Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Près de 900 mètres linéaires de dossiers de dommages de guerre du Hainaut consultables aux Archives de l’État à Mons

Texte petit  Texte normal  Texte grand
26/04/2022 - Recherche - Archives de l'État à Mons - Archives générales du Royaume 2 - dépôt Joseph Cuvelier

Ce 8 mai 2022 marquera le 77e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe. A partir de cette date, les dossiers de dommages de guerre aux biens privés de la Seconde Guerre mondiale relatifs au Hainaut seront consultables aux Archives de l’État à Mons. Leur volume représente près de 900 mètres linéaires d’archives !

De Tournai à Charleroi, en passant par Mons et La Louvière, de nombreux biens privés ont subi des dommages au cours de la Seconde Guerre mondiale, ce qui a donné lieu à des indemnisations.

Entre 1940 et 1945, 506.090 biens immobiliers ont été endommagés ou détruits dans notre pays : 451.720 habitations privées, 6.314 habitations de plaisance, 31.253 fermes, 16.803 bâtiments industriels et commerciaux. Parmi ces biens immobiliers endommagés ou détruits, 46.688 biens se trouvaient en province de Hainaut. Dans l’arrondissement de Tournai, ce sont 25 % des bâtiments qui ont été endommagés ou détruits.

Depuis 10 ans, les dossiers de demande d’indemnisations relatifs au Hainaut étaient conservés aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier, confrontées à un manque de place. Leur transfert aux Archives de l'État à Mons permettra d’être plus facilement consultés par les Hainuyers. Leur volume représente près de 900 mètres linéaires d’archives !

Richesse de ces dossiers d’indemnisation

Ces dossiers témoignent des nombreuses destructions causées aux habitations privées durant les années 1940-45. Ils permettent de mieux se rendre compte des dégâts collatéraux de la guerre.

Ils contiennent de nombreux documents administratifs mais également des photos, cartes, plans et autres pièces remarquables qui se veulent les témoins de l’histoire personnelle et collective de la province de Hainaut et du pays. Ils constituent une mine d’informations tant pour l’histoire familiale, l’histoire locale que pour les personnes qui étudient les conflits armés ou désireuses d'en savoir plus sur leur habitation.

La constitution des dossiers de dommages de guerre débuta durant la guerre. Ces dossiers ont été introduits en masse après la promulgation d’une loi relative aux dommages de guerre aux biens privés, en 1947.

Pour réserver votre place en salle de lecture aux Archives de l'État à Mons, veuillez envoyer un email à archives.mons@arch.be deux jours ouvrables à l'avance.

Fiches alphabétiques en ligne

Avant de venir consulter les dossiers en salle de lecture aux Archives de l'Etat, chacun peut vérifier en ligne si un dossier existe sur un membre de sa famille, une entreprise ou une association. Un million de fiches alphabétiques reprenant le nom, le prénom, l’adresse et la date de naissance du sinistré ainsi que le numéro de dossier ont été numérisées et sont consultables sur le site internet des Archives de l'Etat.
La consultation des dossiers en salle de lecture est gratuite. Une copie des dossiers hainuyers peut être envoyée par email via archives.mons@arch.be selon le tarif en vigueur.

Dossiers de dommages de guerre aux biens privés des autres provinces

  • Les dossiers concernant la province de Namur sont consultables depuis juillet 2021 aux Archives de l’État à Namur, situées au Boulevard Cauchy.
  • Les dossiers concernant la province de Luxembourg sont consultables depuis décembre 2021 aux Archives de l’État à Arlon, situées au Parc des Expositions.
  • Les dossiers concernant Bruxelles, la province de Liège et le Brabant wallon et flamand restent consultables aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier.
  • Les dossiers concernant les autres provinces flamandes sont consultables dans les dépôts des Archives de l'Etat en Flandre (à Bruges, Gand, Beveren et Hasselt).

Les Archives de l’État conservent actuellement, dans leurs différents dépôts, environ 8 kilomètres linéaires d’archives relatives aux dommages de guerre aux biens privés, dont 800.000 dossiers individuels.

   

     

Dans les médias

Page mise à jour le 16 mai 2022.

www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement