Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Et comment vont… les chartes gantoises « en voyage » ? Un deuxième état de la situation

Texte petit  Texte normal  Texte grand
14/07/2020 - Restauration - Numérisation - Archives de l'État à Gand - Archives générales du Royaume

En janvier 2019, les chartes des séries « Saint-Genois » et « Fonds autrichien », conservées aux Archives de l’Etat à Gand, étaient parties aux Pays-Bas pour y être restaurées. En juillet de l’année passée, nous leur avions rendu une petite visite et aujourd’hui, nous sommes fiers de pouvoir annoncer qu’elles sont de retour.  

Aplanies, nettoyées et mises en boîtes, les chartes ont changé de volume. Elles étaient parties sur une seule palette pour revenir sur pas moins de douze palettes ! Cet été, avec l’aide d’étudiants jobistes, les Archives de l’Etat à Gand dégageront de la place pour pouvoir conserver ces archives dans des conditions optimales.  

Il faudra encore patienter un peu pour pouvoir les consulter. La prochaine étape est leur numérisation par l’atelier des Archives générales du Royaume. Les chartes pourront de cette manière être, à termes, mises à disposition des chercheurs sous format digital.  

Après le retour du premier lot de chartes, le deuxième lot est parti pour les Pays-Bas : la série « Gaillard » est à son tour « en voyage » pour quelques mois pour également être traitée.

Qu’en est-il de la consultation?

En raison de la restauration (série Gaillard), de la numérisation (séries Saint-Genois et Fonds autrichien) et du récolement précédant la restauration (série Supplément chronologique), les chartes des comtes de Flandre ne sont pour l’instant pas consultables dans leur forme d’origine. Des copies digitales de sécurité des fonds Saint-Genois, Gaillard et autrichien sont néanmoins consultables en salle de lecture des Archives de l’Etat à Gang. Des copies numériques de la série Supplément chronologique suivront prochainement. 

       
     

www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement