Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Toutes les actualités

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Affiner les résulats
Par catégorie :
Par dépôt :

En 1997, les Forges de Clabecq tombaient en faillite. Après deux ans de négociations, les archives de l'entreprise ont pu, heureusement, être sauvées. Quelque 300 mètres linéaires d'archives, aujourd'hui conservées aux Archives de l'État à Louvain-la-Neuve, ont été inventoriées. En 2015, la réhabilitation partielle du site industriel se poursuit.

Les Archives de l’État à Louvain conservent 171 mètres d’archives de l’ancienne université de Louvain (1425-1797). Réalisé initialement en français, l'inventaire vient d'être traduit et est disponible sur notre site internet en néerlandais.

La tapisserie a fait les beaux jours de la ville de Tournai. Les Archives de l'État à Tournai conservent 6 mètres d'archives de la Manufacture royale de Tapis de Tournai et de la Société des Intérêts réunis pour la Fabrication de Tapis. Ouvertes à la recherche depuis 2015, ces archives datent de 1828 à 1887.

Conservées aux Archives de l'État à Liège, les archives du château de Belle-Maison à Marchin couvrent les années 1451 à 1916. Elles sont ouvertes à la recherche suite à la publication d'un inventaire début 2015.

Archives luxembourgeoises : les inventaires des communes d'Anlier et Noville viennent de paraître

Ces dernières années, les Archives de l’État à Arlon ont acquis les archives, antérieures à 1977, d’une majorité de communes luxembourgeoises. Publiés entre 2012 et 2015, les inventaires des archives des communes de Neufchâteau, Habay-la-Neuve, Meix-le-Tige, Ethe, Longvilly, Straimont, Bellefontaine, Tournay, Châtillon, Wardin, Gérouville, FontenoilleSaint-LégerBuzenol, Herbeumont, Chanternelle et plus récemment Anlier et Noville, sont téléchargeables gratuitement via le webshop et sont en vente sous forme papier aux Archives de l'État à Arlon, à la boutique des Archives générales du Royaume et via publicat@arch.be. Les archives sont consultables en salle de lecture, moyennant le respect de la législation sur la protection de la vie privée.

29/01/2015 - Inventoriage - Publications - Mons

Conservées aux Archives de l’État à Mons, les archives des Bureaux de Bienfaisance et des Commissions d'Assistance publique (XIXe-XXe siècles) d'Hensies, Hainin, Montroeul-sur-Haine et Thulin ont été récemment inventoriées.

29/01/2015 - Inventoriage - Publications - AGR

Conservées aux Archives générales du Royaume, les archives de l’Administration en charge de la Bienfaisance, au sein de du Ministère de la Justice, sont désormais ouvertes à la recherche. On y trouve notamment les archives des enquêtes et statistiques relatives à l'indigence et à la bienfaisance au XIXe siècle ou encore quelques dossiers concernant l’émigration d’indigents et d’anciens détenus vers les États-Unis.

En janvier 1919, Max-Léo Gérard devient secrétaire du Roi Albert Ier. L’inventaire des archives du Secrétariat du Roi, pour la période 1919-1924, vient d'être publié en décembre 2014. Ce fonds comprend principalement des archives économiques et financières ainsi que des archives sur des questions politiques des années 1915-1918.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, de nombreux biens privés ont subi des dommages, ce qui a donné lieu à des indemnisations. Les Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier conservent aujourd'hui environ 1 million de dossiers introduits, à l'époque, par les victimes de dommages mobiliers et immobiliers. Téléchargeables au format pdf, les inventaires des archives relatives à la série centrale de la province de Hainaut et à la série provinciale de la Province de Liège sont disponibles en version papier depuis début janvier 2015.

01/01/2015 - Inventoriage - Namur

Le 1er janvier 1915, naissait l'Association mutuelle namuroise contre les risques de guerre. Celle-ci rassemblait des propriétaires d'immeubles, des locataires, des entrepreneurs, qui souhaitent être indemnisés "de tout ou parties des dommages résultant d’incendie ou de destruction par faits de guerre, émeute ou révolution", ce que les compagnies d’assurances existantes refusaient de faire.

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement