Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Toutes les actualités des Archives de l'État à Anvers-Beveren

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Affiner les résulats
Par catégorie :
Par dépôt :

Les administrations communales wallonnes disposent dès maintenant du nouveau tableau de tri des archives qu’elles avaient tant attendu. Le tableau constitue une révision et une adaptation, sur le fond et sur la forme, du précédent instrument qui n’avait plus été revu depuis 2005. Du côté flamand, les communes disposent également d’un tableau de tri actualisé et validé le 1 juin 2019.

Rapport annuel 2018 de la Surveillance archivistique

Les Archives de l’État exercent la surveillance sur la gestion archivistique et documentaire des pouvoirs publics fédéraux. Dans ce contexte, elles publient des directives et des conseils, elles effectuent des visites d’inspection et elles rédigent des tableaux de tri des archives. Ces derniers sont des aperçus des documents d’archives indiquant quels documents peuvent à terme être éliminés et quels autres doivent être transférés aux Archives de l’État. Les Archives de l’État organisent également des formations pour les agents et elles donnent des conseils pour la construction et l’aménagement de locaux d’archives.  Le rapport annuel 2018 sur la Surveillance archivistique qui peut être consulté en ligne présente les actions qui ont été menées pour concrétiser ces missions. En conclusion, les Archives de l’État demandent davantage de personnel et de moyens pour pouvoir exercer convenablement leurs fonctions de surveillance et d’avis...

Horaires en juillet et août

Comme chaque été, les Archives de l’État adaptent leurs horaires du 1er juillet au 31 août. Toutes les salles de lecture, à l’exception de celles du CegeSoma et du Service Archives des Victimes de la Guerre, sont fermées entre 12h00 et 13h00. La salle de lecture des Archives générales du Royaume, quant à elle, ouvre à 9h00 (au lieu de 8h30). À partir du mardi 3 septembre 2019, les horaires normaux seront de nouveau d’application.

23/05/2019
Rapport annuel 2018

269 membres du personnel, plus de 8 km d'acquisitions d’archives (ce qui porte le total des archives gérées à 345 km), 656 visites d’inspection, 135 publications... Les statistiques annuelles sont essentielles à tout établissement. Elles expriment la façon dont l’organisme a rempli ses missions au cours de l’année écoulée. Ces données chiffrées permettent également à tout établissement de se justifier vis-à-vis des organes de gestion et peuvent être utilisées pour orienter la politique à mener. Dans quels domaines avançons-nous ou reculons-nous? Découvrez-le dans le rapport annuel 2018 !

Ces dernières années, le dossier de la rénovation du bâtiment des Archives de l’État à Anvers à la Door Verstraeteplaats a rencontré pas mal de difficultés. Suite à un conflit entre la Régie des Bâtiments, responsable de la gestion des bâtiments des services publics fédéraux, et l’entrepreneur principal, le chantier a accusé d’importants retards. Cette situation a suscité ambiguïtés et inquiétudes . Heureusement, le bout du tunnel est en vue. Si tout se déroule comme prévu, le dépôt d’archives entièrement rénové pourra être ouvert à la fin de l’année 2020.

Le 17 avril dernier, trois collaborateurs des Archives de l’État à Anvers ont procédé au transfert de la collection de négatifs photographiques du laboratoire technique et scientifique de la police judiciaire de la province d’Anvers. Il s’agit d’environ 75.000 négatifs sur plaque de verre et 25.000 négatifs photographiques de la période 1924-1970.

De nombreuses chaînes de télévision belges et étrangères diffusent des émissions de vente aux enchères d’objets d’art et d’antiquités. Moins médiatisées, les archives des maisons d’enchères ou des marchands d’art et d’antiquités sont, quant à elles, précieuses pour la recherche en histoire de l’art et pour les amateurs d’art. Les archives de l’ancienne maison d’enchères anversoise Van Herck sont désormais ouvertes à la recherche aux Archives de l'État à Anvers-Beveren.

Ces dernières décennies, les Archives de l’État ont pris en dépôt des centaines d’archives paroissiales. En effet, les presbytères se vident et les archives sont abandonnées. Chaque année, des archives très précieuses, datant souvent de l’Ancien Régime, sont déposées aux Archives de l’État : en 2018, il s’agissait de plus de 200 mètres linéaires de documents. Le récit du transfert des archives de la paroisse de Notre-Dame de l’Assomption à Pulderbos (Zandhoven) démontre la complexité de cette problématique, tant en ce qui concerne la conservation matérielle que le classement.

01/03/2019 - Numérisation

Bonne nouvelle !  Les Archives de l'État viennent d'effectuer une mise à jour des archives en ligne ! Via le site internet des Archives de l'État, vous pouvez désormais accéder gratuitement à près de 34,6 millions de pages de registres paroissiaux et de l’état civil !

01/03/2019 - Recherche

« Dans mon arbre généalogique, j’ai pu remonter jusque 1600, c’est-à-dire l’époque des registres paroissiaux les plus anciens. Est-il possible de trouver des données encore plus anciennes, et dans l’affirmative, comment ? » Découvrez jusqu'à quelle année il est possible de remonter...

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement