Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Archives de l'État à Hasselt

Texte petit  Texte normal  Texte grand

Contact :

Bampslaan 4
3500 Hasselt
  Comment s'y rendre ?

T : +32 (0)11 22 17 66
F : +32 (0)11 23 40 46
rijksarchief.hasselt@arch.be

Heures d'ouverture :

Du mardi au vendredi : de 9h à 16h30.

En juillet et en août : fermé entre 12h et 13h.

Fermé les lundis, samedis et dimanches, jours fériés et jours de récolement.

  Consultez ici la liste complète des jours de fermeture

Archives de l'État fermées ces 25 et 26 mai 2017

Toutes les salles de lecture des Archives de l'État seront fermées ces jeudi 25 et vendredi 26 mai 2017, en raison de l'Ascension. L'exposition Chaque maison a son histoire, organisée aux Archives de l'État à Namur, est également fermée ces 25, 26 et 27 mai 2017.

16/05/2017 - Numérisation

Depuis ce 16 mai 2017, quelques 85.000 images numériques du cadastre (1800-1844), couvrant la totalité du territoire belge, sont consultables en ligne. La mise en ligne s'est déroulée en présence du Ministre des Finances et de la Secrétaire d'État à la Politique scientifique. Le premier cadastre, ou cadastre primitif, a été entériné en 1834, à l’exception de celui des provinces du Limbourg et du Luxembourg.

04/05/2017 - Divers

En 2017, six nouveaux projets de recherche, dans lesquels les Archives de l'État s'insèrent, ont été sélectionnés par le SPP Politique scientifique fédérale, dans le cadre du programme BRAIN. Une bonne nouvelle en cette période de restriction budgétaire. La participation aux projets BRAIN est en effet l'une des rares possibilités pour les Archives de l'État d'obtenir des fonds supplémentaires pour le développement de ses activités scientifiques. Découvrez les six nouveaux projets approuvés.

21/02/2017 - Acquisitions - Hasselt

Lorsqu'en 2016, un registre est mis en vente aux enchères, quelques sympathisants des Archives de l’État à Hasselt décident de lancer une action de financement participatif. Avec succès ! Le registre a été remis officiellement début février au dépôt des Archives de l’État à Hasselt. Merci à tous les généreux donateurs pour cette mobilisation !  

Depuis 2015, les dossiers relatifs aux dommages de guerre aux biens privés de la Seconde Guerre mondiale sont conservés aux Archives de l’État. Pour en améliorer l’accessibilité, les fiches qui ouvrent ces dossiers à la recherche ont été numérisées. Celles relatives aux dommages aux entreprises et aux associations sont dès à présent consultables en ligne.

Depuis ce 1er janvier 2017, de nouveaux horaires sont d’application dans les salles de lecture des Archives de l’État, sur base d’une approche différenciée en fonction des dépôts. Cette décision est due à un rétrécissement des budgets, à la baisse des effectifs et à des divergences entre certains besoins régionaux ou locaux. La réduction des horaires d’ouverture n’entraînera pas pour autant une diminution du service public. Les jours de la semaine où la salle de lecture est fermée les Archives de l’État restent à disposition (par téléphone ou e-mail) pour faire des recherches ou répondre à des questions et l’établissement continuera bien entendu à ouvrir les archives à la recherche, à les numériser, à organiser des événements, à alimenter le moteur de recherche http://search.arch.be, etc. Les visiteurs des salles de lecture qui n’auraient plus la possibilité de mener leurs recherches suite aux nouveaux horaires sont invités à prendre contact avec le chef de service du dépôt concerné.

21/12/2016 - Gestion d'archives

Ce 21 décembre 2016, un arrêté ministériel relatif aux locaux d'archives a été publié au Moniteur belge. Cet arrêté détaille les prescriptions techniques et normes auxquelles doivent satisfaire les locaux d’archives de certains services et établissements publics. Pour les Archives de l’État, la publication de cet arrêté ministériel marque un nouveau pas important vers un cadre réglementaire clair ayant pour objectif de stimuler les services publics à mener une politique archivistique rationnelle, visant à garantir une conservation durable des informations sociétales pertinentes.

Combien de temps devons-nous conserver ces documents ? Voici la question la plus fréquemment posée aux archivistes et aux gestionnaires d'informations. La réponse varie en fonction des critères administratifs, juridiques, historiques et scientifiques qui sont rassemblés dans un tableau de tri des archives. Depuis peu, les villes et communes flamandes peuvent disposer d’une nouvelle version du tableau de tri concernant leurs archives.

25/11/2016 - Numérisation

En 1934, le gouvernement des Pays-Bas a transmis à notre pays quelques centaines de cartes et plans, essentiellement des plans de fortifications de villes ayant fait partie des Pays-Bas méridionaux. Outre depuis les ordinateurs de nos salles de lecture, ces cartes sont désormais consultables en ligne via le site Cartesius !

28/10/2016 - Divers - Hasselt

Après les oreilles de loup, les échantillons de laine et de drap, les demi-cartes à jouer et un couteau du XVIIIe siècle, nos archivistes viennent de découvrir des… pattes de pigeons ! Découvrez comment ces pattes se sont retrouvées aux Archives de l'État à Hasselt !

Avis aux visiteurs et partenaires des Archives de l'État

Les Archives de l'État sont conscientes du rôle essentiel qu'elles jouent en matière d'accès à l'information et aux documents d'archives. Depuis de nombreuses années, elles s'efforcent d'offrir un service de qualité à tous leurs usagers. Dans les prochains mois, les Archives de l’État seront toutefois contraintes d'adapter leur service au public suite à la réduction des budgets et de ses effectifs, mais aussi à l'évolution des besoins du public. Cette réorganisation sera préparée dans les prochaines semaines. Si plusieurs orientations restent encore ouvertes, il est néanmoins certain qu'elle aura un impact sur les horaires d’ouverture des salles de lecture. Nous vous informerons des décisions prises à ce sujet dès que possible.

04/10/2016 - Divers

Vous êtes-vous déjà demandé quelle est l'historique de votre maison ou de tout autre patrimoine immobilier privé ? Depuis septembre 2016, un nouvel ouvrage vous permet de découvrir les pistes à suivre parmi les nombreuses sources existantes, notamment aux Archives de l'État.

07/07/2016 - Numérisation - Divers
Découvrez en vidéo comment utiliser nos moteurs de recherche

Vous souhaitez des trucs et astuces pour retrouver plus facilement certaines archives ou des traces de vos ancêtres sur le site internet http://search.arch.be des Archives de l’État ? Découvrez dans notre vidéo comment vous inscrire et comment exploiter au mieux toutes les fonctionnalités de nos moteurs de recherche ! Ce 1er octobre 2016, les Archives de l'État organisent, par ailleurs, un atelier concernant les moteurs de recherche. Participation gratuite ! Infos et inscriptions avant ce 23 septembre 2016.

 Découvrir la vidéo

06/07/2016
Les archives pénitentiaires prêtes à livrer leurs secrets

Le dernier numéro de la revue Science Connection vient de paraître. Vous pourrez y lire en page 4 un article sur les archives de prison consultables aux Archives de l'État et découvrir l'actualité des 10 établissements scientifiques fédéraux. Les inventaires des archives des prisons de Charleroi, Mons, Verviers, Huy, Dinant, etc., sont notamment en vente à la boutique des Archives générales du Royaume.

 Télécharger gratuitement la revue

23/06/2016 - Divers - Hasselt - Liège - Mons - AGR
70 ans de l'immigration italienne

Il y a 70 ans, le 23 juin 1946, l’Italie et la Belgique signaient un accord pour l’envoi de mineurs en Belgique en échange de charbon. Les Archives générales du Royaume conservent à Bruxelles (dans les archives de la Police des étrangers) de très nombreux dossiers sur ces Italiens qui ont quitté leur village natal à la recherche d’une vie meilleure... Vous trouverez également des documents évoquant l’arrivée des Italiens en Belgique dans les archives communales de différents dépôts des Archives de l’État et sur notre page Facebook !

 Lire la suite

20/05/2016 - Numérisation

Ces dernières années, les Archives de l'État ont numérisé et mis en ligne plus de 27.000 registres paroissiaux ! Bonne nouvelle : depuis ce 19 mai 2016, 1.472 registres paroissiaux ont été ajoutés sur notre site internet, soit environ 500.000 pages ! Parmi les principaux ajouts figurent les registres paroissiaux de Bruges (803 registres numérisés), Malines (211 registres numérisés) et Ath (88 registres numérisés). Découvrez la liste complète !

11/04/2016 - Numérisation

Les Archives générales du Royaume conservent 717 registres de statistiques démographiques sur la population belge entre les années 1841 et 1976. Au sein de ces registres, quelque 23.000 tableaux manuscrits contiennent des données démographiques détaillés de chaque commune belge. Source unique en Europe, ces registres ont été numérisés et sont dorénavant consultables en ligne ! Vous pouvez y découvrir le nombre de cas de choléra en 1890, le nombre de jumeaux nés en 1920,  l'âge des personnes mariées dans votre commune en 1936, étudier l’évolution de la migration vers le Canada dans les années 1930, etc.

25/02/2016 - Publications

Publié par les Archives générales du Royaume, ce dictionnaire mentionne quelques 3.600 paroisses et chapelles desservies par un prêtre en Belgique, au Grand-Duché de Luxembourg, aux Pays-Bas et en Allemagne à la fin de l’Ancien Régime.

En 2009, les Archives de l’État avaient validé un tableau de tri des archives des CPAS flamands. Ce tableau de tri a été élaboré en collaboration avec un groupe de travail de l’association flamande des bibliothèques, archives et centres de documentation qui se réunit régulièrement depuis 2004. La nouvelle version de ce tableau de tri, finalisée en septembre 2015, vient d’être mise en ligne pour consultation. Au printemps 2016, les dépôts des Archives de l’État en Flandre inviteront les responsables des CPAS à une séance d’information concernant de ce tableau.

03/12/2015 - Numérisation
Mise à jour des registres de l'état civil : un million de pages ajoutées !

Un million de pages viennent d’être ajoutées sur notre site http://search.arch.be. Des registres de l'état civil de toutes les provinces ont été mis en ligne, notamment des communes suivantes :
- Région de Bruxelles-Capitale : Bruxelles, Etterbeek, Schaerbeek, Watermael-Boisfort, etc.
- Wallonie : Ath, Froidmont, Neufvilles, Tubize, Liège, Cheratte, Ramelot, Namur, Landenne, Izier, etc.
- Flandre : Mechelen, Boutersem, Erembodegem, Hamme, Kemmel, Lochristi, Moelingen,Tollembe...ek, Waregem, Zelzate, etc.
Les erreurs signalées dans les fichiers ont été rectifiées. Quelques registres des années 1914 et 1915 ont été ajoutés. Bonnes recherches !

Soulagement aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier : lancée en 2012, la seconde phase du déménagement des dossiers des dommages causés aux biens privés durant la Seconde Guerre mondiale est clôturée. Le déménagement des documents avait été interrompu mi-2009, à défaut de moyens suffisants du pouvoir public concerné. L’élimination de précieux dossiers a été évitée.

06/08/2015 - Publications

À l’histoire familiale succède fréquemment la généalogie immobilière. Ce domaine de recherche en vogue est pratiqué par les historiens du bâti, mais également par des amoureux de leur maison. Malgré les nombreuses sources en la matière présentes aux Archives de l’État, l’exercice requiert de la patience. Découvrez les pistes à suivre...

22/07/2015 - Numérisation

Les Archives de l'État conservent d'importantes collections de cartes et plans. Quelque 106.000 cartes et plans ont déjà été numérisés et 76.000 d'entre eux sont consultables au sein des différentes salles numériques des Archives de l'État. Certains plans numérisés ont plus de 500 ans !

Ce 1er mai 2015, Michel Van der Eycken, chef du département de Bruxelles aux Archives de l’État, a pris sa retraite après 34 ans de bons et loyaux services. A son départ, il a reçu un Liber Amicorum intitulé Du local à l’international : le rôle des archivistes pour l’histoire et la société.

09/06/2015 - Inventoriage - Acquisitions

Près de 9 km d’archives du SPF Finances ont déjà été transférés vers les dépôts des Archives de l'État  ou éliminés dans le cadre du projet SATURN. Les premiers inventaires, dont quelques instruments de recherche relatifs aux bureaux des hypothèques, viennent d’être publiés. Découvrez sans tarder les archives hypothécaires ainsi que quelques conseils pour les consulter.

A la recherche d'un lieu pour votre blocus ?

Chaque mois de juin, ce sont les examens ! Vous êtes à la recherche d’un endroit calme pour étudier ? Rendez-vous dans l’une de nos salles de lecture à Bruxelles (rue de Ruysbroeck 2 et Quai Demets 7), Louvain-la-Neuve, Liège, Namur, Mons,  Arlon, Saint-Hubert ou en Flandre ! Pour 10 €/an, bénéficiez de tout le confort nécessaire et surtout d’une atmosphère studieuse, entouré(e) de chercheurs et généalogistes !

SATURN et MONETA : deux projets relatifs aux archives du SPF Finances

Le SPF Finances a déjà transféré vers les dépôts des Archives de l’État ou éliminé près de 9 km d'archives dans le cadre du projet SATURN. Les premiers inventaires, dont quelques instruments de recherche relatifs aux bureaux des hypothèques, viennent d’être publiés. Découvrez sans tarder les archives hypothécaires ainsi que quelques conseils pour les consulter. Un projet baptisé MONETA vient, par ailleurs, d’être lancé en avril 2015 afin d’offrir un aperçu général des archives des services centraux du SPF Finances.

Le développement croissant des services numériques des établissements d’archives a amené la communauté archivistique européenne à réunir les expériences et les expertises autour d’un projet pionnier : la mise sur pied d’un portail commun pour les archives. Les Archives de l’État participent à ce projet APEx et coordonnent par ailleurs les contributions belges en invitant les autres établissements belges d’archives à y participer.

Ces dernières années, les Archives de l’État acquièrent de plus en plus d’archives paroissiales. Bien que ces acquisitions présentent des différences régionales considérables en volume et en fréquence, le phénomène se vérifie dans toute la Belgique. En concertation avec les diocèses et avec l’aide de nombreux bénévoles, les Archives de l’État cherchent des solutions de conservation à long terme. Le cas de l’évêché de Gand constitue un bel exemple.

19/02/2015 - Divers
Dossiers de procès et bibliographie de l'Histoire de Belgique

Les Archives de l’État conservent plusieurs centaines de mètres linéaires de dossiers de procès. Véritable mine d’informations, ces archives sont utiles tant en recherche qu'en généalogie ! Pour en savoir plus, découvrez notre article publié en pages 28-30 du magazine Science Connection. A lire également, l’article publié en pages 20-24 sur la bibliographie de l’Histoire de Belgique rédigée par les Archives de l’État.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, de nombreux biens privés ont subi des dommages, ce qui a donné lieu à des indemnisations. Les Archives générales du Royaume 2 - dépôt Joseph Cuvelier conservent aujourd'hui environ 1 million de dossiers introduits, à l'époque, par les victimes de dommages mobiliers et immobiliers. Téléchargeables au format pdf, les inventaires des archives relatives à la série centrale de la province de Hainaut et à la série provinciale de la Province de Liège sont disponibles en version papier depuis début janvier 2015.

Ce vendredi 28 novembre 2014, les Archives de l’État à Hasselt présentaient trois nouveaux inventaires, relatifs aux archives cadastrales de Bilzen, Borgloon et Tongres.

25/09/2014 - Publications - Hasselt

Les Archives de l’État à Hasselt, l’asbl Limburgse Studies, l’association limbourgeoise pour l’histoire locale et une trentaine de cercles locaux ont publié ensemble une brochure sur les victimes civiles de la Première Guerre mondiale.

Les Archives de l’État à Hasselt ont acquis un registre paroissial de la commune de Kanne reprenant les actes des années 1697-1765.

Le tri des archives représente pour les villes et communes une mission très exigente. Les tableaux de tri des archives des communes flamandes, rédigés dans les années 1980-1990, étaient sujets à révision suite à de nombreuses (r)évolutions légales, organisationnelles et technologiques. Un groupe de travail de la VVBAD (association flamande pour les bibliothèques, les archives et la documentation) s'en est occupé et le 11 juillet 2014, l'archiviste général du Royaume a validé la nouvelle version du tableau de tri des archives des communes flamandes.

04/03/2014 - Divers

En janvier 2014, les modalités de consultation des registres de la population et registres des étrangers ont été modifiées. Découvrez les diverses modifications.

Suite à une visite du dépôt des Archives de l'État à Louvain-la-Neuve, en mars 2009, un visiteur fait don d'un registre de fermage du comté de Looz, transmis de génération en génération depuis le XVIIIe siècle !

Les Archives de l’État sont présentes à Hasselt, en province de Limbourg, depuis 1869. Elles occupent un bâtiment situé le long de la Bampslaan depuis 1908.

En 1796, un service d’archives est mis sur pied à Maastricht (aujourd’hui ville des Pays-Bas) pour gérer les archives des institutions dissoutes du département Meuse-Inférieure (comprenant l’actuelle province du Limbourg). Ce service des archives limbourgeoises est supprimé suite à la révolution de 1830. Les archives sont dès lors partiellement transférées à Bruxelles.

En 1869, les Archives de l’État disposent des greniers du palais provincial à la Lombaardstraat à Hasselt. En 1877, les Archives de l’État à Hasselt déménagent dans une ancienne auberge à côté de l’hôtel de ville. L’ancien réfectoire sert de salle de lecture tandis que le reste de la maison est utilisé comme magasin d’archives. Cependant, le bâtiment devient très vite trop petit en raison de la croissance ininterrompue du volume d’archives à conserver. En avril 1904, l’État belge achète une maison de maître à la Bampslaan, construite vers 1870 par les époux Soetemans-Mercier. Après quelques travaux de rénovation, les Archives de l’État à Hasselt s’y installent le 1er janvier 1908.

Les décennies suivantes, des travaux d’aménagement sont régulièrement réalisés dans le bâtiment afin de pallier au manque de place récurrent. En 1939, une conciergerie est construite dans la cour intérieure et, en 1942, des étages intermédiaires sont construits dans les magasins d’archives.

Entre 1939 et 1942 les archives sont transférées temporairement au château de Looz. Le dépôt des Archives de l’État à Hasselt échappe miraculeusement au bombardement qui dévaste les environs de la gare, le lundi de Pâques 1944.

À la fin des années 1950, en raison du manque de place, un bâtiment de la Kuringersteenweg sert de dépôt d’archives auxiliaire. En 1978, les archives conservées dans le dépôt auxiliaire sont transférées dans un bâtiment plus spacieux le long de la chaussée Kempische, mais les conditions de conservation y sont insatisfaisantes. En 1987, une partie des fonds d’archives est finalement transférée au dépôt des Archives de l’État à Beveren.

Plusieurs projets pour la construction d’un nouveau dépôt sont lancés en concertation avec la régie des Bâtiments, à partir de 1984. Le choix se porte sur la rénovation et l’extension du bâtiment existant. La décision est notamment influencée par la localisation idéale du dépôt, à proximité de la gare et du centre-ville. En 1989, la maison voisine est achetée (Bampslaan 6). On y aménage un appartement pour le concierge (étages supérieurs), une salle de réunion et d’exposition (rez-de-chaussée), un magasin d’archives (cave), un bureau (rez-de-chaussée), deux magasins d’archives et des toilettes (caves). Par la suite, un magasin d’archives d’une capacité de 13 kilomètres linéaires est construit dans la cour intérieure. Les travaux débutent en 1995 et les magasins sont mis en service en 1997. La reconstruction ultérieure du bâtiment (bureaux et auditoire aux étages supérieurs) est finalisée en 1999. Les anciens magasins d’archives sont réaménagés en bibliothèque. En 2012, les magasins aux premier et deuxième étages sont équipés de rayonnages mobiles, ce qui permet un espace de stockage d’archives supplémentaire de 2,5 km.

Les Archives de l’État à Hasselt disposent aujourd’hui de deux salles de lecture : une pour la consultation des microfilms et des archives numériques (21 places assises), l’autre pour la consultation des archives originales et ouvrages (49 places assises).

Les Archives de l’État à Hasselt conservent et gèrent les archives qui ont été produites sur le territoire des arrondissements judiciaires de Hasselt et de Tongres (province de Limbourg) ou dans les localités qui ont appartenu à ce territoire à un moment donné ou l’autre de l’histoire. La collection s’étale sur une période d’environ 1.000 ans. Les documents les plus anciens datent de l’an 1000.

Le public peut consulter aux Archives de l’État à Hasselt, dans la limite du caractère privé de certaines données :

  • les archives publiques régionales et locales d’Ancien Régime :
    • archives des cours et tribunaux centraux.
    • archives des établissements publics locaux et régionaux : tribunaux scabinaux, comté de Rekkem (1483-1810), seigneuries de Beringen, Binderveld, Bovelingen, cours féodales.
       
  • les archives des institutions publiques de l’époque contemporaine (depuis 1795) :
    • archives de l’arrondissement de Maastricht et du département Meuse-Inférieure (1794-1814)
    • archives des administrations provinciales : registres militaires (1839-1995), commission provinciale pour les bourses d’étude (XVIe-XXe siècles), etc.
    • archives des communes.
    • archives du commissariat d’arrondissement adjoint de Fourons.
       
  • les archives des institutions ecclésiastiques : dossiers de procès de l’archidiacre de Hesbaye (1600-1800), archives des chapitres d’Aldeneik, looz, Kortessem, Maaseik, Schulen, Saint-Trond, archives des abbayes de Saint-Trond et de Herkenrode,  archives du couvent des augustins de Bree, archives des béguinages de Hasselt, Bilzen, Maaseik et Saint-Trond, archives des tables des pauvres.
     
  • les archives notariales du Limbourg.
     
  • les archives de droit privé :
    • archives d’entreprises : charbonnages de Waterschei, Beringen, Zolder, laiterie de Sint-Antonius (Saint-Trond), usine de sirop Meekers (Looz), etc.
    • archives de familles et de particuliers ayant joué un rôle important dans la société : Briers, de Laminne de Bex, etc.
    • archives d'associations.
       
  • les sources généalogiques :
  • une bibliothèque scientifique et administrative.

Instruments de recherche

Retrouvez nos instruments de recherche dans notre moteur de recherche et sur notre webshop.

Chef de service : Rombout Nijssen.

Archiviste : Johan Van der Eycken.

Accueil, salle de lecture et gestion des magasins : Yilmaz Bingolo, Angela Bitonti, Dirk Vanmarsnille.

Entretien : Connie Lisens, Olga Rokicka.

Les Archives de l’État à Hasselt se trouve à 3 minutes à pied de la gare d'Hasselt.

En train :
La gare d'Hasselt se situe dans la même rue que les Archives de l’État.

En bus :
De nombreux bus qui sillonnent Hasselt ont leur terminus ou point de départ depuis la place située en face de la gare.

En voiture :
Vous pouvez rejoindre les Archives de l’État via le petit ring d'Hasselt (l'Schiervellaan) et la Bampslaan. Il est cependant difficile de se gare à proximité des Archives de l’État. Il existe des parkings de dissuasion en dehors de la ville. Des bus vous emmènent ensuite gratuitement en centre-ville ou à la gare. Pour en savoir plus sur le stationnement gratuit à Hasselt, consultez le site internet de la ville.

Personnes à mobilité réduite :
Les Archives de l'État s'engagent à assurer l'accès de leurs salles de lecture et autres espaces communs à tous les utilisateurs. Plusieurs aménagements ont ainsi été réalisés ces dernières années pour favoriser l'accès des personnes à mobilité réduite (PMR). Si vous avez des questions spécifiques relatives à l'accès aux Archives de l'État à Hasselt, contactez-nous par téléphone au 011 22 17 66 ou par e-mail.
Places de parking disponibles pour les personnes à mobilité réduite à proximité des Archives de l'État : La place de parking la plus proche pour les PMR se trouve dans la Passerelstraat, non loin de l'entrée des Archives de l'État. D'autres places de parking pour les PMR se trouvent dans la Bampslaan (non loin du bâtiment des Archives de l'État), dans la Geraetsstraat et à la gare (Stationsplein). Pour en savoir plus sur le stationnement pour PMR à Hasselt, consultez le site internet de la ville.

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement