Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Toutes les actualités des Archives de l'État à Anvers-Beveren

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Affiner les résulats
Par catégorie :
Par dépôt :
04/05/2018 - Recherche - Numérisation
Mise à jour des registres paroissiaux et registres de l'état civil : plus de 32 millions de pages en ligne !

Très attendue, la mise à jour des registres paroissiaux et registres de l’état civil sur le site internet des Archives de l’État s'est déroulée en mars et avril 2018 ! Les registres de plusieurs communes de Belgique ont été mis à jour. Outre l’ajout de registres et de certains types d’actes, diverses corrections ont été effectuées. Résultat ? Quelque 27.857 registres paroissiaux – soit 5.716.056 pages – et 26.275 registres de l'état civil - soit 27.039.456 pages - sont ainsi disponibles en ligne. Le travail se poursuit !

27/03/2018 - Restauration - Gand - Anvers-Beveren - AGR

Il y a 2 ans, un testament de Maria Pypelinckx, mère du peintre Pierre Paul Rubens, était découvert aux Archives de l’État à Gand. En mauvais état, le document a été restauré au sein de l’atelier de restauration des Archives générales du Royaume. Découvrez toutes les étapes de cette opération minutieuse.

Plusieurs milliers de registres paroissiaux viennent d’être mis en ligne

Bonne nouvelle ! Plusieurs milliers de registres paroissiaux ont été mis en ligne en mars 2018 sur notre site. Cette nouvelle mise à jour concerne les registres de Waimes, Angleur, Donceel, Menin, Renaix, Izegem, Meulebeke, Tielt, Werken, Audenarde, Roulers, Wervicq, Hérinnes, Saint-Pierre-Capelle, Zele, Herfelingen, Denderleeuw, Hergenrath et Gand. Les erreurs signalées ces deux dernières années ont également été corrigées. Pas moins de 27.803 registres – soit 5.705.858 pages – sont ainsi déjà disponibles en ligne. La mise à jour de l’état civil a été effectuée au mois d’avril 2018. Bonnes recherches !

La faillite, en 1994, du chantier Boel à Tamise a sonné le glas de l’industrie navale en Belgique. Une grande partie des archives de l’entreprise ont heureusement pu être préservées. Un premier inventaire de ces archives a été publié il y a dix ans. Les Archives de l’État ont, depuis, continué à acquérir des archives du chantier Boel. Parmi les acquisitions les plus précieuses figurent celles de la collection photographique, la collection de plans de navires, les documents sur le chantier pendant la Seconde Guerre mondiale et les archives de la curatelle. Le nouvel inventaire a été présenté ce 23 février 2018 ; il ouvre à la recherche les acquisitions des dix dernières années.

23/02/2018 - Divers - Anvers - Anvers-Beveren

Agée de 93 ans, la doyenne des bénévoles, Dora Kennivé-De Wilde, a fait ses adieux aux Archives de l'État à Anvers-Beveren ! Pendant de longues années, Dora, férue de paléographie, s’est notamment engagée pour l’ouverture à la recherche des archives des tribunaux scabinaux.

A partir de mi-mars 2018, un nouveau logiciel vous permettra de commander les documents en salle de lecture. Plus simple et convivial, il permettra également aux collaborateurs des Archives de l'État de mieux gérer les collections.

Via leurs moteurs de recherche en ligne, les Archives de l’État offrent un accès gratuit à des millions de documents numérisés, dont des sources généalogiques, des archives sur la Première Guerre mondiale, 38.000 moulages de sceaux, des plans historiques du cadastre., etc. Il faut cependant bien garder à l’esprit que de nombreuses archives ne sont pas encore disponibles en ligne. En limitant vos recherches à l’offre en ligne, vous perdrez de vue de très larges pans de la collection de plus de 330 km de documents qui sont conservés aux Archives de l’État.

Les bureaux de l'enregistrement ont pour mission de garantir le respect des droits d’enregistrement et de succession, sur base des déclarations de succession. Leurs archives fournissent de nombreuses informations sur les biens immobiliers. Fin 2017, les inventaires d'archives des bureaux de l'enregistrement de Borgloon, Bree, Maasmechelen, Beringen, Boom, Kapellen, Brasschaat, Geel et Herentals étaient publiés.

Depuis juillet 2017, la majeure partie des archives des anciennes juridictions militaires sont conservées aux Archives générales du Royaume 2- dépôt Joseph Cuvelier. Pour faciliter les recherches dans les archives sur la répression, produites par les cours et tribunaux militaires des ressorts notamment d’Anvers, Turnhout, Malines, Hasselt et Tongres, une série de registres aux notices et d’application des peines sont temporairement transférés des dépôts des Archives de l’État à Anvers-Beveren et à Hasselt vers les Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier.

Combien de temps devons-nous conserver ces documents ? Voici la question la plus fréquemment posée aux archivistes et aux gestionnaires d'informations. La réponse varie en fonction des critères administratifs, juridiques, historiques et scientifiques qui sont rassemblés dans un tableau de tri des archives. Depuis peu, les villes et communes flamandes peuvent disposer d’une nouvelle version du tableau de tri concernant leurs archives.

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement