Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Une mine d’informations pour l’histoire du pays de Franchimont et des charbonnages liégeois

Texte petit  Texte normal  Texte grand
25/08/2017 - Inventoriage - Numérisation - Acquisitions - Archives de l'État à Liège

En mars 2017, Monsieur Delrée a fait don aux Archives de l’État à Liège d’un précieux ensemble documentaire, constitué au fil des siècles par les membres des familles Fraipont et Delrée. On y retrouve 6 registres paroissiaux de Theux, des registres et documents sur le pays de Franchimont et le ban de Theux ainsi que des archives sur l'industrie minière et les charbonnages liégeois.

Le fonds d’archives remis par M. Vincent Delrée aux Archives de l’État à Liège comprend 6 registres paroissiaux de Theux, de 1625 à l’an X. Il s’agit pour la plupart de copies des registres originaux.

Une autre série de registres et documents concerne le pays de Franchimont et le ban de Theux du 16e au début du 19e siècle. Produits par la famille Fraipont (dont un des membres était prélocuteur), ils contiennent suppliques, mandements, commissions devant les cours de la région de Theux ainsi que des procédures de partage, testaments, transports, rendages impliquant les habitants de la région. Lambertine Fraipont ayant épousé en 1806 le notaire Nicolas Delrée, les archives ont été transmises à la famille Delrée, qui a d’ailleurs compté plusieurs notaires du 17 au 19e siècle à Theux et dans les environs. De nombreux protocoles de minutes de ces notaires sont conservés aux Archives de l’État à Liège.

Une troisième partie représente les recherches menées par Henri Delrée, père du donateur, sur l’industrie minière et les charbonnages. Ingénieur civil des Mines et Électricité de l'Ulg, passionné d'histoire industrielle, Henri Delrée avait déjà déposé aux Archives de l’État à Liège, les premiers résultats de ces études. Avec ce dernier volet, son travail sera conservé entièrement aux Archives de l’État à Liège.
Quelques archives du charbonnage de Wérister (19e-20e siècle) complètent cet ensemble ainsi que plusieurs publications relatives à l’histoire des mines.

Que peut-on consulter ?

Les registres paroissiaux sont d'ores et déjà consultables sur internet (exemple : les baptêmes de 1722 à 1749) tandis que les publications sont encodées dans le catalogue en ligne de la bibliothèque des Archives de l'État.

Les inventaires des papiers Henri Delrée réalisés par Georges Hansotte et Paul Bertholet permettent de compulser les premières archives d’Henri Delrée dans la salle de lecture des Archives de l’État à Liège.

Les amateurs d’histoire industrielle ainsi que les historiens du pays de Franchimont pourront bientôt satisfaire leur curiosité. Nous leur demandons de faire preuve d’encore un peu de patience, car ces archives doivent être d’abord inventoriées avant d’être découvertes par le public.

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement