Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Toutes les actualités

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Affiner les résulats
Par catégorie :
Par dépôt :

Ces dernières années, les Archives de l’État acquièrent de plus en plus d’archives paroissiales. Bien que ces acquisitions présentent des différences régionales considérables en volume et en fréquence, le phénomène se vérifie dans toute la Belgique. En concertation avec les diocèses et avec l’aide de nombreux bénévoles, les Archives de l’État cherchent des solutions de conservation à long terme. Le cas de l’évêché de Gand constitue un bel exemple.

En mars 2015, les Archives de l’État à Beveren ont récupéré un sceau datant de 1260. Cette histoire a débuté par un mystérieux e-mail en provenance d’une personne dénommée "Perkamentus antiquarius"...

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, de nombreux biens privés ont subi des dommages, ce qui a donné lieu à des indemnisations. Les Archives de l’État conservent aujourd'hui environ 800.000 dossiers introduits, à l'époque, par les victimes de dommages mobiliers et immobiliers. Téléchargeables au format pdf, les inventaires des archives relatives à la série centrale de la province de Hainaut et à la série provinciale de la Province de Liège sont disponibles en version papier depuis début janvier 2015.

Le projet Archives du SPF Finances a été lancé il y a environ un an et demi. Trois équipes de deux collaborateurs s’occupent intensivement du tri, du traitement matériel, de l’inventoriage et du transfert des archives du SPF Finances aux Archives de l’État. Voici un état d’avancement du projet.

Entre 2015 et 2018, plus de 10 kilomètres d’archives dites « africaines », de la période 1885-1962, seront transférées aux Archives de l’État. Il s’agit de 5 kilomètres d’archives de l’ancien ministère des Colonies, 4,5 km d’archives du gouverneur général du Congo et 1,4 km de dossiers du personnel d’ex-coloniaux. Un protocole d’accord a été signé ce 11 décembre 2014 entre les Archives de l'Etat et le SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement.

Fondée en 1817, l’École normale de l’État à Lierre a définitivement fermé ses portes en 2012. Il s'agissait de l'établissement public, destiné à la formation d’enseignants, le plus ancien en Belgique. Publié en novembre 2014, lL’inventaire des archives de l’École normale de l’État à Lierre est une source idéale pour étudier l’histoire de la pédagogie ou pour effectuer des recherches généalogiques et prosopographiques.

Les Archives de l'État conservent les archives de plusieurs établissements scolaires. En novembre 2014, trois fonds d'archives scolaires ont été ouverts à la recherche : les archives des écoles moyennes de l'État à Namur, de l'athénée royal à Berchem et de l'école normale à Lierre.

Les Archives de l'État conservent les archives de plusieurs établissements scolaires. En novembre 2014, trois fonds d'archives scolaires ont été ouverts à la recherche : les archives des écoles moyennes de l'État à Namur, de l'athénée royal à Berchem et de l'école normale à Lierre.

En novembre 2006, les Archives de l’État ont acquis un lot de parchemins et de copies d’actes sur papier concernant des biens familiaux dans plusieurs localités des environs de Ciney. Outre Ciney, sont concernés les villages de Sovet, Biron, Halloy, Braibant et Achêne. Quelques actes ont trait à des biens situés dans le quartier d’Outre-Meuse à Liège. Disponible en salle de lecture, l'inventaire paraîtra en 2015.

Archives de la prison de Nivelles

Les Archives de l’État à Louvain-la-Neuve ont acquis, en 2014, plus de 100 mètres d’archives de la prison de Nivelles (1800-1990) : registres de comptabilité morale des détenus, registres d’écrou, etc. L’inventaire analytique des archives de la prison de Nivelles ne sera pas publié avant 2018.

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement