Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Octroi d’un subside pour un projet interuniversitaire de recherche archivistique sur les sols pollués industriellement

Texte petit  Texte normal  Texte grand
30/04/2019 - Archives de l'État à Bruxelles

Une subvention de 60.000 euros est octroyée par le Ministre de la Recherche de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Jean-Claude Marcourt, afin de soutenir un projet de recherche interuniversitaire. Le consortium ainsi créé est coordonné par l’asbl La Fonderie et la supervision scientifique est assurée par les Archives de l’État à Bruxelles. Ce consortium est constitué de l’Université libre de Bruxelles, du Centre d’Histoire des Sciences et des Techniques de l’Université de Liège, du Pôle d’Histoire et de Sociologie environnementales de l’Université de Namur, du Earth and Life Institute de l’Université catholique de Louvain, de l’asbl BruxellesFabriques et des Archives de l’Etat. 

Le Ministre Marcourt tient à souligner la qualité du projet rendu : « Ce projet permettra d’impulser une recherche archivistique sur les sols pollués industriellement, à Bruxelles et en Wallonie. Il apportera des enseignements importants pour l’avenir de nos territoires. Concrètement, il vise à une meilleure utilisation des données historiques et archivistiques dans l’analyse des sols dans l’analyse des sols, l’identification des pollutions et leur portée pour la santé humaine et l’environnement. »

Cette première étape consiste à tester les méthodologies de recherche en deux localisations : La Louvière, dans la région du Centre en Wallonie, et le quartier de Cureghem en Région bruxelloise. Deux zones territoriales chargées d'un passé industriel important. Ce projet interdisciplinaire rassemblera les différents acteurs pour construire une méthodologie qui passera par l'élaboration d'une cartographie archivistique historique indispensable aux études d'impacts.

Une phase d’ampleur régionale, qui couvrira la Wallonie et Bruxelles, verra le jour à l’issue de la première phase, s’articulant sur les acquis de l’expérience de la phase précédente. Dans ce contexte le réseau du projet pilote s’ouvrira à des disciplines telles que la géologie, l’urbanisme, l’épidémiologie, la gestion de la santé publique et l’intelligence artificielle. Cette phase associera également des représentants des entreprises et de secteurs, des organisations syndicales et des responsables politiques.

La dernière phase  consistera en un déploiement  européen dans le cadre du projet géré par le Centre commun de Recherche de la Commission européenne, le réseau EIONET où la Wallonie et la Région de Bruxelles-Capitale pourraient inscrire plusieurs bonnes pratiques, le retour d’expériences et la dissémination de bonnes pratiques.

Le projet tient compte des spécificités économiques, administratives et réglementaires de chacune des régions qui composent la Fédération Wallonie-Bruxelles, et a pour objet de créer un nouveau type d’outil d’aide à la décision à l’attention des autorités communales et régionales afin de définir des zones de développements territoriaux. Il est à noter que la Fédération Wallonie-Bruxelles marque de la sorte sa valeur ajoutée scientifique à l’avantage des régions qui la composent. Pour ce faire, sera développé une nouvelle piste de recherche archivistique et heuristique sur le sous-sol pouvant offrir une meilleure connaissance du bâti souterrain et permettre de la sorte de recueillir un maximum d’informations autour des éléments qui influent dans le déplacement d’une pollution. Cette démarche sera prolongée dans le cas d’étude wallon d’une recherche historique d’un ensemble de parcelles pouvant faire l’objet d’une zone à développer. Elle permettra d’élaborer des pratiques méthodologiques offrant des économies d’échelles, ainsi qu’une approche plus inclusive. Une méthodologie d’étude d’impacts intégrée incluant des données historiques et archivistiques améliorera significativement l’éclairage porté sur les conséquences de décisions publiques en matière territoriale.

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement