Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Plus de 2,5 km d'archives du SPF Affaires étrangères transférés

Texte petit  Texte normal  Texte grand
26/10/2018 - Acquisitions - Archives générales du Royaume 2 - dépôt Joseph Cuvelier

Au mois d’octobre 2018, un nouveau transfert d’archives africaines a été organisé vers les Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier. Il porte à plus de deux kilomètres et demi le nombre d’« archives africaines » transférées qui ont été classées, inventoriées et reconditionnées depuis 2016 par une dynamique équipe qui a pris ses quartiers dans les locaux d’archives des bâtiments du SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement. Découvrez l'état d’avancement des opérations.

Un protocole d’accord conclu fin 2014 entre les Archives de l’État et le SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement prévoit le transfert des archives africaines conservées par le SPF vers les Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier. En 2017, un nouveau protocole d’accord signé par les deux parties rajoute aux 9,5 kilomètres linéaires d’archives africaines, 6 kilomètres d’archives diplomatiques et 4 kilomètres d’archives de la Coopération au Développement. Au total, les opérations traiteront sur 10 années près de 20 kilomètres linéaires d’archives.

Depuis 2016, plus de deux kilomètres et demi d’« archives africaines » ont été classés, inventoriés, reconditionnés et transférés aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier. Les archives africaines transférées sont composées principalement d’une soixantaine de milliers de dossiers individuels du Personnel d’Afrique, produits respectivement par le ministère des Colonies à Bruxelles, l’administration coloniale au Congo belge et l’Assistance technique peu après l’indépendance en République du Congo. Ces dossiers individuels concernent donc exclusivement les agents temporaires et fonctionnaires de l’Administration d’Afrique ainsi que les officiers et sous-officiers de la Force publique et bien sûr leurs familles.

Les dossiers individuels du Personnel d’Afrique se répartissent en trois grands fonds :

  • le fonds Métropole du Personnel d’Afrique est composé de quelques 26.000 dossiers individuels, transférés intégralement aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier.
  • le fonds Kinshasa est composé de près de 2.500 dossiers individuels, transférés intégralement aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier.
  • le fonds Colonie est actuellement en cours de transfert. Quelques 37.000 dossiers sur la soixantaine de milliers existants sont déjà conservés par les Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier.

Conservés initialement par le service d’archives de la Coopération au Développement, deux autres fonds d’archives totalisant une dizaine de mètres linéaires sont consacrés respectivement :

  • au statut du personnel de l’Administration d’Afrique,
  • au personnel de l'ordre judiciaire.

Instruments de recherche

La très grande majorité des archives africaines encore conservées au SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement ou déjà transférées aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier disposent d’un instrument de recherche sous la forme de listes d’archives, d’inventaires, de bases de données ou encore de fichiers.

Depuis une dizaine d’années, le SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement a entrepris une politique dynamique d’ouverture à la recherche des archives africaines. Les anciens inventaires papier des archives du ministère des Colonies ont été affinés, corrigés et convertis au format électronique. Quant aux archives du Gouvernement général, elles ont fait l’objet de grandes bases de données et d’inventaires détaillés. Ces instruments de recherche sont actuellement librement consultables en salle de lecture du service des archives du SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement. Ils le seront aussi en salle de lecture des Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier.

En vertu du protocole d’accord liant les deux partenaires, tous ces instruments de recherche feront l’objet par les Archives de l’État d’inventaires répondant aux normes archivistiques internationales en vigueur. Ces inventaires seront mis en ligne sur les sites respectifs des deux institutions au fur et à mesure de leur publication afin d’être accessibles à tous – chercheurs ou simple particuliers – en Belgique et à l’étranger. Chaque fonds transféré intégralement aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier fera l’objet d’une publication fin 2018.

Consultabilité

Toutes les archives africaines transférées aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier, qui ne sont pas soumises à des dispositions légales sur la protection de la vie privée et des données à caractère personnel ou qui ont été déclassifiées, sont librement consultables.

Durant les opérations de transfert d’archives, toute personne souhaitant consulter un ou plusieurs dossiers individuels du Personnel d’Afrique est invitée à adresser une demande de consultation par mail ou par courrier à la fois aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier et au service des archives du Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement.

En effet, tout agent temporaire, fonctionnaire ou militaire du Personnel d’Afrique est susceptible de disposer d’un dossier individuel à la fois dans le fonds « Métropole » et le fonds « Colonie », voire de plusieurs dossiers dans ce dernier fonds puisque celui-ci conserve en partie les dossiers individuels produits à tous les niveaux de l’administration coloniale et donc pas uniquement par le Service du Personnel d’Afrique siégeant à Léopoldville.

Afin de tenir informées les personnes intéressées sur ce vaste chantier qui va s’étaler sur plusieurs années, les Archives de l’État vont présenter deux fois par an sur leur site internet un état d’avancement des opérations de classement, d’inventoriage, de reconditionnement et de transfert des archives africaines.

     

 

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement