Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Restauration et valorisation des dossiers de procès de la Chambre impériale de Wetzlar

Texte petit  Texte normal  Texte grand
01/03/2017 - Restauration - Archives de l'État à Liège

En 1856, environ 3.000 dossiers de procès de la Chambre impériale de Wetzlar ont été transférés aux Archives de l'État à Liège. Endommagés lors du bombardement de décembre 1944, ces dossiers sont restaurés grâce au soutien du Fonds Baillet Latour. Le tribunal de Wetzar fut le témoin d’importantes affaires mettant en scène les autorités et les hommes du pays de Liège et de la principauté de Stavelot-Malmédy. Le fonds contient notamment des dessins, des cartes ou des arbres généalogiques. Un ouvrage des pièces les plus remarquables sera publié prochainement.

Les Archives de l’État à Liège présentent l’originalité de conserver des archives produites à l’étranger : les dossiers de procès du tribunal de la Chambre impériale de Wetzlar (Allemagne). Entre 1498 et 1795, ce tribunal était compétent principalement sur les matières civiles pour l'ensemble des États du Saint-Empire Romain de la Nation germanique, qui comprenaient sur le territoire actuel de la Belgique, le pays de Liège, la principauté de Stavelot-Malmedy ainsi que quelques terres libres.

Ce tribunal fut le témoin d’importantes affaires mettant en scène les autorités et les hommes de ces régions. Il offre l’immense avantage d’un fonctionnement très stable et d’un recours quasiment systématique à l’écrit : plaidoiries des avocats et preuves : actes officiels, testaments, généalogies, inventaires, comptabilité, cartes, etc. Ce fonds contient aussi une information de première importance pour plusieurs pays européens (France, Pays-Bas, Allemagne) entre les 16e et 18e siècles, principalement.

En 1856, les archivistes de la Chambre impériale ont transféré ces documents aux pays héritiers du Saint-Empire et près de 3.000 dossiers de procès relatifs à des Belges (habitants de la principauté de Liège et de la partie belge du territoire de la principauté de Stavelot-Malmedy) ont voyagé de Wetzlar jusqu'aux Archives de l’État à Liège. Malheureusement, en décembre 1944, lors du bombardement du dépôt liégeois, une partie des procès a été détruite et une autre gravement endommagée par le feu et l’humidité. Seuls 30% à 40% des documents sont restés identifiés et consultables.

Depuis plus d’un demi-siècle, plus de la moitié de ces archives, qui appartiennent au patrimoine majeur de l’histoire de notre pays, un des fonds les plus riches et les plus originaux conservés aux Archives de l’État à Liège, étaient inaccessibles. Il était temps de procéder à sa sauvegarde et de le rendant accessible aux chercheurs et au grand public.

En 2012-2015, le fonds a fait l'objet d'un nouvel inventoriage grâce au financement de Belspo. Ce travail fut l'occasion de découvrir le mauvais état de conservation d'une partie du fonds, notamment de documents remarquables comme des dessins, des cartes ou des généalogies.

En 2016, le Fonds Baillet Latour, qui, via la Fondation Roi Baudoin, soutient la conservation, la restauration et la valorisation d’éléments du patrimoine historique majeur de Belgique, a accordé un soutien financier très important de 182.500 € aux Archives de l’État à Liège, afin de restaurer les dossiers de la Chambre impériale.

Après leur restauration, qui a déjà commencé, et simultanément à la publication d’un ouvrage de valorisation des pièces les plus remarquables, le contenu de ce fonds judiciaire d'Ancien régime remarquable, relatif à l'histoire des habitants des anciennes principauté de Liège et de Stavelot-Malmedy, sera alors accessible au plus grand nombre.

       

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement