Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

L'université de Louvain fête ses 200 ans

Ruptures et continuités dans la mémoire universitaire

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Le 07/10/2017Archives de l'État à Louvain, Vaartstraat 24 à 3000 LouvainTarifs : Entrée libreContact : rijksarchief.leuven@arch.be - +32 (0)16 31 49 54

En octobre 1817, trois nouvelles universités de l’État voient le jour dans les provinces méridionales du Royaume-Uni des Pays-Bas, territoire correspondant à la Belgique et au Luxembourg actuels : les universités de Gand, Louvain et Liège.
Ces créations cadrent avec la politique de Guillaume Ier d'unifier le nord et le sud de son royaume. Avec les universités de Groningue, Leyde et Utrecht, les universités de Gand, Liège et Louvain doivent être les fers de lance d’un nouveau système intégré d’enseignement supérieur coordonné par l’État. Tant au nord qu’au sud du Royaume, les universités doivent répondre à des standards uniformes et former une intelligentsia moderne et une élite nationale.

Aujourd'hui, paradoxalement, le bicentenaire de ces universités de l’État reçoit davantage d’attention en Belgique qu’aux Pays-Bas. Pourtant, vue de la perspective de l’après-1830, l’historiographie belge perçoit généralement le régime du Royaume-Uni des Pays-Bas comme une période plutôt négative (échec d’un État-nation). Il est également étonnant que les trois universités belges ne participent pas toutes avec le même enthousiasme aux activités commémoratives du bicentenaire.

Les universités de Gand et de Liège considèrent l’arrêté royal de 1817 instaurant l’enseignement supérieur comme étant l'acte de fondation de leurs université respective tandis que les deux villes organisent d’importantes fêtes commémoratives pour mettre en exergue les deux siècles d’histoire de leur université respective. À Louvain par contre, le bicentenaire de l’ouverture de l’université de l’État ne donnera pas lieu à des commémorations officielles, comme si celles-ci pouvaient nuire à ses origines plus anciennes, datant du XVe siècle.

La journée d’étude Bicentenaire de l’université de l’État à Louvain a un double objectif :  

  1. Les exposés de la matinée entendent donner de nouveaux éclaircissements sur l’historique des universités de l’État au nord et au sud du Royaume-Uni des Pays-Bas.

  2. Le panel de l’après-midi souhaite initier une réflexion profonde sur la façon dont les universités commémorent leur propre histoire et comment elles doivent aborder les ruptures et la continuité (supposée) de la mémoire universitaire.

La journée d’étude aura lieu le samedi 7 octobre 2017 aux Archives de l’État à Louvain, où sont conservées les archives de l’université de l’État. La journée est organisée en collaboration entre les Archives de l’État et le groupe de recherche Histoire culturelle depuis 1750 de la KU Leuven.

PROGRAMME :

09:45 - 10:00    Mot de bienvenue

10:00 - 10:30    Willem I en de rijksuniversiteiten in Noord en Zuid - Leen Dorsman, Universiteit Utrecht

10:30 - 11:00    Discontinuïteit verstus continuïteit: de Leuvense rijksuniversiteit en de Koninklijke Academie - Pieter Dhondt, University of Eastern Finland

11:00 - 11:15    Pause

11:15 - 11:35    Studententypes: de voorlopers van de Vlaamse Beweging in de collegebanken - Janneke Weijermars, Rijksuniversiteit Groningen

11:35 - 11:55    De faculteiten wetenschappen aan de rijksuniversiteiten van Leuven, Gent en Luik - Geert Vanpaemel, KU Leuven

11:55 - 12:15    Geschiedenis als bindmiddel: geschiedenis aan de zuidelijke rijksuniversiteiten - Matthias Meirlaen, KU Leuven

12:15 - 13:30    Lunch

13:30 - 15:00    Het universitaire geheugen in België - modérateur : Tom Verschaffel, KU Leuven

  • Tweehonderd jaar Koninklijke Academie voor Wetenschappen en Letteren - Els Witte, VUB
  • UGent 20.0: een geschiedenis vol toekomst - Fien Danniau, Universiteit Gent
  • 'Nous n'allons pas souffler des bougies, nous allons en allumer !': Het twee-eeuwenfeest in de Vurige Stede - Kris Steyaert en Francis Mus, Université de Liège.

Comité scientifique : Claude Bruneel (Université Catholique de Louvain), Gita Deneckere (Universiteit Gent), Eddy Put (Archives de l’État Leuven/KU Leuven), Jo Tollebeek (KU Leuven), Christophe Verbruggen (Universiteit Gent), Tom Verschaffel (KU Leuven), Els Witte (VUB).

Comité organisateur : Gita Deneckere (Universiteit Gent), Matthias Meirlaen (KU Leuven), Eddy Put (Archives de l’État Leuven/KU Leuven), Jo Tollebeek (KU Leuven), Tom Verschaffel (KU Leuven).

Partager cette expo :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement