Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Les archives de l'Église protestante de Dour déposées aux Archives de l'État à Mons

Texte petit  Texte normal  Texte grand
20/09/2017 - Inventoriage - Acquisitions - Archives de l'État à Mons

L'Église protestante de Dour, une des plus anciennes de Belgique, a déposé ses archives fin août 2017 aux Archives de l'État à Mons. En cours de classement, ce fonds d'archives exceptionnel sera ouvert à la recherche dans les meilleurs délais.

Le Hainaut a constitué un des principaux foyers de diffusion de la Réforme protestante au XVIe siècle et la présence de réformés à Dour est attestée à partir de 1565. Ceux-ci forment un des plus anciens noyaux protestants des Pays-Bas qui ait subsisté jusqu'à aujourd'hui malgré la répression des idées réformées et l'émigration de nombreux fugitifs vers l'Angleterre, l'Allemagne ou les Provinces-Unies. L'Edit de Tolérance, promulgué par Joseph II en 1781, leur a permis de sortir définitivement de la clandestinité.

Le fonds d'archives de l'Église protestante de Dour, déposé aux Archives de l'État à Mons, est donc exceptionnel par l'ancienneté de cette paroisse, qui fut une des fondatrices en 1839 du premier synode des Églises protestantes de Belgique. Le temple actuel de Dour, construit en 1827, est par ailleurs le plus ancien de Belgique qui soit toujours utilisé à des fins cultuelles.

En cours de classement, ce fonds d'archives est temporairement inaccessible mais sera ouvert à la recherche dans les meilleurs délais aux Archives de l'État à Mons.

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement