Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Les rapports de paroisses de la Guerre 14-18 sont en ligne

Texte petit  Texte normal  Texte grand
01/07/2014 - Numérisation - Archives générales du Royaume

Cent ans après le début de la Première Guerre mondiale, les Archives de l’État ont numérisé et mis en ligne, en collaboration avec les évêchés, les rapports écrits par les prêtres et les responsables de communauté religieuse sur les événements qui se sont déroulés au sein de leur localité durant la Première Guerre mondiale.

En 1919, l'ensemble des prêtres de paroisse et les responsables de communauté religieuse ont été invités à rédiger, sur base d’un questionnaire, un rapport sur les événements qui se sont déroulés dans leur localité durant la guerre : l’invasion allemande, l’impact de l’occupation sur la vie religieuse, la moralité publique, le travail obligatoire, la déportation d’ouvriers en Allemagne, le sort des prisonniers politiques, la fin de la guerre, le retrait des troupes allemandes et le retour des prisonniers de guerre.

Initié par le cardinal Mercier en 1918, ce projet avait trois objectifs :

  • retracer fidèlement les événements de la Première Guerre mondiale en Belgique,
  • ancrer les événements de la guerre dans la mémoire collective,
  • souligner le rôle positif de l’Église belge dans la résistance face à l’agresseur allemand.

Regroupés par diocèse, les rapports devaient servir de base à la rédaction d’un ouvrage : Histoire de l'Eglise belge pendant la Grande Guerre (1914-1918). Malgré le nombre de rapports récoltés, le projet d’ouvrage n’a cependant jamais abouti, pour diverses raisons : divergences de vues quant à la conception et à la mise en page de cet ouvrage, manque de moyens financiers, désintérêt des évêques (à l’exception du cardinal Mercier). Le canevas demandé n’était, en outre, pas toujours respecté. La longueur et la qualité des rapports étaient variable.

Subjectifs, ces témoignages uniques constituent aujourd'hui une source privilégiée pour celles et ceux qui souhaitent se pencher sur les événements qui se sont déroulés au sein de leur commune durant la Première Guerre mondiale. Ils sont également incontournables pour les chercheurs passionnés d’histoire militaire ou qui souhaitent se pencher sur la terreur exercée sur la population civile, l’évolution de la religiosité, l’influence du conflit sur les relations hommes-femmes, etc.

Le projet de numérisation

En 2013, les Archives de l’État et les Évêchés de Belgique ont décidé de collaborer étroitement afin de rendre accessible au plus grand nombre ces sources historiques. Le projet comporte plusieurs étapes :

  • Les rapports de l’archevêché de Malines (qui s’étendait aux provinces de Brabant wallon, Brabant flamand, d’Anvers et à la Région de Bruxelles-Capitale) et de l’évêché de Gand ont été numérisés en 2013.
  • Les rapports des évêchés de Liège (provinces de Liège et Limbourg) et de Bruges ont été traités au printemps 2014.
  • Les rapports de l’évêché de Tournai seront numérisés en janvier 2015.
  • Les rapports de paroisses de l’évêché de Namur (qui s’étend aux provinces de Namur et Luxembourg) ont été découpés par thème, dans l’après-guerre. La reconstitution des originaux n’est pas une mince affaire et la faisabilité du projet doit encore être examinée.

Ces rapports de paroisses de la Guerre 14-18, dont certains ont été publiés ces dernières années, sont déjà relativement connus des historiens locaux. Cependant, la récente vague de commémorations concernant la Première Guerre mondiale a entraîné une augmentation considérable de la demande de consultation de ces documents.

Comment accéder aux rapports de paroisses ?

Les rapports numérisés sont consultables depuis juin 2014 sur le site http://search.arch.be ainsi que dans les salles de lecture des différents dépôts des Archives de l’État.

  • Dans le moteur de recherche « Rechercher des archives », introduisez le mot-clé "rapports de paroisse".
  • Sous l’onglet « Archives » cliquez ensuite sur le premier résultat : « Archives des Diocèses. Rapports de Première Guerre Mondiale ».
  • Au bas du nouvel écran, vous trouverez la liste des six évêchés de Belgique existant en 1914-1918. En cliquant sur le nom d’un de ces évêchés, vous obtiendrez la liste des rapports de paroisses y afférents.
    Pour retrouver un rapport spécifique, il vous faut donc savoir à quel diocèse appartenait votre paroisse ou commune pendant la Première Guerre mondiale.
    Les rapports ont été classés suivant l’ordre alphabétique des noms de communes (c’est-à-dire, les communes de 1918, et non les entités fusionnées actuelles). À côté du nom de la commune, vous trouverez entre parenthèses le nom du doyenné auquel appartenai(en)t la (les) paroisse(s) de cette commune.
  • Pour chaque commune, s’affiche une liste des rapports de paroisses (pour les villes et les grandes communes, il s’agit de plusieurs paroisses) ainsi que des rapports des couvents, des institutions religieuses et des écoles épiscopales. Quelques rapports décanaux de l’année 1915, rédigés par les doyens et contenant des informations sur toutes les paroisses du doyenné, ont également été conservés.
  • Pour les provinces de Hainaut, Namur et Luxembourg, figurent d’ores et déjà les rapports de 36 établissements scolaires catholiques ainsi que trois rapports de 50 pages des couvents des Frères-Mineurs Capucins à Mons, à Enghien et à Ciney.
    Les rapports de certaines paroisses namuroises (ex : Seilles et Landenne) et hennuyères (Dottignies, Herseaux, Comines et Mouscron), sont repris, en outre, sous l’onglet de l’évêché de Bruges et de l’évêché de Liège, auxquels ils appartenaient à l’époque.

Des copies imprimées payantes des rapports peuvent être commandées aux Archives de l’État.

Les rapports originaux sont conservés en divers endroits. Les rapports concernant la Flandre, Bruxelles et le Brabant wallon se trouvent aux Archives des évêchés de Bruges, Gand, Malines, et – dans une moindre mesure – Anvers. Les rapports des évêchés de Liège, Namur et Tournai sont conservés aux Archives des évêchés de Liège et de Namur ainsi qu’aux Archives de l’État à Namur et aux Archives de la cathédrale de Tournai.

La Première Guerre mondiale vous intéresse ?

Consultez également notre dossier en ligne mentionnant les archives de la Première Guerre mondiale conservées aux Archives de l’État, les publications, les projets et les événements sur la Première Guerre mondiale.

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement