Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Archives des chantiers navals Boel : nouvelles acquisitions et nouvel inventaire

Texte petit  Texte normal  Texte grand
26/02/2018 - Inventoriage - Publications - Archives de l'État à Anvers-Beveren

La faillite, en 1994, du chantier Boel à Tamise a sonné le glas de l’industrie navale en Belgique. Une grande partie des archives de l’entreprise ont heureusement pu être préservées. Un premier inventaire de ces archives a été publié il y a dix ans. Les Archives de l’État ont, depuis, continué à acquérir des archives du chantier Boel. Parmi les acquisitions les plus précieuses figurent celles de la collection photographique, la collection de plans de navires, les documents sur le chantier pendant la Seconde Guerre mondiale et les archives de la curatelle. Le nouvel inventaire a été présenté ce 23 février 2018 ; il ouvre à la recherche les acquisitions des dix dernières années.

La faillite, en 1994, du chantier Boel à Tamise a sonné le glas de l’industrie navale en Belgique. Elle a conduit à la mutation économique de la commune de Tamise et à une réhabilitation du site industriel. Une grande partie des archives de l’entreprise a heureusement pu être préservée.  

Héritage documentaire d’une des entreprises les plus célèbres du Pays de Waes, les archives du chantier Boel dépassent le niveau local ou régional. Avec Cockerill Yards Hoboken, le chantier Boel a en effet été pendant des décennies le principal constructeur de navires en Belgique.

Il y a dix ans, l’archiviste de l’État Johan Dambruyne a dressé un inventaire pour ouvrir à la recherche les archives du chantier Boël qui ont été transférées aux Archives de l’État à Beveren entre 1995 et 2007.

Depuis lors, plusieurs personnes privées et établissements de conservation documentaire ont fait don aux Archives de l’État de séries et de documents intéressants faisant partie des archives originales du chantier et qui étant présumées perdues. Au total 120 mètres linéaires de documents sont venus compléter les archives déjà inventoriées.

Parmi les acquisitions les plus précieuses figurent notamment la collection photographique, la collection volumineuse de plans de navires sur papier calque (50 mètres linéaires) et les séries de contrats, devis et dossiers de production et de commandes de centaines de navires. Épinglons également les archives sur les organes administratifs et les activités du chantier pendant la Seconde Guerre mondiale. Le journal comptable le plus ancien (1871-1886) et le copie-lettres de la correspondance sortante (1899-1911) ont, eux aussi, refait surface. Après la clôture du dossier de faillite en 2012, les curateurs ont, par ailleurs, transféré les archives sur la curatelle permettant d’analyser une de faillites les plus retentissantes dans l’industrie flamande de la fin du XXe siècle.

Consultables aux Archives de l’État à Anvers-Beveren, les archives du chantier Boel sont très prisées par les historiens, généalogistes et historiens locaux mais également par les modélistes nautiques, armateurs, entrepreneurs de la construction, entreprises, associations patrimoniales et musées. Grâce à l’ouverture à la recherche des archives récemment acquises, les archives du chantier Boel peuvent être considérées comme faisant partie du patrimoine mobilier industriel de la Flandre. Tant les chercheurs nationaux qu’internationaux pourront y trouver leur bonheur. 

           
           

L’inventaire

Pour des motifs pratiques tant qu’archivistiques, les dons d’archives de 2008 à 2017 ont été traités dans un seul inventaire collectif. Ce nouvel inventaire (disponible sur papier et en version numérique) doit être utilisé en combinaison avec celui de 2008.

L’inventaire imprimé est en vente aux Archives de l’État à Anvers-Beveren et à la boutique des Archives générales du Royaume. Il peut également être commandé via publicat@arch.be. Vous pouvez aussi le télécharger gratuitement en cliquant sur le titre de l’inventaire (ci-dessous).

DAMBRUYNE Johan, Inventaris van het archief van de NV Boelwerf Vlaanderen en rechtsvoorgangers met inbegrip van het archief van het college van curatoren van de failliete NV Boelwerf Vlaanderen (1871-2011), série Inventaires Archives de l’État à Beveren n°187, publication n°5820, Archives générales du Royaume, Bruxelles, 2018, 10 € + frais d’envoi éventuels.

 

À lire également

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement