Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

De nouvelles pistes de recherche pour l’histoire des chemins de fer belges

Texte petit  Texte normal  Texte grand
08/12/2020 - Recherche - Inventoriage - Archives générales du Royaume

Les archives des chemins de fer, décrites dans ce nouvel inventaire, couvrent principalement le XIXe siècle et une partie du XXe siècle, soit la période du développement des chemins de fer en Belgique et du rachat des concessions privées par l’État.

L’histoire des chemins de fer belges est traditionnellement divisée en quatre périodes. Entre 1835 et 1844, l’État construit le réseau central destiné principalement au transit de marchandises. De 1844 à 1870, le réseau national se constitue à l’aide de lignes concédées à des sociétés privées. Ensuite, de 1870 à 1926, l’État pratique une politique de rachat de ces lignes qui sont récupérées progressivement, tandis que le réseau ferroviaire se développe. Enfin, à partir de 1926, l’autonomie des chemins de fer est consacrée par la constitution de la Société nationale des Chemins de fer belges.

Conservées aux Archives générales du Royaume, les archives de ce fonds couvrent principalement le XIXe siècle et une partie du XXe siècle. L’inventaire est constitué de deux parties chronologiques. La première, de loin la plus volumineuse avec 2.011 numéros sur les 2.180 que compte cet inventaire, contient les archives de la période de l’Administration des chemins de fer, de 1835 à 1925. La seconde est relative aux archives produites après la constitution de la SNCB, soit de 1926 à 1966. Ces deux parties sont elles-mêmes divisées en deux thématiques : « Administration générale » et « Activités ». Les dossiers relatifs aux quarante lignes de chemins de fer rachetées par l’État constituent le cœur de cet inventaire. Ils traitent de l’organisation de ces lignes, de leur rachat, du contentieux lié à ces opérations, du personnel, de la comptabilité, des voies, ainsi que des travaux et du matériel.

Inventaire

L’inventaire papier est en vente au prix de 10,00 € à la boutique des Archives générales du Royaume. Il peut être commandé via publicat@arch.be. Vous pouvez également le télécharger gratuitement en pdf via notre webshop ou le consulter en ligne via notre moteur de recherche

www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement