Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Toutes les actualités des Archives de l'État à Anvers-Beveren

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Affiner les résulats
Par catégorie :
Par dépôt :
23/02/2018 - Divers - Anvers - Anvers-Beveren

Agée de 93 ans, la doyenne des bénévoles, Dora Kennivé-De Wilde, a fait ses adieux aux Archives de l'État à Anvers-Beveren ! Pendant de longues années, Dora, férue de paléographie, s’est notamment engagée pour l’ouverture à la recherche des archives des tribunaux scabinaux.

A partir de mi-mars 2018, un nouveau logiciel vous permettra de commander les documents en salle de lecture. Plus simple et convivial, il permettra également aux collaborateurs des Archives de l'État de mieux gérer les collections.

Via leurs moteurs de recherche en ligne, les Archives de l’État offrent un accès gratuit à des millions de documents numérisés, dont des sources généalogiques, des archives sur la Première Guerre mondiale, 38.000 moulages de sceaux, des plans historiques du cadastre., etc. Il faut cependant bien garder à l’esprit que de nombreuses archives ne sont pas encore disponibles en ligne. En limitant vos recherches à l’offre en ligne, vous perdrez de vue de très larges pans de la collection de plus de 330 km de documents qui sont conservés aux Archives de l’État.

Les bureaux de l'enregistrement ont pour mission de garantir le respect des droits d’enregistrement et de succession, sur base des déclarations de succession. Leurs archives fournissent de nombreuses informations sur les biens immobiliers. Fin 2017, les inventaires d'archives des bureaux de l'enregistrement de Borgloon, Bree, Maasmechelen, Beringen, Boom, Kapellen, Brasschaat, Geel et Herentals étaient publiés.

31/01/2018 - Inventoriage - Publications

Les Archives de l'État conservent de nombreuses lettres de conscrits ainsi que des milliers d'extraits mortuaires des soldats napoléoniens. Basé sur certaines de ces sources, un nouvel ouvrage sur les campagnes napoléoniennes vient de paraître.

Depuis juillet 2017, la majeure partie des archives des anciennes juridictions militaires sont conservées aux Archives générales du Royaume 2- dépôt Joseph Cuvelier. Pour faciliter les recherches dans les archives sur la répression, produites par les cours et tribunaux militaires des ressorts notamment d’Anvers, Turnhout, Malines, Hasselt et Tongres, une série de registres aux notices et d’application des peines sont temporairement transférés des dépôts des Archives de l’État à Anvers-Beveren et à Hasselt vers les Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier.

Combien de temps devons-nous conserver ces documents ? Voici la question la plus fréquemment posée aux archivistes et aux gestionnaires d'informations. La réponse varie en fonction des critères administratifs, juridiques, historiques et scientifiques qui sont rassemblés dans un tableau de tri des archives. Depuis peu, les villes et communes flamandes peuvent disposer d’une nouvelle version du tableau de tri concernant leurs archives.

Trois bénévoles viennent de finaliser, aux Archives de l’État à Anvers-Beveren, l’indexation des déclarations de succession du bureau d’enregistrement de Herentals pour la période 1818-1899. Les généalogistes et les chercheurs en histoire locale disposent ainsi d’un accès à de nombreuses données personnelles du XIXe siècle.

25/08/2017 - Gestion d'archives

Le site internet des Archives de l’État contient une version actualisée du tableau de tri des archives de la police locale. Le nouveau tableau a été réalisé grâce à la collaboration de nombreux membres de la police et avec le soutien apprécié de la Commission permanente de la Police locale, qui a officiellement approuvé le document.

La fabrique d’église de Saint-Willibrord à Berchem a déposé 20 mètres linéaires d'archives aux Archives de l’État à Anvers-Beveren. Remontant au XIIIe siècle, le fonds contient notamment des photos de toutes les rues de la paroisse, réalisées en 1949-1950 par un photographe local.

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement