Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Archives du Brabant : 15.000 permis de bâtir d’après-guerre inventoriés

Texte petit  Texte normal  Texte grand
12/07/2016 - Inventoriage - Publications - Archives de l'État à Bruxelles

Après la Seconde Guerre mondiale, la Belgique connaît une forte croissance économique et démographique, allant de pair avec une importante activité dans la construction. En 2016, un fonds d’archives relatif à l'ancienne province de Brabant, contenant 15.000 permis de bâtir et les plans y afférents, a été ouvert à la recherche. L'inventaire de ce fonds est consultable en ligne. Les permis de bâtir sont consultables aux Archives de l'État à Bruxelles.

Après la Seconde Guerre mondiale, la Belgique connaît une forte croissance économique et démographique, allant de pair avec une importante activité dans la construction. En 2016, un fonds d’archives contenant 15.000 permis de bâtir, et les plans y afférents, a été ouvert à la recherche.

Les permis et les plans émanent des archives du ministère des Travaux publics, Administration de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire, Direction provinciale du Brabant et sont conservés aujourd'hui aux Archives de l’État à Bruxelles.
Il s’agit de dossiers du Brabant wallon, du Brabant flamand et de Bruxelles.
La série est complémentaire avec les dossiers de l’urbanisme qui sont généralement conservées dans les archives communales. 

L'inventaire d'archives reprenant une description de chaque dossier, vous pouvez vérifier assez rapidement si le bâtiment que vous cherchez est bel et bien repris dans la série. Tous les dossiers sont classés chronologiquement par commune. L’inventaire étant téléchargeable en ligne au format PDF, vous pouvez également effectuer une recherche par mot-clé (hormis le nom de l’architecte).

Si les dossiers des dommages de guerre illustrent plutôt la situation immobilière et la culture matérielle des années 1930 et 1940, les dossiers de permis de bâtir ont essentiellement trait aux constructions réalisées après la Seconde Guerre mondiale. Ils sont donc une source très riche pour l’étude de l’histoire architecturale et de la vie économique, sociale et culturelle des années 1945 à 1964.

Chaque dossier contient en principe une demande, un permis et des plans. Tous les dossiers n’ont toutefois pas été conservés. Au début des années 1970, l’archiviste Hilda Coppejans-Desmedt (1924-2014) les a triés, en conservant tous les dossiers relatifs aux bâtiments publics ou ayant un intérêt socioéconomique (hôpitaux, écoles, usines, cinémas, centres sportifs, etc.) et en ne gardant que 5% des dossiers concernant les maisons et les appartements. Quelques périodes d'échantillonage ont par ailleurs été sélectionnées pour certaines communes dont la totalité des dossiers a ainsi été conservée, et ce afin de pouvoir en reconstituer une image aussi fidèle que possible. C'est notamment le cas pour les communes de Asse, Drogenbos, Wemmel, Wezenbeek-Oppem, Heverlee, Nivelles et Jodoigne (1945-1946, 1948, 1953 et 1958), et pour Kessel-Lo et Rixensart (1945-1946, 1950, 1955 et 1960).

 

L’inventaire

Rédigé en néerlandais, l'inventaire du Ministère des Travaux Publics. Administration régionale de l'urbanisme et de l'aménagement du territoire du Brabant. Dossiers de travaux dans les communes, série A, 1945-1964 est consultable en ligne ou téléchargeable au format PDF.

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement