Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Ouverture à la recherche des archives de la Ligue des Familles nombreuses

Texte petit  Texte normal  Texte grand
09/12/2013 - Inventoriage - Publications - Archives générales du Royaume

L'ouverture à la recherche de près de 50 mètres linéaires d'archives de la Ligue des Familles nombreuses permettra de revisiter l'histoire mouvementée de la Ligue et les combats démocratiques et pluralistes menés pour favoriser une société ouverte à toutes les dimensions des familles.

Durant plusieurs décennies, la Ligue des Familles a joué un rôle majeur au sein de la société belge. À la pointe de la lutte pour l’amélioration des conditions de vie des familles, elle fut de tous les combats importants : allocations familiales, aides au logement, réformes fiscales (réductions pour enfant à charge), enseignement plus égalitaire, service militaire adapté (un seul fils par famille), contraception, planning familial, créances alimentaires… Il est vrai qu’elle a longtemps disposé d’un important réseau de militants, de contacts privilégiés avec les politiques, d’une représentation dans de nombreux organes de concertation et d’un centre d’études performant. En sus, elle offrait toute une série de services non négligeables à ses membres : timbres-ristournes, cartes de réduction pour les transports en commun, clubs et conseils en matière de consommation, de loisirs et de vacances (vacances pour tous), service de baby-sitting, bourses aux vêtements et aux jouets...

Elle doit aussi son rayonnement à la diffusion de ses publications et de son organe de liaison, Le Ligueur, ainsi qu’à ses nombreuses initiatives en matière de lecture publique (le Prix de littérature enfantine Bernard Versele et la Quinzaine du livre fou, fous du livre notamment).

Aujourd’hui, le poids de la Ligue des Familles s’est quelque peu réduit. Comme beaucoup d’associations basées en grande partie sur le volontariat, elle paie certainement un lourd tribut à la rupture des anciennes formes de solidarité et à l’individualisme érigé en mode de vie. Elle souffre aussi de la transformation des modèles familiaux, de son caractère généraliste, de la perte de ses relais politiques et de quelques erreurs de castings et de choix stratégiques au niveau de sa direction. Il conviendrait aussi de voir dans quelle mesure les aspects communautaires – la scission définitive du mouvement en deux entités distinctes et l’épuration linguistique qui se fit jour en Flandre – participèrent à ce phénomène d’érosion.

La vie d’une association est souvent faite de hauts et de bas. À cet égard, en prise directe avec les problèmes et difficultés des individus qui composent les familles, la Ligue a connu de nombreuses crises en relation étroite avec les transformations de la société belge et l’évolution des paramètres économiques, sociaux, culturels et communautaires de notre pays.

C’est pourquoi, malgré des lacunes très importantes et un volume réduit (47,4 mètres), les archives de la Ligue des Familles fournissent des informations d’une richesse et d’une diversité qu’il n’est guère courant de rencontrer dans un fonds d’archives. Au-delà des fondamentaux (famille, logement, enseignement), la palette des thèmes abordés est extrêmement large et variée depuis les mercuriales des viandes à l’accouchement sans douleur, en passant par Télé mamans, le prix de littérature enfantine Bernard Versele ou la manifestation du 22 mai 1969 à Liège pour la défense de la communauté wallonne pour n’en donner que quelques exemples. Datant des années 1921 à 2002, ces archives permettront très certainement de revisiter l’histoire mouvementée de la Ligue et les combats démocratiques et pluralistes menés pour favoriser une société ouverte à toutes les dimensions des familles.

L'inventaire

L’inventaire est en vente à la boutique des Archives générales du Royaume ou via publicat@arch.be.

Pierre-Alain TALLIER & Isabelle SIRJACOBS, Inventaire des archives de la Ligue des Familles Nombreuses de Belgique (1921-2002) : Entre tradition, revendication, émancipation et consommation. Aux sources de l’histoire du mouvement familial en Belgique, série Inventaires Archives générales du Royaume n°553, publ. n°5268, Bruxelles, Archives générales du Royaume, 2013, 7 € (+ frais d'envoi éventuels).

 

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement