Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Des chartes médiévales restituées aux Archives de l’État à Courtrai après 130 ans

Texte petit  Texte normal  Texte grand
03/01/2017 - Acquisitions - Archives de l'État à Courtrai

Récemment, les Archives de l’État à Courtrai ont reçu sept chartes et quelques documents d'un généreux donateur. Celui-ci les avait hérités de son père qui les avait, quant à lui, acquises auprès d’un antiquaire après la Seconde Guerre mondiale. Il s’agit de chartes que l'on croyait perdues, provenant des archives de l'abbaye de Groeninge à Courtrai et de l'abbaye Saint-Pierre et Notre-Dame à Merkem.  

Datant de 1224, la charte la plus ancienne est un acte par lequel Eustaas, camerlingue de Flandre et seigneur d’Oudenburg, vend son droit de pêche à l’anguille à Slijpe (Middelkerke) à un certain Walter de Courtrai. Par la suite, les filles de Walter céderont ce droit de pêche à l’abbaye de Groeninge.

Un inventaire de la première moitié du XIXe siècle attestait de l’existence de cette charte. Après enquête, il apparaissait que Jean de Ruymbeke (Courtrai, 1846 - Oedelem, 1924) avait « emprunté » les chartes vers 1880 aux Archives de Courtrai dans le cadre d'une publication. Son ouvrage n’a cependant jamais été finalisé et les chartes sont restées aux mains de privés. En 2016, elles sont enfin rentrées aux Archives de l’État et sont venues compléter les riches archives de ces abbayes.

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement