Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Le président Poutine restitue à la Belgique un recueil de correspondances du roi Albert Ier

Texte petit  Texte normal  Texte grand
07/12/2018 - Acquisitions - Archives générales du Royaume

Lors de sa visite officielle en Russie en janvier 2018, le Premier ministre Charles Michel a reçu un cadeau étonnant du président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine. Ce dernier lui a offert un recueil de correspondances adressées par le roi Albert Ier à Henri Jaspar, ministre et Premier ministre. Fin octobre, la Chancellerie a remis aux Archives générales du Royaume ces 17 missives originales et 33 copies libres, qui couvrent les années 1920 à 1934. Les documents sont désormais consultables en ligne !

Membre du Parti catholique, Henri Jaspar (1870-1939) a été Premier ministre, ministre des Affaires économiques, ministre de l'Intérieur, ministre des Affaires étrangères, ministre de la Santé, ministre des Colonies et ministre des Finances. En 1924, il est nommé ministre d'État.

Les lettres, mélange de 17 missives originales et de 33 copies libres dactylographiées, sont reliées dans un volume factice portant les armoiries de la Belgique et au dos l’inscription «  Lettres du roi Albert à Henri Jaspar. De décembre 1920 à janvier 1934. Appartenant à M. Jacques Henri-Jaspar ».

Ce cadeau d’État a été transféré officiellement par la Chancellerie du Premier ministre aux Archives de l’État le 25 octobre 2018.

S’il reste encore à retracer l’histoire du périple de ce précieux volume et de l’énigme de son arrivée à Moscou, les Archives de l'État viennent de rendre le document accessible en ligne.
Au-delà des liens relativement forts entre le roi Albert Ier et Henri Jaspar, cette correspondance permet de mieux cerner la sphère d’influence du souverain et sa préoccupation pour des dossiers emblématiques, tels ceux notamment de l’état préoccupant des finances publiques [« Je compte sur vous, cher Ministre, pour que l’on réalise l’équilibre le plus parfait possible des budgets, équilibre promis par le Gouvernement » (14 août 1933)], du bon fonctionnement de la SNCB ou de l’irrédentisme catalan qui occupaient déjà le haut de l’affiche à l’époque. Reflet de son temps, il offre une plongée instantanée dans les années 20 et 30, entre proximité et éloignement.

Conservé aux Archives générales du Royaume, le précieux volume vient rejoindre la cinquantaine de boîtes d'archives d’Henri Jaspar qui s’y trouvent déjà.

 

Pour en savoir plus

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement