Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Les Archives de l’État à Gand font restaurer les chartes des comtes de Flandre

Texte petit  Texte normal  Texte grand
25/01/2019 - Restauration - Numérisation - Archives de l'État à Gand

Fin janvier 2019, un transport exceptionnel a quitté les Archives de l’État à Gand en direction des Pays-Bas. Près de 2.000 parchemins faisant partie du chartrier des comtes de Flandre y seront restaurés grâce au Fonds Baillet Latour. 

Quelque 2.000 chartes des Archives de l’État à Gand ont été confiées à l’atelier de restauration Van Waarde à Helmond (Pays-Bas) qui, durant un an, traitera et redonnera toute leur splendeur aux parchemins et sceaux. Cette opération fait partie d’un projet plus large qui a pu être lancé grâce à un soutien financier du Fonds Baillet-Latour. L’objectif est de soumettre la collection entière des chartes des comtes flamands qui sont conservés à Gand (4.055 articles) à un nettoyage à sec, une réparation éventuelle et un reconditionnement dans du matériel adapté aux documents.

Le projet prévoit également la numérisation des documents restaurés et leur ouverture à la recherche conformément aux normes scientifiques actuelles. Dans un stade ultérieur, la collection sera valorisée afin de faire connaître au plus grand nombre la richesse des formes et des contenus de ces archives.

Le transport des chartes a nécessité une certaine préparation. Un récolement a d'abord été effectué pour comparer les documents avec les inventaires existants afin de garantir la correspondance entre les numéros sur les enveloppes et le contenu tel que décrit dans les instruments de recherche, les dégâts éventuels ont été inventoriés, des particularités formelles (sceaux, ornements) ou dimensionnelles (rôles, grands formats) ont été notées. Pour toutes les chartes, une copie de sécurité a été réalisée et leurs dimensions ont été notées.    

Les séries Saint-Genois et autrichien représentent environ la moitié de la collection de chartes des comtes de Flandre, conservées aux Archives de l’État à Gand.
Le fonds Saint-Genois (1086-1380), du nom du baron de Saint-Genois, contient essentiellement des documents, classés par ordre chronologique, qui peuvent être considérés comme des chartes politiques, comme par ex. des traités internationaux ou des documents sur l’administration du comté. Elle contient aussi des archives sur la vie privée du comte et des courtisans, comme par ex. des comptes de « l’hôtel » comtal.
Le fonds autrichien (1199-1536), quant à lui, est composé d’une série de chartes classées par ordre chronologique, qui ont trait à Gand et ses environs.

Les deux séries réintégreront les Archives de l'État Gand aux alentours de l'été 2020. Par la suite, le fonds Gaillard et un supplément chronologique seront traités. Début 2022, la collection de chartes sera à nouveau complète.

Durant ces opérations, les lecteurs et chercheurs pourront consulter dans la salle de lecture des Archives de l’État à Gand les copies de sécurité.

       

       

       

A lire également

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement