Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

The Private Cold War in Western Europe

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Le 22/03/2016CegeSoma.arch, square de l’aviation, 29, 1070 BruxellesTarifs : Entrée libreContact : cegesoma@cegesoma.be - 02 556 92 31

Une investigation approfondie menée par des historiens a récemment levé le voile sur l’assassinat en août 1950 du leader communiste belge Julien Lahaut. Cette enquête a démontré l’implication dans l’attentat du réseau anticommuniste d’André Moyen, propagandiste et ancien résistant. La Guerre Froide servait de contexte à ce crime politique sans précédent dans l’histoire de Belgique. La recherche a également mis en lumière les interpellantes collusions entre le réseau de Moyen et les milieux financier, politique, judiciaire et militaire belges.

Le point de départ de la conférence est la convergence entre ces conclusions et une nouvelle génération de recherche internationale sur la Guerre Froide révélant le poids des instances privées dans l’action anti-communiste et la dimension transnationale de certaines organisations. Le réseau Moyen, en effet, est loin d’être isolé ; se développe dès l’après-guerre en Europe occidentale une véritable nébuleuse d’associations engagées dans une guerre idéologique contre la menace soviétique.

Prenant pour terrain de l’investigation les premiers temps de la Guerre Froide, à savoir les décennies 40’ et 50’ jusqu’à la décolonisation, la Conférence du 22 mars se penchera sur les organisations privées opérant dans la clandestinité ainsi que les collaborations public-privé et les zones grises entre ces deux espaces. En particulier, la question sera posée de la connexion des réseaux privés avec ceux, clandestins mais impulsés par des instances officielles, connus sous le terme générique de réseaux ‘stay behind’.

Parce qu’elles interrogent le fonctionnement des démocraties occidentales, ces collaborations troubles public-privé suscitent aujourd’hui un intérêt renouvelé.

Ce colloque entend également dégager, à destination notamment des jeunes chercheurs, les perspectives de recherche et le corpus de sources accessibles en Belgique.

The Private Cold War in Western Europe est une initiative conjointe du CegeSoma et de certains de ses partenaires du PAI «  Justice & Populations » (UCL, ERM et Humboldt Universität) et de deux instances de recherche spécialisées dans l’étude du renseignement  - le BISC  - The Belgian Intelligence Studies Centre - et le NISA – The Netherlands Intelligence Studies Association.

PROGRAMME 

8h45 : Accueil

Présidents de séance : Robin Libert (Veiligheid van de Staat) & Nico Wouters (CegeSoma)

9h15 : Présentation – Robin Libert (Sécurité de l'Etat) & Rudi Van Doorslaer (CegeSoma)

9h30-10h : “Is It Safe Now?' Reflections on Research into Cold War Anti-Communism” – Giles Scott-Smith (U. Leiden), keynote speaker

10h-10h20 : « ‘La vie si pure du combattant de la guerre secrète’ : the anticommunist network of André Moyen » – Françoise Muller (UCL)

10h20-10h40 :  questions-réponses.

10h40-11h : pause café.

11h-11h20 : « The Fighting Group Against Inhumanity: The Incarnation of Anticommunism in a Divided Germany 1948-1959” – Enrico Heitzer (Sachsenhausen Memorial and Museum, Brandenburg Memorials Foundation, Oranienburg, Germany)

11h20-11h40 : “The fight over a government monopoly on security and intelligence in The Netherlands around 1950” – Bob De Graaff (U. Utrecht; Netherlands Defense Academy)

11h40-12h :  questions-réponses.

12h-13h : lunch.

13h-13h20 : “Paix et Liberté : a private organization and network ?” – Ludwig Bernard (Researcher associated to UMR SIRICE, Paris).

13h20-13h40 : “The Start of the Dutch Stay-Behind Organisation” – Dick Engelen (AIVD, retraité)

13h40-14h: “The Recruitment of Civilian Agents for the Belgian Military Stay-Behind Organisation (SDRA VIII) : a testimony” – Bernard Legrand (SGRS, retraité)

14h-14h30 : questions-réponses.

14h30-14h50 : pause café.

14h50-15h40 : Table-ronde et débat avec la salle : « Sources et perspectives de recherche en Belgique »  Kathleen Van Acker (Ministère de la Défense / CDH), Robin Libert (Sûreté de l'Etat), Emmanuel Gerard (KU Leuven), Xavier Rousseaux (UCL/IEA Paris), participants ; Rudi Van Doorslaer (CegeSoma), modérateur.

15h40-16h : Conclusions – Marc Cools (UGent, VUB).

En pratique :

Langue de la conférence : anglais sauf la table-ronde sur les sources et perspectives de recherche en Belgique (français-néerlandais).

Inscription obligatoire à l’adresse mail : cegesoma@cegesoma.be avant le 17 mars 2016.
Un droit d’inscription de 20 €, qui comprend la participation à la journée et la farde des participants, est à verser sur le compte n° BE12 6792 0045 0092 / PCHQBEBB (Archives générales du Royaume CegeSoma - rue de Ruysbroeck 2 - 1000 Bruxelles).

Partager cette expo :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement