Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Un guide et un inventaire des archives de la famille de Merode Westerloo

Texte petit  Texte normal  Texte grand
03/11/2014 - Inventoriage - Publications - Archives générales du Royaume

En 1950, la famille de Merode décidait de déposer 750 mètres d’archives aux Archives générales du Royaume afin de les rendre accessibles à la recherche historique. Après des décennies d’inventoriage, les Archives générales du Royaume ont pu présenter, ce 23 octobre 2014, un guide des archives de la famille de Merode, ainsi qu’un premier inventaire analytique.

Les archives de la famille de Merode, conservées jusqu’en 1950 dans une maison de maître de la place Poelaert à Bruxelles, sont, après celles de la famille d’Arenberg, les archives de famille les plus volumineuses de la Belgique. Les archives de Merode, qui couvrent près de 900 ans d’histoire, sont extraordinairement riches et diversifiées. Le document le plus ancien date de 1040 ; le plus récent, de 1950. À côté de documents de la branche la plus ancienne de la famille (celle des marquis de Westerloo), les archives de branches éteintes ont également été conservées, notamment celles des princes de Rubempré, des marquis de Deinze et de Trélon, et des comtes de Thiant et Waroux. Les archives de Merode Westerloo contiennent aussi des documents de familles apparentées qui constituent des fonds d’archives à part entière. Les principaux sous-fonds comprennent les archives des familles Berghes, Jauche-Mastaing, Nassau-Hadamar, Nassau-Siegen (branche catholique), Ongnies, Rubempré et Trazegnies.

Ces archives constituent une source d’information très précieuse tant pour les généalogistes que pour les amateurs d’histoire locale. Les documents à caractère professionnel concernent les possessions dans les provinces belges, en Allemagne, en France et aux Pays-Bas. Le fonds d’archives a donc incontestablement une dimension européenne.

L’inventoriage de cet énorme fonds d’archives a été lancé en 1895 et dix archivistes s’en sont occupés depuis. Vu que chacun d’eux a travaillé avec les méthodes et les moyens de son époque, l’accessibilité du fonds était devenue très compliquée. Tandis que l’archiviste untel a rempli une boîte d’archives avec comme seule identification la mention « correspondance du XVIIIe siècle », un de ses collègues a inventorié une autre correspondance en décrivant avec précision chaque lettre. 

Le guide qui vient de paraître donne un aperçu de ces différentes méthodes de travail et des instruments de recherche réalisés. Des listes des noms de famille et de lieu ont également été dressées.

À côté du guide, les Archives de l’État publient également la première partie d’un inventaire analytique, consacré à des documents à caractère personnel de la famille de Merode représentant un total de 185 mètres linéaires. L’inventaire offre un aperçu homogène des documents décrits de façon fort hétérogène par le passé. L’inventaire comprend 13.966 cotes, dont plus de la moitié ont trait à de la correspondance classée sur le nom du destinataire (57.000 lettres au total, datant essentiellement des XVIIe-XIXe siècles). L’inventaire décrit aussi des documents de nature généalogique et héraldique, des contrats de mariage, des testaments, des diplômes, des inventaires de biens, des dossiers de procès, etc. Bref, il offre des éléments très utiles pour une étude de l’histoire de la noblesse ou des mentalités.

  • D'HOORE Baudouin, Familiearchief de Merode Westerloo : Gids voor de gebruiker, Algemeen Rijksarchief, Bruxelles, 2014, 10,00 € (Publication n° 5388).
  • D'HOORE Baudouin, Inventaire des archives de la famille de Merode Westerloo : 1. Papiers personnels de la famille de Merode, Archives générales du Royaume, Bruxelles, 2014, 45,00 € (Publication n° 5390).

Les publications peuvent être commandées via le webshop ou en envoyant un mail à publicat@arch.be. Elles sont évidemment aussi disponibles à la boutique des Archives générales du Royaume.

À terme, d’autres inventaires analytiques seront publiés, concernant notamment les documents à caractère personnel provenant des familles apparentées, ou des pièces de nature professionnelle.

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement