Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Les archives des marques de fabrique et de commerce, une source de premier choix pour analyser la publicité

Texte petit  Texte normal  Texte grand
12/12/2018 - Recherche - Inventoriage - Publications - Archives générales du Royaume

Vous souhaitez effectuer une analyse de la publicité, retracer l'histoire d'un commerce ou d'une entreprise ? Le fonds d'archives du Service de la propriété commerciale et industrielle du Ministère des Affaires économiques constitue une mine d'or en la matière. Désormais inventorié, il est consultable aux Archives générales du Royaume. 

Que peuvent avoir en commun le cirage, le bâton de chocolat, la margarine et le tabac ? Il s’agit de marques déposées fin 1918 et dont la présentation s’inspire directement de l’actualité. L’esprit de l’immédiat après-guerre se retrouvait donc dans les étalages des magasins... 

De la fin 1879 jusqu’en décembre 1970, le Service de la propriété commerciale et industrielle du Ministère des Affaires économiques rassembla des dizaines de milliers de formulaires de dépôts de marques belges et étrangères. Il en résulte une impressionnante série de marques de fabrique et de commerce qui couvrent près d’un siècle d’histoire.
Conservés aux Archives générales du Royaume, les procès-verbaux de dépôts sont généralement illustrés et mentionnent la date et le lieu du dépôt, la personne ou le représentant de l’entreprise qui effectue le dépôt et la nature des biens et services que recouvre la marque. En tant que documents iconographiques, ces marques constituent une source de premier choix pour analyser la publicité.

Quiconque désire effectuer une recherche peut procéder de trois manières. Les marques peuvent d’abord être retrouvées de manière alphabétique ou chronologique au moyen de registres numérisés consultables en ligne. Les recherches sur base d’un secteur industriel déterminé (ex : industrie alimentaire, textile,…) se font via des aperçus imprimés. Enfin, la recherche de marques peut aussi s’effectuer géographiquement, via des aperçus annuels par arrondissement judiciaire.

Il est donc possible de quantifier les procédures d’enregistrement et déterminer combien de marques (et pour quels produits) ont été déposées durant une période déterminée dans une région spécifique. Baromètre de l’activité commerciale et industrielle, les marques peuvent aussi constituer une source intéressante pour l’histoire locale. Elles permettent d'établir l’implantation de certaines entreprises et de dresser les évolutions remarquables qu'elles ont subi. Enfin, les archives permettent d'étudier l'image que les entreprises tentent de se donner.

Les archives du Service de la propriété commerciale et industrielle du Ministère des Affaires économiques sont consultables aux Archives générales du Royaume,

Les brevets sont, quant à eux, consultables aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier.

     

 

L'inventaire

Rédigé en néerlandais, l’inventaire est en vente à la boutique des Archives générales du Royaume et peut être commandé via publicat@arch.be. Vous pouvez également le télécharger gratuitement au format pdf ou le consulter en ligne.

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement