Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

En cas de malheur… Présentation du projet SODA à la Mini Open Science Fair

Texte petit  Texte normal  Texte grand
02/12/2019 - Recherche - Archives générales du Royaume

Le mercredi 23 octobre 2019, l’Université libre de Bruxelles (ULB) et la Vrije Universiteit Brussel (VUB) ont organisé un colloque sur la question de l’open science. L’équipe de SODA était là pour présenter son projet, dont les objectifs de collecte, de préservation et de mise à disposition des données de recherche en sciences sociales épousent parfaitement la philosophie d’une science plus « ouverte ».

Comme l’a fait remarquer Françoise Vandooren, membre du Service de support aux missions transversales aux Archives et Bibliothèques de l’ULB, qui citait les recommandations de la Commission européenne en introduction au colloque : si l’open science a pour but de renforcer la collaboration entre les chercheurs et de mettre au point de nouvelles manières de partager l’information et la connaissance en promouvant la réutilisation des données, comme c’est le but du projet SODA… alors ne serait-ce pas simplement, au fond, de la science bien faite ?

Valoriser le travail des scientifiques et des centres de recherche ne va pourtant pas de soi. Si les chercheurs jouissent d’une marge de décision concernant l’autorisation d’accéder à leurs données, une participante au colloque a néanmoins posé une question judicieuse au terme de la présentation du projet : qu’arriverait-il si un chercheur venir à mourir ? Laura Van den Borre, représentante de la VUB au sein du projet SODA, a répondu qu’il incombait aux centres de recherche d’anticiper cette situation et de prévoir des clauses contractuelles qui garantissent le transfert de cette prérogative à qui de droit.

En incitant les chercheurs à déposer leurs données dans une archive spécialisée, le projet SODA espère contribuer au processus d’« ouverture » de la science et de l’accès aux données de recherche en Belgique et partout ailleurs dans le monde.

Présentation du projet SODA et du logiciel libre Dataverse (Harvard University)

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement