Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Les Cantons de l’Est s’écoutent

Texte petit  Texte normal  Texte grand
04/12/2019 - Archives de l'État à Eupen

En 2015, Vitus Sproten a débuté les recherches pour son master à l’Université de Liège sous la direction de l’historien Christoph Brüll au sujet de la radio belge. Dans le mémoire de maîtrise qu’il a présenté en 2016 sous le titre Ostbelgien hört Ostbelgien (« Les Cantons de l’Estécoutent les Cantons de l’Est »), il examine le rôle de la radio publique germanophone de Belgique dans le cadre du débat sur l’autonomie de la région (1965-1974). Il identifie la place de la chaîne publique au sein du paysage politique et médiatique et analyse les débuts des revendications d’autonomie exprimés par les Belges germanophones. L’association pour la promotion des archives au sein de la Communauté germanophone a maintenant publié le mémoire, conjointement avec les Archives de l’État.

A travers ses recherches dans des archives à Eupen, Bruxelles, Cologne, Verviers et Liège, l’auteur dessine l’image de la région germanophone de Belgique dans cette phase de changements profonds. Le bouleversement fut en grande partie suscité par les conflits internes au cœur de la Belgique et accompagné de façon proactive par un paysage médiatique en mutation, en particulier par le BRF.

L’association pour la promotion des archives au sein de la Communauté germanophone (Förderverein des Archivwesens in der Deutschsprachigen Gemeinschaft) a publié le mémoire de Vitus Sproten, conjointement avec les Archives de l’État :

  • SPROTEN Vitus, Ostbelgien hört Ostbelgien : Der Belgische Hörfunk im Kontext der Debatten um die Kulturautonomie der deutschsprachigen Belgier (1965-1974), Série Quellen und Forschungen zur Geschichte der deutschsprachigen Belgier n°11, Publ. 6029, Archives générales du Royaume, Bruxelles, 2019, 15,00 € (+ frais d’envoi).

La publication est en vente à la boutique des Archives générales du Royaume, aux Archives de l’État à Eupen ou via publicat@arch.be.

Vitus Sproten présentera son travail le 4 décembre 2019 (à 19h) lors d’un entretien au BRF avec Peter Quadflieg des Archives de l’État à Eupen et proposera à ce moment quelques extraits sonores.

L’auteur

Vitus Sproten a étudié l’histoire à l’Université de Trèves et à l’Université de Liège. Il écrit actuellement sa thèse de doctorat sur l’histoire des chaînes de radio libres aux Pays-Bas, en Belgique et en Allemagne (1975-1990) au Centre for Contemporary and Digital History de l’Université du Luxembourg. En parallèle, il travaille pour le Zentrum für Ostbelgische Geschichte. Ses recherches sont principalement axés sur l’histoire médiatique, régionale et belgo-allemande.

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement