Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Découverte d'un rôle censier médiéval de Mol

Texte petit  Texte normal  Texte grand
14/02/2017 - Acquisitions - Archives de l'État à Anvers-Beveren

En janvier 2017, le président du cercle d’histoire locale de Mol a découvert sur internet un rôle censier de près de 600 ans, détenu par un collectionneur privé. Il s’agit d’un document de la Table du Saint-Esprit, prédécesseur des CPAS. Le document public a été remis aux Archives de l’État puis prêté à la commune de Mol. Découvrez le trajet parcouru par le parchemin.

En janvier 2017, le président du cercle d’histoire locale de Mol a découvert sur internet un rôle censier de près de 600 ans qui était aux mains d’un collectionneur privé. Il s’agissait d’un document de la Table du Saint-Esprit, le prédécesseur des actuels CPAS. C’était donc un document public qui devait avoir sa place aux Archives de l’État. Voici l’histoire du trajet que le document a parcouru…

En janvier 2017, Jo Lommelen, président de la cercle d’histoire locale de Mol a découvert sur internet la transcription d’un rôle censier sur parchemin de la Table du Saint-Esprit de la commune de Mol.  Vraisemblablement daté de 1320, le document lui était jusque-là totalement inconnu. Après quelques recherches et via l’auteur du site internet en question, M. Lommelen a pu entrer en contact avec le propriétaire du rôle, un collectionneur privé de Tirlemont qui se déclarait disposé à vendre l'archive. Pour le cercle d’histoire locale de Mol, c’était une occasion rêvée d’enrichir les archives communales avec un document unique, ayant de surcroît cinquante ans de plus que le document le plus ancien en sa possession.

Le cercle d’histoire locale ne s’est, fort heureusement, pas lancé à la légère dans cette acquisition. Par acquit de conscience, il a contacté les Archives de l’État pour savoir si la transaction envisagée pouvait se faire. La réponse était formelle : comme il s’agit d’un document de la Table du Saint-Esprit – prédécesseur des CPAS – cette archive fait partie du domaine public, un statut qui est inaliénable et imprescriptible. Concrètement, ces archives ne peuvent être vendues et le seul fait de les avoir détenues pendant de longues années n’entraîne nullement un droit de propriété. Cependant, ni le document lui-même, ni d’anciens inventaires ne fournissaient une preuve irréfutable qu’il s’agissait bel et bien d’une archive publique.

Le cercle d’histoire locale de Mol a finalement réussi à acquérir le document, sous la condition explicite qu'il le transfère immédiatement aux Archives de l’État.

Les Archives de l'État ont ensuite donné le rôle censier en prêt à la commune de Mol dans le cadre d’une convention de prêt 1997, par laquelle le service d’archives de Mol a précedemment reçu en prêt d’anciennes archives communales. Le document sera conservé dans des conditions appropriées et pourra ainsi être mis à la disposition des chercheurs locaux.

Le transfert a eu lieu à Mol le jeudi 2 février 2017, en présence des médias. Michel Oosterbosch, archiviste aux Archives de l'État, a remis officiellement en prêt le rôle aux mains du bourgmestre Paul Rotthier et de Nathalie Ceunen du service d’archives de la commune de Mol.

Les premières recherches ont permis de déterminer que le rôle n'est pas le plus ancien document de Mol. Le parchemin de 20 cm de largeur et 138 cm de longueur ne date pas du XIV siècle mais devrait dater, sur base du type d’écriture, aux alentours de l’an 1400 (enter 1390 et 1410). La mention de deux échevins laisse cependant penser que le contenu daterait de la période 1425-1430. Le rôle a ensuite été complété pendant plus d’une génération. Il contient notamment les noms des contribuables, les lieux où leurs propriétés étaient situées et le volume de seigle qu’ils devaient céder annuellement à la table des pauvres.

Les Archives de l’État à Anvers-Beveren ne possèdent que huit rôles censiers similaires des XIV-XVe siècles, conservés dans les fonds d’archives ecclésiastiques (de Bornem, Burcht, Putte, Schelle, de l’abbaye de Rozendaal à Walem et de celle de Tongerlo).

À découvrir :

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement