sortie des détenus, les journaux nominatifs des détenus entrants et sortants ainsi que les registres de population.

Les registres d’écrou des différentes maisons qui composent la prison permettent de trouver des informations relatives à certains détenus et à leur détention. Ces répertoires donnent de nombreuses informations : la date d’entrée du détenu, la date de sa sortie, les raisons de son incarcération et, le cas échéant, le jugement, le nom du tribunal, les dates de procès, etc.

Les dossiers d’écrou, quant à eux, se composent de pièces administratives relatives aux détenus. Il s’agit essentiellement de mandats d’arrêt, d’extraits de jugement, d’ordres d’écrou, de photos de prisonniers, etc. Certains documents personnels ont parfois été conservés tels que des lettres, des photos, des pièces d’identité, etc. Les dossiers d’écrou sont classés en fonction de la date de sortie du détenu. Cette date peut être trouvée dans les registres d’écrou des différentes maisons.

Le fonds de la prison de Huy contient également une liste des personnes détenues par l’armée allemande, pendant la Première Guerre mondiale. Cette liste a probablement été réalisée à postériori sur base des registres d’écrou (n°151). Les Archives de l’État à Liège conservent également les dossiers des détenus qui, le 31 décembre 1943, se sont évadés avec l’aide de résistants armés (n° 875).

Les archives de la direction permettent, par ailleurs, d’étudier les activités de la prison. Ces documents renseignent le chercheur sur les activités et le fonctionnement de l’institution. Il s’agit essentiellement de la correspondance du directeur, entre 1880 et 1884 et entre 1945 et 1984 (n°1-29). Entre 1926 et 1931, la prison de Huy perd cependant ses prérogatives administratives au profit de la prison de Namur dont les archives seront inventoriées en 2017, dans le cadre du Pôle d’Attraction interuniversitaire Justice & Populations.

Les documents de plus 100 ans et les données de plus de 30 ans non sensibles du point de vue de la vie privée sont librement consultables.

 

L'inventaire

L'inventaire de 65 pages est en vente aux Archives de l'État à Liège, à la boutique des Archives générales du Royaume ou via publicat@arch.be. Vous pouvez également le télécharger gratuitement au format pdf.

PICRON Delphine, Inventaire des archives de la Prison de Huy (1815 - 1991)série Inventaires Archives de l'État à Liège n°137, publication n°5516, Archives générales du Royaume, Bruxelles, 2015, 4 € (+frais d'envoi éventuels)

A consulter également

L'inventaire des archives de la prison de Verviers est paru en novembre 2015.

PICRON Delphine, Inventaire des archives de la Prison de Verviers (1816-1988)série Inventaires Archives de l'État à Liège n°138, publication n°5531, Archives générales du Royaume, Bruxelles, 2015, 7 € (+ frais d'envoi éventuels).

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement