Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

4,5 mètres d’archives ecclésiastiques transférées de Torhout aux Archives de l’État à Bruges

Texte petit  Texte normal  Texte grand
08/06/2017 - Acquisitions - Archives de l'État à Bruges

Ces dernières années, les Archives de l’État acquièrent régulièrement des archives paroissiales. La fabrique d’église de Saint-Pierre-aux-Liens à Torhout vient de déposer 4,5 mètres linéaires d’archives du XIVe au XIXe siècle aux Archives de l’État à Bruges.

Les responsables paroissiaux locaux ont la lourde tâche de gérer et de préserver un vaste patrimoine mobilier, dont les archives constituent une part importante. La fabrique d’église de Saint-Pierre-aux-Liens à Torhout vient de déposer 4,5 mètres linéaires d’archives du XIVe au XIXe siècle aux Archives de l’État à Bruges.
Ces archives, exceptionnellement, riches comprennent essentiellement des documents relatifs au chapitre de Saint-Pierre, dont des registres médiévaux, des chartes, des livres de rentes avec des cartes figuratives, etc.  
Les archives de l’église de Saint-Pierre-aux-Liens ne concernent pas seulement l’histoire de Torhout, mais également les alentours. Les Archives de l’État conditionnent acutellement ces archives dans du matériel non acide afin de les ouvrir ultérieurement à la recherche.

Les archives paroissiales sont à conserver pour l’avenir  

Si, en certains endroits, les archives paroissiales sont conservées sur place, de plus en plus de paroisses décident – par manque d’espace approprié, de personnel ou de continuité – de déposer leurs archives aux Archives de l’État. Les archives paroissiales sont toujours composées de deux volets : celles de la fabrique d’église (de droit public) et les archives pastorales (de droit privé). Vu l’interconnexion entre les deux, ces parties sont toujours déposées ensemble. Les fabriques d’église et paroisses signent un contrat de dépôt et restent propriétaires des documents.

Toute la procédure se déroule, dans la mesure du possible, en étroite collaboration avec les diocèses. Annuellement, une concertation est organisée entre les responsables des archives de tous les diocèses belges et les Archives de l’État, sous la présidence du secrétaire de la conférence épiscopale.  

       

En savoir plus

En 2012, les Archives de l’État ont publié un dossier contenant des conseils pratiques pour la bonne gestion des archives des fabriques d’église et des paroisses de Wallonie. Vous pouvez consulter ce dossier en cliquant sur le lien suivant.

En Flandre, les paroisses peuvent adresser leurs questions relatives aux archives à un conseiller en archives paroissiales de KADOC. Le CRKC (Centre pour l’art et la culture religieux, asbl) a, par ailleurs, rédigé une brochure en néerlandais rassemblant de nombreuses questions et réponses concernant le soin des archives.

Journée d’étude et de rencontre pour les bénévoles s’occupant d’archives ecclésiastiques et religieuses

Ce 17 juin 2017, le KADOC organise à la Maison Saint-Bavon à Gand une journée d’étude et de rencontre pour les bénévoles s’occupant d’archives ecclésiastiques et religieuses. Initiative éducative, cette journée permet aux participants de faire connaissance, de partager des expériences et d’entrer en contact avec le KADOC, le CRKC et bien sûr, les Archives de l’État. Informations

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement