Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Toutes les actualités des Archives de l'État à Anvers-Beveren

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Affiner les résulats
Par catégorie :
Par dépôt :

En novembre 1994, la faillite des chantiers navals Boel sonnait définitivement le glas de l'industrie de la construction navale en Belgique. Vingt ans plus tard, un ouvrage reprenant plus de 170 photos d'archives était publié. Face au succès, l'ouvrage sera réédité en décembre prochain.

Chaque année, les Archives de l’État prêtent un certain nombre de documents pour des expositions organisées tant en Belgique qu’à l’étranger. Ce fut encore le cas en 2014 pour des documents issus des fonds des Archives de l’État à Gand, Louvain et Anvers. L’occasion d’attirer l’attention sur cette activité peu connue de notre établissement.

Plus de 500 mètres d’archives de la cathédrale Notre-Dame à Anvers viennent d’être transférées aux Archives de l’État à Beveren. Le fonds comprend notamment 6.000 chartes sur parchemin.

Le tri des archives représente pour les villes et communes une mission très exigente. Les tableaux de tri des archives des communes flamandes, rédigés dans les années 1980-1990, étaient sujets à révision suite à de nombreuses (r)évolutions légales, organisationnelles et technologiques. Un groupe de travail de la VVBAD (association flamande pour les bibliothèques, les archives et la documentation) s'en est occupé et le 11 juillet 2014, l'archiviste général du Royaume a validé la nouvelle version du tableau de tri des archives des communes flamandes.

Restauration de deux archives médiévales, avec l’aide des cercles courtraisiens.

Depuis 2004, le cercle de généalogie de Flandre (section Pays de Waes) et les Archives de l’État à Beveren collaborent pour ouvrir à la recherche numérique tous les documents des années 1540-1796 concernant les orphelins du Pays de Waes. Parmi ces archives figurent les états de biens, actes de tutelle, comptes d’orphelins, de liquidations, de conditions, de lotissements, de répartitions, autorisations d’échevins, etc. Quelque 800.000 pages doivent être numérisées, décrites et indexées. Ces archives seront , à terme, mise en ligne. Ces sources contiennent, en effet, de riches informations généalogiques et historiques.

04/03/2014 - Divers

En janvier 2014, les modalités de consultation des registres de la population et registres des étrangers ont été modifiées. Découvrez les diverses modifications.

Après la campagne des 18 jours et la capitulation de l’armée belge le 28 mai 1940, les Belges mesurent les effets néfastes de la guerre. En juillet 1940, notre pays comptait quelque 500.000 chômeurs. L’occupant allemand donne, dès lors, la priorité à la résorption du chômage en engageant les sans-emploi dans l’industrie de guerre allemande. Le 14 avril 1941, il crée l'Office national du travail. Celui-ci disposait de sections dans toutes les provinces. Les jeunes étaient, par ailleurs, encouragés à se porter volontaires pour le travail en Allemagne. Ils pouvaient s’adresser au Service des volontaires du travail pour la Flandre (VAVV) ou  le Service des volontaires du travail pour la Wallonie (SVTW).

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement